RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

RTFLASH Recherche & Technologie
NUMERO 34
Lettre gratuite hebdomadaire d’informations scientifiques et technologiques
Créée par René Trégouët rapporteur de la Recherche et Président/fondateur du Groupe de Prospective du Sénat
Edition du 29 Janvier 1999
Recommander  |  Désinscription  |  Lire en ligne
Egalement dans ce numéro
TIC
USA : coup d'accélérateur budgétaire pour les NTIC
Identification du Pentium III : Intel recule face à la menace de boycott
Internet a conquis les universités américaines
France Télécom lance l'email vocal
L'accès haut débit par satellite arrive en France
Tarif d'accès à internet : l'ART écarte l'idée du forfait illimité
Le MIT peut éviter les embouteillages sur le Web
XML, le futur standard du web, s'impose à Lotus
Halte au cybersquatting !
Les USA veulent un accord avec l'Europe sur le e-commerce
Le W3C lance Jigsaw
Des cahiers de doléance pour les citoyens sur internet
Le PC bientôt gratuit ?
Un examen corrigé par ordinateur
L'ordinateur portable gagne du terrain
Linux 2.2 arrive en ligne
Alta Vista entre en bourse
Un tuner numérique sur une puce
Microsoft investit dans la télévision interactive européenne
Un four décodeur
Avenir
Le LASER bleu arrive
Matière
Une nouvelle batterie lithium-ion plus performante
Terre
Paris opte pour les arbres à puce
Vivant
Vers un dépistage précoce de l'autisme
Les Tissus Humains sont-ils Interchangeables ?
USA : Feu vert pour les recherches sur les cellules embryonnaires
Greffe complète de main aux USA
Maladie de Parkinson : une nouvelle piste
Des bienfaits de l'exercice modéré pour la santé
Homme
UE : ouverture d'un "guichet internet unique" pour entreprises
La facturation électronique source d'économie pour les entreprises
L'industrie Automobile s'immerge dans la réalité virtuelle
La justice américaine sur le Web
Identification des bébés par empreinte génétique en Floride
TIC
Information et Communication
USA : coup d'accélérateur budgétaire pour les NTIC
Samedi, 30/01/1999 - 00:00

Le Vice Président Al Gore vient d'annoncer une augmentation de 366 millions de dollars pour l'an 2000 (312 millions d'euros) des crédits de recherche consacrés aux nouvelles technologies de l'information. "Cette augmentation de 28 % représente un effort financier sans précédent en faveur des NTIC et permettra aux américains de mieux utiliser l'explosion actuelle des connaissance humaine" a déclaré Al Gore. " Cet effort de recherche devra permettre de progresser plus rapidement dans trois secteurs cruciaux: la reconnaissance vocale, les agents intelligents qui peuvent rechercher des informations sur Internet et les réseaux sans fil à très grande vitesse, qui permettront L'accès à la télémédecine pour tous" a encore déclaré Al Gore. Rappelant que la puissance des ordinateurs doublait tous les 18 mois Al Gore a souligné que la Ford Taurus avait plus de puissance de calcul qu'Apollo 11 qui avait emmené l'homme sur la Lune. Il a rappelé cependant que beaucoup d'américains n'avaient pas le niveau de formation nécessaire pour tirer profit de cette nouvelle économie de l'information. "Alors que 60 % des nouveaux emplois exigent un haut niveau de formation, 15% seulement de nos concitoyens possèdent ce niveau" a rappelé Al Gore. "La collectivité doit donc investir massivement de manière à donner à chacun la possibilité de se former tout au long de sa vie" a conclu le Vice-Président.

(Wasghington Post/25/01/99)

http://www.washingtonpost.com/wp-srv/washtech/daily/jan99/it25.htm

brève rédigée par @RT Flash

Identification du Pentium III : Intel recule face à la menace de boycott
Samedi, 30/01/1999 - 00:00

Effrayé par la menace d'un boycott de ses puces annoncé par deux grandes organisations américaines de protection de la vie privée, le géant des semi-conducteurs a annoncé que ses futurs Pentium III seraient livrés avec un logiciel désactivant la fonction d'identification. Intel avait annoncé la semaine dernière (voir @RT Flash 33) que ses puces seraient marquées d'un numéro de série permettant d'identifier les ordinateurs lors des transactions électroniques. C'était sans compter sur la vigilance des défenseurs américains de la vie privée qui ont immédiatement vu planer l'ombre de "Big Brother" derrière cette innovation. Intel ne renonce pas, toutefois à graver ce numéro dans ses futurs Pentium III mais il livrera ses composants avec un utilitaire désactivant le système lors du démarrage.

brève @RT Flash

Internet a conquis les universités américaines
Samedi, 30/01/1999 - 00:00

Surfer sur le Web est devenu un véritable mode de vie pour les étudiants américains. En première année ils sont 83 % à utiliser régulièrement internet et 66 % à communiquer par courrier électronique. Mais le New-York Times souligne une inquiétante disparité, en matière d'utilisation de ces nouvelles technologies, entre universités publiques et privées et entre étudiants en fonction de l'origine raciale.

