RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

RTFLASH Recherche & Technologie
NUMERO 35
Lettre gratuite hebdomadaire d’informations scientifiques et technologiques
Créée par René Trégouët rapporteur de la Recherche et Président/fondateur du Groupe de Prospective du Sénat
Edition du 05 Février 1999
Recommander  |  Désinscription  |  Lire en ligne
Egalement dans ce numéro
TIC
IDC prévoit l'explosion de l'utilisation d'Internet
MM. Blair et Gore veulent développer le commerce sur Internet
USA : la FCC veut l'internet à grande vitesse pour tous
Après le téléphone, "l'économie de l'attention" arrive sur le Web
Yahoo! s'offre Geocities pour 3,56 milliards de dollars
L'ART engage un débat sur la téléphonie par Internet
La moitié des internautes français se connectent au bureau
British Telecom va investir 7 milliards d'euros dans les services multimédia
Accord IBM-Bell ATlantic pour promouvoir la domotique
93 millions de PC vendus dans le monde en 1998
Le marché de la micro en France croît de 19,9 %
Deux nouveaux supporters de poids pour Linux
Compaq vend ses PC sur le Net
Vers la musique à la demande sur le Web
Alliance Bertelsmann-Havas
Avenir
Azote explosive
Un stylo moléculaire
Matière
Des processeurs à 600Mhz !
Les premiers Merced prévus pour juin 2000
Espace
Le Sénat américain pour la télévision directe
Vivant
Avalez la puce et vous irez mieux !
Un chimpanzé, chaînon manquant de l'épidémie du Sida
Projet danois de porcs transgéniques donneurs d'organes
Cancer du colon : le vaccin de l'espoir
Les femmes américaines de plus en plus malades du coeur
Vers le défibrillateur portable
Homme
Tout ou presque sur l'économie de l'information
Micosoft numéro 1 de la bourse mondiale
Economie sur le Net
Une base de 30 millions de brevets accessible sur Internet
Education : des fonds pour des projets à faible rentabilité
La souris et la craie
TIC
Information et Communication
IDC prévoit l'explosion de l'utilisation d'Internet
Samedi, 06/02/1999 - 00:00

Selon les toutes dernières prévisions d'IDC, le nombre d'internautes passera de 167 millions fin 1999 à 1 milliard en 2005. En 1999, un tiers des foyers américains devraient être connectés et en 2002, un quart auront une connexion à grande vitesse. Cette année, par ailleurs, les femmes représenteront 51 % de la communauté online et 50 % des internautes résideront en-dehors des Etats-Unis (ils seront 60 % en 2002). Côté commerce électronique, si en 1998 32 milliards de dollars ont été dépensés en achats online, ce chiffre devrait atteindre 68 milliards fin 1999. IDC souligne que cette économie "virtuelle" augmente 30 fois plus vite que l'économie globale. Enfin la société d'analyse de marché estime que les transactions "business-to-business" représenteront 79 % du e-commerce en 2002. Enfin, toujours selon IDC, le bug de l'an 2000 ne créera pas de problèmes majeurs dans les entreprises.

(Les Echos/2/02/99) http://www.lesechos.fr/silval/

MM. Blair et Gore veulent développer le commerce sur Internet
Samedi, 06/02/1999 - 00:00

Le Premier ministre britannique Tony Blair et le vice-président américain Al Gore ont annoncé samedi une série de mesures destinées à favoriser le commerce électronique sur Internet. A l'occasion d'une rencontre au 10 Downing Street, les deux hommes se sont mis d'accord pour renoncer à toute taxe sur les transmissions électroniques, via Internet, s'efforcer d'améliorer la confidentialité des échanges d'information et examiner les possibilités d'accroître le commerce électronique en développant par exemple les "signatures électroniques", qui améliorent la fiabilité des transactions. "Le commerce électronique sera le moteur de la croissance économique du 21ème siècle", ont déclaré les deux hommes dans un communiqué commun. En 1995 moins de 10 millions de personnes utilisaient Internet. Elles sont aujourd'hui plus de 140 millions dans le monde. Le volume de connections sur le réseau double tous les 100 jours et davantage de messages parviennent à leurs destinataires via internet (e-mail) que par courrier.