brève rédigée par @RT Flash

France Télécom lance l'email vocal
Samedi, 30/01/1999 - 00:00

France Télécom propose à ses clients Itinéris d'écouter depuis leur mobile leurs derniers messages électroniques. L'opérateur national franchit un pas de plus dans la diffusion des services nomades reliés à Internet. Depuis aujourd'hui, les abonnés à son service de téléphonie mobile Itinéris peuvent demander la consultation vocale de leurs mails sur leur portable, avant d'y répondre par écrit ou par un message vocal s'ils le souhaitent. Pour que cela marche, il faut d'abord avoir une adresse mail. Ensuite, l'utilisateur devra rediriger le courrier électronique de sa messagerie vers le service vocal Itinéris à l'adresse numéro itinéris@vocal.itineris.tm.fr. A l'arrivée d'un nouveau message, le portable indique par écrit l'émetteur du mail, la date et l'objet. Pour le consulter, il faut composer le 840. Les messages écrits en français et en anglais peuvent alors être lus grâce au procédé "text to speech" mis au point par le CNET, le centre de recherche de France Télécom. Le service est facturé 30 F/mois TTC. La consultation des messages est tarifée 2 francs de plus par minute qu'une communication mobile habituelle.

Pour en savoir plus : http://vocal.itineris.tm.fr/

L'accès haut débit par satellite arrive en France
Samedi, 30/01/1999 - 00:00

Après TPS, qui a récemment lancé un service multimédia pour l'Éducation nationale, c'est au tour d'Eutelsat de promouvoir les liaisons à Internet rapides par satellite. Le contenu technique de cette offre d'accès, conçue en partenariat avec Easynet et Visiosat, nécessite l'acquisition d'un kit de connexion commercialisé autour de 4 500 F TTC et la souscription d'un abonnement. Le kit se compose principalement d'une carte au standard PCI intégrant deux décodeurs de vidéo numérique (le premier, à la norme Digital Video Broadcasting ; le second, au standard Mpeg-2), ainsi que l'interface permettant de reconstituer les trames IP à partir du signal provenant de l' antenne parabolique. Outre l'ordinateur (un PC cadencé à 166 MHz en configuration minimale), l'utilisateur devra disposer d'un modem qui véhiculera les requêtes en direction des services accessibles via Internet. Cette liaison à faible débit (de 28,8 à 56 Kbps) sera assurée au prix d'une communication locale par le fournisseur d'accès Easynet. Les informations seront alors retournées par l'intermédiaire du satellite à un débit théorique estimé entre 1 et 2 Mbps, selon le trafic.

Pour en savoir plus : http://www.easynet.fr.

Tarif d'accès à internet : l'ART écarte l'idée du forfait illimité
Samedi, 30/01/1999 - 00:00

L'Autorité de régulation des télécommunications (ART) a demandé à France Télécom de lui soumettre des propositions de forfaits "donnant droit chaque mois à un nombre limité d'heures de connexion" à Internet, excluant de facto le forfait illimité réclamé par les associations d'internautes. Les internautes français réclament une baisse de l'accès à Internet sur le réseau téléphonique. Il en coûte actuellement entre 8,72 F (1,32 euro) et 16,70 F (2,52 euros) de l'heure pour se connecter à son fournisseur d'accès à Internet via le réseau téléphonique au tarif local normal. Un premier boycottage des internautes, le 13 décembre, s'est traduit par une baisse des connexions de l'ordre de 10 %. Un deuxième mouvement de "grève" est prévu dimanche .Les internautes demandent un tarif inférieur à 1 F par heure et dégressif selon la durée totale de connexion et un forfait de 200 F pour une connexion illimitée. Ce forfait illimité, réclamé par les très gros utilisateurs d'Internet, pose en fait un problème de respect de la concurrence: sa mise en oeuvre ne permettrait pas aux concurrents de France Télécom de formuler une proposition compétitive. L'ART demande donc à France Télécom de proposer "des forfaits donnant droit, chaque mois, à un nombre déterminé d'heures de connexion et une modulation adaptée aux usages selon les jours et les horaires". Mais "parallèlement, pour permettre aux autres opérateurs d'intervenir sur ce marché, les tarifs d'interconnexion (en particulier ceux destinés à l'accès à Internet) devront être compatibles, en niveau comme en modulation horaire, avec les tarifs de détails", souligne l'ART. L'ART souligne mercredi qu'à terme, "le développement de la concurrence sur la boucle locale est indispensable pour diminuer les tarifs, améliorer la qualité et diversifier l'offre". Actuellement, seul France Télécom est en mesure de proposer des communications locales en France, et son réseau supporte donc l'essentiel de l'accès à Internet. Les concurrents de l'opérateur public souhaitent pouvoir se brancher au réseau de France Télécom au plus près de l'abonné. Cette technique, appelée "dégroupage", est autorisée dans certains pays comme l'Allemagne, mais a été écartée en France et en Grande-Bretagne où la législation veut encourager les opérateurs à investir dans leur réseau. L'ART doit organiser une consultation publique sur le dégroupage cette année.

Le MIT peut éviter les embouteillages sur le Web
Samedi, 30/01/1999 - 00:00

Les scientifiques du Massachusetts.Institute.of.Technology ont trouvé une solution aux graves problèmes d'encombrement de l'internet lorsque de nombreux utilisateurs veulent accéder en même temps aux mêmes informations.Ils ont créé un réseau global de serveurs qui emploie une nouvelle technologie de routage appelée FreeFlow pour distribuer efficacement l'information sur le Web. " Cette nouvelle technologie repose sur les recherches du Dr. Frank Thomson Leighton, professeur de mathématiques appliquées au MIT et autorité incontestable en matière algorithmes. Grâce aux formules du Professeur Leighton, FreeFlow calcule la popularité du contenu sur l'Internet et crée suffisamment de copies des informations les plus demandées pour répondre à l'augmentation de la demande. Le système peut également indiquer exactement où se trouvent les demandeurs d'informations, ce qui permet à FreeFlow d'optimiser en temps réel l'utilisation des serveurs pour aboutir à distribuer très rapidement l'information demandée. Un exemple parfait est la demande de l'information météo sur l'Internet. Le réseau peut déterminer d'où ces demandes de temps viennent et acheminer ensuite de manière intelligente cette information géographiquement. FreeFlow pourrait soulager le fardeau des fournisseurs de contenu, qui dépensent une partie énorme de leur puissance d'ordinateur pour fournir la même information à plusieurs reprises à différents utilisateurs. les fournisseurs de contenu ne devront plus s'inquiéter du temps que prend le téléchargement des données .En outre, FreeFlow est compatible avec n'importe quel serveur et n'exige aucun matériel, ou entretien particulier.

brève @RT Flash

XML, le futur standard du web, s'impose à Lotus
Samedi, 30/01/1999 - 00:00

XML, la nouvelle version du langage HTML capable de mieux prendre en compte la nature multimédia des pages du web, est en train de s'intégrer dans les suites bureautiques(voir @RT Flash 33). Ainsi, Lotus a déjà placé XML dans son produit SmartSuite Millenium Edition, contenu dans les applets eSuite basées sur Java. Corel, de son côté, va inclure le support de XML dans WordPerfect Office 2000, qui sortira prochainement. Quant à Microsoft, il travaille également sur XML, mais s'en servira, lui, pour convertir des fichiers du format HTML vers son format propriétaire, et inversement.

(Les Echos/:26/01/99) http://www.lesechos.fr/silval

Halte au cybersquatting !
Samedi, 30/01/1999 - 00:00

Sur les noms de domaines, quelques histoires sont devenues célèbres : celle d'AltaVista rachetant à prix d'or altavista.com, celle d'un site utilisant "Maison Blanche" dans son nom de domaine et renvoyant sur un site pornographique. La pratique devrait toucher à sa fin. L'Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (WIPO) doit proposer, début mars, à l'Icann (Internet Corporation for Assigned Names and Numbers, institution qui gère désormais les noms de domaine) un système permettant de contester la légitimité d'un nom de domaine. L'Icann aurait alors la possibilité d'éliminer les sites qui ne respecteraient pas les règles du copyright.

www.wipo.int

Les USA veulent un accord avec l'Europe sur le e-commerce
Samedi, 30/01/1999 - 00:00

A l'occasion de sa visite à Paris le 25 janvier, le sous-secrétaire américain au commerce, David Aaron, a invité les entreprises européennes à encourager "leurs représentants officiels à reconnaître la nécessité de se montrer flexible et réaliste" concernant les règles de protection de la vie privée sur le Net. A la fin de l'année dernière, la Commission européenne a adopté une directive qui limite l'envoi des données informatiques vers des pays dont les règles ne sont pas suffisamment protectrices de la vie privée, ce qui est le cas des Etats-Unis. L'Union européenne et les discutent en ce moment afin de trouver un accord sur le sujet. David Aaron a souhaité que l'Europe se rallie à l'idée de la "base sécurisée" (safe harbour) que propose son pays et qui regrouperait des entreprises américaines ayant promis d'observer certaines règles en matière de protection, donc susceptibles de recevoir des données électroniques depuis l'Europe. M. Aaron se rendra ensuite en Belgique, en Allemagne, aux Pays-Bas et en Italie pour convaincre ses interlocuteurs qu'une absence d'accord risquerait d'handicaper la croissance rapide du commerce électronique.

(Liberation/25/01/99) http://www.liberation.com/multi/breves.html#0125b

Le W3C lance Jigsaw
Samedi, 30/01/1999 - 00:00

Le consortium W3C, qui préside aux destinées techniques de la Toile, a lancé une nouvelle version de son logiciel Jigsaw, un serveur de documents pour Internet. Ce programme, qui vise à démontrer les applications du langage Java et de nouveaux protocoles de communication destinés à réduire les encombrements du Réseau, est diffusé sous licence libre et gratuite, qui permet aux programmeurs de le modifier pour l'adapter à leurs besoins.

www.w3c.org

Des cahiers de doléance pour les citoyens sur internet
Samedi, 30/01/1999 - 00:00

Des cahiers de doléance virtuels sont rassemblés depuis mardi, à l'adresse www.doleances.org, pour recueillir les critiques et les propositions des citoyens à l'égard de leurs administrations. Ce site, qui vise un rapprochement entre les individus et l'Etat, veut favoriser la cyber-rencontre de citoyens motivés afin de les "remobiliser" en faveur de la modernisation des services publics. Les propositions de ces citoyens seront collectées, jusqu'au 31 décembre 1999, sur des forums de discussion où chacun pourra lire les contributions des autres, y répondre ou rédiger une nouvelle proposition. Les contributions peuvent concerner toutes les administrations au sens large, c'est-à-dire toute organisation publique ou para-publique nationale ou européenne. Des analyses de ces propositions seront proposées régulièrement sur le site et une première synthèse sera diffusée en mars prochain. Deux cent dix ans après la convocation des Etats Généraux en mai 1789, ce site veut renouer avec l'esprit démocratique qui a inspiré la rédaction des cahiers de doléance, fabuleux inventaire des réclamations et des besoins des Français à la veille de la Révolution française.

(AFP/26/01/99) http://www.actualinfo.com/

Le PC bientôt gratuit ?
Samedi, 30/01/1999 - 00:00

Le coût moyen d'achat d'un micro-ordinateur aux Etats Unis a considérablement baissé ces derniers mois, descendant à 993 dollars en janvier. Cette tendance baissière devrait se poursuivre, annonce le Washington Post (WP). IBM avec son Aptiva D1N (sans écran) à 599 dollars n'est pas un cas isolé puisque de plus petits constructeurs, comme le américano-coréen Emachines Inc., vendent des PC complets (avec un écran de 14 pouces) pour moins de 500 dollars. Un PC (milieu de gamme, soit 1000 dollars) coûte 21 dollars par mois sur 4 ans. Soit le même prix qu'un abonnement à l'internet. Ces calculs inspirent A. Grove, le Président d'Intel, qui en tire une conclusion simple: il faut impérativement alléger la facture réticulaire des écoles et des bibliothèques publiques et non leur acheter des ordinateurs. Plus pragmatique, le WSJ s'intéresse à Onsale, une société de la Silicon Valley qui a adopté une stratégie mercatique audacieuse et originale: elle vend des PC à prix coûtant. Elle entend dégager des bénéfices à partir des revenus publicitaires sur son site Web qui devrait être visiter par des millions d'internautes alléchés par une telle proposition.

(STPresse/20/01/99) http://www.france-science.org

Un examen corrigé par ordinateur
Samedi, 30/01/1999 - 00:00

L'épreuve d'essai au plus grand examen d'admission dans les écoles de commerce américaines, le Graduate Management Admissions Test (GMAT), passé annuellement par 400 000 candidats, sera corrigée à l'aide d'un logiciel à partir du mois prochain, annonce le Washington Post (WP). En remplaçant l'un des deux correcteurs de chaque copie par le E-Rater développé par la firme Educational Testing Service (ETS), les organisateurs de l'épreuve pensent substantiellement réduire son coût de correction, qui atteint actuellement 50 dollars par copie. Le logiciel fonctionne en comparant le vocabulaire et les structures syntaxiques qu'il rencontre dans la copie avec les données de centaines d'exemples corrigés qui lui ont été intégrés. Aux sceptiques du système, ETS affirme que les tests ont donné des résultats cohérents avec ceux d'un correcteur humain sur les textes simples et analytiques qui sont attendus dans cette épreuve de 30 minutes.

(ST Presse/25:01/99) Technologique http://www.france-science.org

L'ordinateur portable gagne du terrain
Samedi, 30/01/1999 - 00:00

Le fabricant américain de microprocesseurs Intel veut profiter de l'important succès des ordinateurs portables, en lançant six nouveaux microprocesseurs. L'ordinateur portable, longtemps pénalisé par ses prix élevés pour des performances inférieures, connaît aujourd'hui une croissance nettement plus rapide que les ordinateurs de bureau. "Les gens sont de plus en plus mobiles, et réclament aujourd'hui des outils de travail qu'ils puissent utiliser partout, afin d'être plus efficace, mais aussi de gagner du temps, afin de disposer de plus de loisirs personnels", a déclaré Maria Marced, directeur du marketing Europe d'Intel. Les ventes d'ordinateurs portables dans le monde (16 millions d'unités en 1998) vont doubler entre 1997 et 2001, alors que les ventes d'ordinateurs de bureau augmenteront de 60%. Actuellement, les ordinateurs portables ne représentent encore que 15% des ventes totales au public. Alors qu'ils représentent déjà 40 % du parc d'ordinateurs individuels au Japon, ils n'atteignent que 11% en Europe. Mais, assure Mme Marced, la situation est en train de changer très vite: "l'Europe enregistre maintenant les croissances les plus fortes du monde pour les ventes d'ordinateurs portables". L'an dernier, les ventes d'ordinateurs portables ont augmenté de 17% en Europe, contre une augmentation de 14% pour les ordinateurs de bureau. En 2001, les ventes d'ordinateurs portables en Europe progresseront de 22% par an, contre 13% pour les ordinateurs de bureau. Mais les portables pénètrent aussi dans les foyers, grâce au gain de place, à l'absence de fils à brancher et à leur utilisation aisée, par exemple pour faire les devoirs dans une bibliothèque ou jouer un film sur DVD

(AFP/26/01/99) http://www.actualinfo.com/

Linux 2.2 arrive en ligne
Samedi, 30/01/1999 - 00:00

La dernière mise à jour 2.2 du système d'exploitation Linux est disponible, a annoncé Linus Torvalds, le père du fameux logiciel libre. Parmi les nouveautés de la version, on trouve une gestion améliorée des périphériques SCSI, la compatibilité avec les architectures multiprocesseurs (jusqu'à 64 processeurs), la gestion de la capture vidéo, la compatibilité avec les systèmes de fichiers de Windows NT et la gestion du partage de fichier en réseau (système Coda) pour faciliter le travail de groupe en entreprise. Le fichier est téléchargeable sur ftp.fr.kernel.org, ou en passant par le site de l'Aful (association française des utilisateurs de Linux, www.aful.org).

ZDNet/27/01/99 http://www.zdnet.fr/fr/actu/cgi-bin/actu.cgi?Conf=E&Dat=19990128&ID=07362

Alta Vista entre en bourse
Samedi, 30/01/1999 - 00:00

Compaq, premier constructeur informatique mondial, va introduire en Bourse sa filiale Alta Vista et espère ainsi profiter de la frénésie actuelle qui accompagne les starts-up américaines de l'Internet à la bourse de New York. Cette opération, qui devrait valoriser le moteur de recherche de Compaq à environ 2 milliards de dollars, permettra à Alta Vista de rechercher plus facilement des partenaires afin de créer un véritable portail d'entrée sur l'Internet. Par ailleurs Compaq et Microsoft ont conclu un accord afin que Alta Vista devienne le moteur de recherche officiel du site de Microsoft (Microsoft Network).Compaq affiche ainsi clairement sa volonté de rester centré sur le secteur informatique.

(San Jose Mercury News) http://www.sjmercury.com/

brève @RT Flash

Un tuner numérique sur une puce
Samedi, 30/01/1999 - 00:00

Microtune, une société texane vient de présenter MicroTuner2000, un " tuner sur un puce " capable d'assurer la conversion analogique-numérique et de permettre la fabrication de récepteur TV numérique de la taille d'un portable." Nous sommes les premiers à avoir réussi à implanter un tuner complet sur silicium, " a déclaré vice-président Jim Fontaine de Microtune. " Cela nous a pris environ trois ans car Il était extrêmement difficile de mettre ces composants sur une puce " .En outre, cette puce-tuner pourrait permettre de recevoir des pages Web par voie hertzienne numérique et son prix, 20 dollars par puce, sera compétitif par rapport à un tuner conventionnel.

brève @RT Flash

Microsoft investit dans la télévision interactive européenne
Samedi, 30/01/1999 - 00:00

Microsoft a conclu des accords avec le britannique NTL Inc. et le néerlandais United Pan-European Communications (UPC) afin de profiter de leur réseau câblé dans le cadre du développement de la télévision interactive. Objectif déclaré pour Microsoft : permettre aux utilisateurs de se connecter à Internet, tant par l'intermédiaire de PC que d'écrans de télévision. " Les consommateurs vont vraiment apprécier la synergie entre PC et télévision ", a déclaré Alan Yates, responsable du développement de la télévision digitale chez Microsoft. Avec ces deux accords, la société de Bill Gates devance ses concurrents américains sur le marché en pleine expansion du haut débit en Europe. NTL (www.ntl.com), qui fournit des accès au réseau téléphonique, à l'Internet et la télévision par câble à plus de 7 000 entreprises et 325 000 foyers, est le troisième opérateur de télécommunication de Grande-Bretagne. Microsoft prévoit d'y investir 500 millions de dollars (plus de 2,8 milliards de francs). De son côté UPC (www.upc.com), la filiale néerlandaise de United International Holdings Inc., basée à Denver, n'a pas souhaité dévoiler le montant de son accord avec Microsoft. Avec un réseau de fibre optique de 3 600 km, UPC raccorde plus de trois millions de foyers européens

(ZDNet/27:01/99) http://www.zdnet.fr/fr/actu/cgi-bin/actu.cgi?Conf=E&Dat=19990128&ID=07363

Un four décodeur
Samedi, 30/01/1999 - 00:00

Lors d'un récent Salon de l'électroménager aux Etats-Unis, l'industriel Samsung a présenté le premier four à micro-ondes "intelligent". Développée par les chercheurs du Cook College de l'université Rutgers, dans le New Jersey, la technologie de ce four nouvelle génération repose sur un système combiné de lecture de code-barres et de liaison sur Internet. Il suffit de présenter un produit - une boîte de conserve, des plats surgelés ou de viande sous cellophane - devant un lecteur disposé contre le four. Ce code-barres, spécialement programmé, fournit à l'appareil des informations relatives au temps de cuisson et aux différents modes de préparation et d'accommodement du produit sélectionné, qui s'affichent sur un écran. Le four ajuste automatiquement la programmation en fonction des données reçues. Toujours grâce au code-barres, l'utilisateur peut se connecter directement sur le site du fabricant et obtenir des informations complémentaires sur le produit qu'il s'apprête à cuisiner.

^ Haut
Avenir
Nanotechnologies et Robotique
Le LASER bleu arrive
Samedi, 30/01/1999 - 00:00

Un pas décisif vient d'être franchi par un chercheur japonais dans la conception de lasers de courte longueur d'onde. Physicien des semi-conducteurs, Shuji Nakamura s'est déjà illustré en 1993 pour l'invention de diodes électroluminescentes bleues ; il récidive aujourd'hui avec sa petite société Nichia Chemical Industries en devançant des géants comme 3M ou Hewlett-Packard dans la courses aux hautes fréquences avec des lasers violets d'un niveau de fiabilité satisfaisants pour l'industrie. De telles lasers pourraient permettre notamment de multiplier par 10 la densité de stockage des données numériques sur les disques optiques (DVD) ce permettrait des applications considérables dans l'audiovisuel, l'informatique, l'impression laser, et même l'éclairage domestique. Après la validation de cette nouvelle technologie vient la phase de son exploitation commerciale. Pour cette seconde étape, de nombreuses sociétés américaines sont déjà sur les rangs.

brève rédigée par @RT Flash

^ Haut
Matière
Matière et Energie
Une nouvelle batterie lithium-ion plus performante
Samedi, 30/01/1999 - 00:00

Les grands voyageurs pourront prochainement disposer d'une batterie qui peut durer le temps d'un vol San Francisco-Londres. Lithium Technology vient en effet d'annoncer la mise au point d'une batterie lithium-ion pouvant fournir une puissance de 90 W/ heure pendant plus de 10 heures, qui correspond à l'utilisation non intensive d'un ordinateur portable. Cette batterie lithium-ion utilise des polymères au lieu d'éléments en métal contenant du liquide, comme dans la technologie traditionnelle des batteries. Des cellules de cette batterie sont stratifiées sur une couche mince qui est flexible, ainsi la batterie peut être dépliée, tordu, et prendre n'importe quelle forme. Autre avantage considérable, cette batterie est également sensiblement plus légère que les batteries standard au lithium-ion -moins de la moitié du poids des batteries existantes. Ce nouveau type de batterie devrait être commercialisé dés l'an 2000 à un prix supérieur de seulement 10 à 20% à celui des batteries actuelles. Enfin, dernier avantage, mais non le moindre, la durée de vie de cette nouvelle batterie est cinq fois supérieure à celle des actuelles batteries au lithium-ion.

(Techweb/22/01/99) http://babelfish.altavista.digital.com/cgi-bin/translate?

brève @RT Flash

^ Haut
Terre
Sciences de la Terre, Environnement et Climat
Paris opte pour les arbres à puce
Samedi, 30/01/1999 - 00:00

D'ici la fin 99 la Ville de Paris va "équiper" ses 90000 arbres les plus fragiles(sur un total de 470000) de puces électroniques qui permettront de surveiller la santé de ces arbres et de mieux les soigner si nécessaire. Chaque puce contiendra un numéro d'identification et pourra être lue par un ordinateur portable muni d'un lecteur spécial.

(ABCnews/25/01/99) http://abcnews.go.com/sections/tech/DailyNews/treechips990125.html

brève @RT Flash

^ Haut
Vivant
Santé, Médecine et Sciences du Vivant
Vers un dépistage précoce de l'autisme
Samedi, 30/01/1999 - 00:00

L'observation de subtiles anomalies dans les mouvements du nourrisson pourrait permettre de diagnostiquer certains cas d'autismes dés l'âge de 3 mois. C'est à partir de l'observation très minutieuse sur bande video du comportement d'enfants qui se sont révélés plus tard autiste que Philip Teitelbaum, un psychologue à l'Université de Floride a décelé certaines anomalies du mouvement qui semblent spécifiques aux bébés autistes (5 enfants sur 10000). Bien que cette découverte doive encore être confirmée, elle est condirée comme importante par la communauté scientifique américaine et ouvre de grands espoirs thérapeutiques car à trois mois la plasticité du cerveau est encore très grande et il est possible que la mise en oeuvre précoce de nouveaux traitements permette de restaurer, au moins en partie, les fonctions et aptitudes mentales et relationnelles défaillantes chez les autistes. Cette découverte éclaire également d'une lumière nouvelle les causes de l'autisme qui restent mal connues et controversées.

(NYT/26:01/99) http://www.nytimes.com/library/national/science/012699sci-autism.html

brève @RT Flash




Les Tissus Humains sont-ils Interchangeables ?
Samedi, 30/01/1999 - 00:00

Une expérience médicale vient de mettre en évidence la surprenante plasticité des cellules de notre corps; des scientifiques italiens menés par Dr. Angelo Vescovi de l'institut neurologique national à Milan sont en effet parvenus à transformer des cellules de cerveau d'une souris en cellules sanguines. Une telle transformation, si elle est confirmée aurait un retentissement médical considérable parce que si les tissus du corps humain s'avèrent interchangeables, les tissus des patients pourraient être réparés avec leurs propres cellules. Le résultat sur la souris a été obtenu avec les cellules à tiges neuronales, qui ont la capacité de former les trois types principaux de cellule du cerveau. Les chercheurs pensent que chaque organe du corps pourrait avoir sa propre marque des cellules de tige qui produisent des types spécialisés des cellules de tout l'organe. La conversion des cellules neuronales en cellules du sang est très étonnante car que le cerveau et le sang proviennent de tissus initiaux différents dans l'embryon. Les premières structures visibles chez les embryons sont trois types primaires de cellules, connues sous le nom d'ectoderme, mésoderme et endoderme, à partir desquels tous les tissus du corps d'adulte se développent. Le cerveau se développe à partir l'ectoderme et sang du mésoderme. Le travail de Vescovi remet donc en cause le dogme de la prédestination intangible de chaque type de cellule au cours de l'embryogenèse.

brève rédigée par @RT Flash

USA : Feu vert pour les recherches sur les cellules embryonnaires
Samedi, 30/01/1999 - 00:00

La révolution de l'"embryon-médicament" est lancée. La direction des National Institutes of Health (NIH), le très puissant organisme fédéral américain de la recherche médicale, a fait mardi soir une annonce décisive au plan scientifique et médical: elle financera prochainement les recherches visant à utiliser des cellules d'embryon humain à des fins thérapeutiques. Ces cellules dites "embryonnaires souches ou indifférenciées" suscitent un intérêt croissant, depuis quelques mois, dans la communauté scientifique, figurant les clés d'une médecine du 21e siècle: naturellement capables de générer n'importe quel type de tissu humain, elles pourraient fabriquer, après culture en laboratoire, des "pièces de rechange" pour des cellules lésées. La décision des NIH est également majeure au plan éthique. Elle ouvre une brèche pionnière dans l'interdit qui frappe la recherche sur l'embryon humain, tant aux Etats-Unis que dans de nombreux pays européens, dont la France. Une brèche lourde de conséquences: l'efficacité des cellules "pièces de rechange" pourrait en effet être dopée si les dites cellules sont prélevées sur des embryons humains obtenus par... "clonage d'adulte", c'est-à-dire par la technique qui a permis la naissance de la brebis Dolly. Actuellement, la loi américaine proscrit le financement public de toute recherche utilisant des embryons humains. Mais les NIH ont contourné l'interdit en déclarant dans un communiqué que "les cellules embryonnaires indifférenciées n'ayant pas la capacité de se développer en un être humain, elles ne peuvent être considérées comme des embryons". Cet habile distinguo pourrait ne pas faire l'unanimité: pour obtenir ces cellules d'embryon, il faudra tout de même utiliser un embryon humain. La décision américaine ouvre donc un débat éthique majeur.

(Liberation22:01/99) http://www.liberation.com/quotidien/semaine/990122venza.html

Greffe complète de main aux USA
Samedi, 30/01/1999 - 00:00

Quatre mois seulement après la première greffe de main réalisée à Lyon, une équipe de chirurgiens du Kentucky vient de réaliser la première greffe de main jamais tentée aux Etats-Unis, greffant la main gauche d'un cadavre sur le bras d'un homme du New Jersey qui a accidentellement perdu sa main il y a 13 ans. La main transplantée est devenue rose et a montré des signes très préliminaires de rétablissement de la circulation dans les vaisseaux sanguins une quinzaine d'heures après l'intervention qui s'est déroulée au centre médical de Louisville. Mais les médecins ont tenu à préciser qu'il était était trop tôt pour indiquer si l'opération était un succès et quel degré de récupération fonctionnelle atteindrait le bénéficiaire de cette greffe, Matthew David Scott, 37ans. "Dans le meilleur des cas il pourra tenir son verre, ouvrir la porte ou ramasser un ballon mais il ne pourra jamais jouer du piano ou boutonner sa chemise" a précisé Warren C. Breidenbach, qui a dirigé l'équipe chirurgicale de Louisville."

(WP/26/01:99) http://www.washingtonpost.com/wp-srv/national/daily/jan99/hand26.htm

brève @RT Flash

Maladie de Parkinson : une nouvelle piste
Samedi, 30/01/1999 - 00:00

Selon une étude réalisée par le Parkinson's Institute de Sunnyvale en Californie sur 17 000 jumeaux, la maladie de Parkinson ne serait pas due à une altération génétique héréditaire, mais à d'autres facteurs, liés à l'environnement et au mode de vie Ces facteurs externes n'ont pas été clairement identifiés, mais on soupçonne certains produits chimiques, les habitudes alimentaire, et le tabac. La maladie de Parkinson touche 1 million d'américains.

(USAToday/27/01/99) http://www.usatoday.com/

brève @RT Flash

Des bienfaits de l'exercice modéré pour la santé
Samedi, 30/01/1999 - 00:00

Deux études médicales viennent de jeter un nouveau pavé dans la mare des forcenés de la culture physique en expliquant qu'un peu d'exercice quotidien était tout aussi profitable à la santé que d'intensives séances de gymnastique. Publiés mercredi dans le Journal of the American Medical Association (JAMA), ces travaux confirment ce que pas mal de chercheurs soupçonnaient déjà. A long terme, des activités de la vie quotidienne, comme marcher d'un bon pas ou renoncer à l'ascenseur, suffisent pour perdre du poids, réduire sa tension artérielle et donc limiter les risques de maladie cardio-vasculaire. La première étude, s'est penchée sur la santé de 235 hommes et femmes âgés de 35 à 60 ans et sédentaires. Un premier groupe a été soumis à un régime quotidien d'une demi-heure d'exercice modéré, un peu de marche, du jardinage, de la bicyclette pour les plus courageux, et un second astreint à des séances de natation ou de musculation de 20 minutes à une heure, cinq jours par semaine. Au bout de deux ans, les auteurs ont constaté que les deux formes d'exercice physique avaient permis d'améliorer dans des proportions comparables la santé cardio-pulmonaire et la tension artérielle des patients. .La seconde étude, a suivi 40 femmes obèses de 21 à 60 ans, soumises à un double régime alimentaire de 1.200 calories par jour et d'exercices modérés ou de séances musclées d'aérobic. Ces chercheurs ont constaté seize semaines plus tard que les deux groupes avaient également réduit leur taux de "mauvais" cholestérol. "C'est une bonne nouvelle pour ceux que (...) l'effort physique vigoureux rebute ou qui estiment ne pas avoir le temps de faire de l'exercice", a souligné Ross Andersen. En clair, pas le peine de passer de longues heures à soulever de la fonte ou à suer sur un tapis roulant pour limiter ses risques de maladie cardio-vasculaire.

(AFP/28/01/99) http://www.actualinfo.com/

^ Haut
Homme
Anthropologie et Sciences de l'Homme
UE : ouverture d'un "guichet internet unique" pour entreprises
Samedi, 30/01/1999 - 00:00

La Commission européenne vient d'ouvrir "un guichet internet unique" gratuit destiné aux entreprises qui veulent se familiariser avec le marché unique européen. Ce guichet disponible dans les onze langues officielles de l'UE, donne accès au réseau de centres de conseils aux petites et moyennes entreprises, aux avis concernant les marchés publics et aux "points de contact" ouverts par toutes les administrations des Etats membres sur le marché unique. Il couvre également les normes techniques, les possibilités de financement communautaires, les droits de propriété intellectuelle et les politiques communautaires ayant des implications pour les entreprises. Un moteur de recherche des informations dans les onze langues est également disponible.

(Commission européenne/25/01/99)

http://europa.eu.int/geninfo/whatsnew.htm

http://europa.eu.int/business/fr/index.html

brève @RT Flash

La facturation électronique source d'économie pour les entreprises
Samedi, 30/01/1999 - 00:00

Les sociétés américaines qui adoptent les systèmes de facturation électroniques peuvent compter économiser jusqu'à 8 milliards de dollars en 2001, selon une étude du cabinet de consultants Killen et associés. L'étude indique que la facturation électronique réduira des coûts en matière d'affranchissement, de papier, et de service à la clientèle. Cette étude vient contredire les précédentes qui avaient conclu que les entreprises ne retireraient pas d'économie sur leurs systèmes de facturation électronique pendant au moins cinq années. Selon cette étude, qui porte sur les cinquante plus grosses sociétés américaines, la part totale de facturation électronique passerait de 8% à 34% de 2000 à 2005 aux USA.

(Techweb/22/01/99) http://www.techweb.com/wire/story/TWB19990122S0001

brève rédigée par @RT Flash

L'industrie Automobile s'immerge dans la réalité virtuelle
Samedi, 30/01/1999 - 00:00

Dans le nouveau centre technique de Renault, à Guyancourt (Yvelines), le constructeur automobile multiplie les équipements faisant appel à la réalité virtuelle. Un mur d'images visualise une voiture à l'échelle 1 et facilite la prise de décision des responsables lors de la conception d'un nouveau modèle. Cet équipement s'intègre dans le programme d'ingénierie assistée par ordinateur (IAO) de Renault. Un système de simulation d'éclairage en fait partie et fournit des économies substantielles (chaque cycle de production imposant la réalisation de coûteux outils de fabrication) lors de la conception de nouvelles optiques. Le constructeur tente d'intégrer la réalité virtuelle dans ses points de vente en offrant à ses clients une visualisation en trois dimensions des modèles qui ne peuvent être présentés dans les halls trop exigus de ses concessions.

Le Monde/28/01/99 http://www.lemonde.fr/nvtechno/business/renault.html

La justice américaine sur le Web
Samedi, 30/01/1999 - 00:00

Aux Etats-Unis, avocats et tribunaux affichent leur volonté de tirer de plus en plus parti d'Internet. Ainsi par exemple, le District Sud de New-York a mis en place le "CourtWeb OnLine Rulings Information System", grâce auquel on peut accéder aux décisions des juges quelques secondes seulement après leur annonce. Ce système peut même envoyer des messages électroniques automatiques aux internautes intéressés, pour leur signaler les nouveaux dépôts et requêtes. Le site web du Tribunal de Chicago, quant à lui, donne accès aux horaires de la journée et propose des formulaires que l'on peut charger dans son PC. On y trouve également toutes les explications pour lancer une action en justice sans faire appel à un avocat. Ce site reçoit 200 visites par jour et en totalise plus de 26 000 depuis sa création en avril 1998...

(Les Echos/22:01/99) http://www.lesechos.fr/silval/

Identification des bébés par empreinte génétique en Floride
Samedi, 30/01/1999 - 00:00

En Floride, un échantillon d'ADN remplacera bientôt le traditionnel relevé des empreintes digitales du pied pour l'identification des nouveaux nés. Dans deux hôpitaux de l'Etat, les parents se voient désormais remettre une feuille de papier imbibé d'une goutte de sang de leur bambin, prélevée au moment des tests sanguins habituels; il est recommandé de la conserver dans la partie haute d'un réfrigérateur. L'identification des nourrissons, rendue obligatoire par une loi visant à les protéger contre les enlèvements pourra désormais être génétique et donc plus fiable du fait du caractère spécifique de l'ADN de chaque individu Toutefois cette nouvelle méthode respectera le principe du consentement volontaire. Pour sa part, la police a affirmé que cette empreinte génétique ne sera en aucun cas enregistrée dans une base de données informatique.

(San Jose Mercury News) http://www.sjmercury.com/gmsv/

brève rédigée par @RT Flash

^ Haut
VOTRE INSCRIPTION
Vous recevez cette lettre car vous êtes inscrits à la newsletter RTFLash. Les articles que vous recevez correspondent aux centres d'intérêts spécifiés dans votre compte.
Désinscription Cliquez sur ce lien pour vous désinscrire.
Mon compte pour créer ou accéder à votre compte et modifier vos centres d'intérêts.
PLUS D'INFOS
Suivez-nous sur Twitter
Rejoignez-nous sur Facebook
 http://www.rtflash.fr
back-to-top