USA : la FCC veut l'internet à grande vitesse pour tous
Samedi, 06/02/1999 - 00:00

L'accès Internet à grandes vitesse pour tous les Américains doit être notre priorité a souligné la Commission fédérale des communications dans un rapport qui sera présenté au Congrès la semaine prochaine. Le déploiement de l'internet à grande vitesse progresse de façon satisfaisante " a précisé John Berresford, membre de la FCC, soulignant que cette instance veillerait avec détermination à l'équité d'accès aux télécommunications avancées, notamment pour les populations rurales. La FCC veillera également à ce que les sociétés de câble qui fournissent l'accès Internet à grande vitesse ne fasse pas obstacle à la concurrence. Cependant, la Commission n'a pas proposé que les compagnies de câble ouvrent leurs réseaux aux concurrents dans la fourniture d'accès rapide à l'Internet. " L'internet à bande large doit se généraliser rapidement " a dit le Président de FCC William Kennard " Ceux qui restent exclus de la large bande d'aujourd'hui à bande large seront exclus de l'économie de demain, " a t'il dit.

(Techweb/01/02/99)

http://www.techweb.com/wire/story/TWB19990128S0017

brève @RT Flash

Après le téléphone, "l'économie de l'attention" arrive sur le Web
Samedi, 06/02/1999 - 00:00

Ils sont prêts à tout pour capter notre attention, même à nous payer pour qu'on lise leurs messages. Face à un public sollicité par une masse croissante d'informations, les publicitaires ont imaginé de rémunérer l'intérêt du consommateur. Limitée jusque-là à quelques initiatives isolées, "l'économie de l'attention", comme l'appellent déjà les Américains, toujours prompts à mettre un nom sur chaque pratique, est en phase de croissance accélérée. La semaine dernière, le deuxième opérateur danois de téléphonie mobile se vantait de pouvoir offrir quinze minutes de communications gratuites par jour aux clients qui accepteraient, en échange, de se coltiner dix secondes de pub toutes les deux minutes. Dans quelques semaines, Bouygues Télécom proposera un deal du même genre à ses abonnés. Basée sur le volontariat, la formule sera, dans un premier temps, limitée aux clients de son service Nomade, dont la jeunesse est censée être plus réceptive à l'offre. Mais ce n'est sans doute que partie remise pour les autres générations si le test est concluant. En attendant, c'est d'abord sur l'Internet que le système va prospérer. L'interactivité fait de ce média le terrain de prédilection de ce donnant donnant d'un genre un peu particulier. "Une bonne partie de l'économie de l'Internet fonctionnera bientôt sur ce modèle", dit Nat Godhaber, patron fondateur de Cybergold, selon lequel "nous sommes vraiment entrés dans l'âge de l'attention"

Yahoo! s'offre Geocities pour 3,56 milliards de dollars
Samedi, 06/02/1999 - 00:00

L'annuaire Yahoo! a annoncé aujourd'hui le rachat de Geocities, le géant de l'hébergement gratuit sur Internet, par un échange d'actions évalué à 3,56 milliards de dollars (un peu plus de 20 milliards de francs). Un montant porté à 4,6 milliards de dollars si l'on inclut les options en Bourse détenues par Geocities. Avec près de 18,9 millions de visiteurs par mois, le site Geocities.com (www.geocities.com) se situe en troisième position des sites les plus visités de l'Internet, après Yahoo.com (26,8 millions) et Aol.com (28,2 millions), selon une récente étude de Mediametrix. Yahoo! détenait déjà une part minoritaire du capital de Geocities, tandis que les deux sociétés comptent, parmi leurs actionnaires principaux, le japonais Softbank (qui contrôle également Ziff-Davis, éditeur de ZDNet). L'accord est la réponse directe à la stratégie du concurrent Lycos (www.lycos.com) qui a pris le contrôle, en février 1998, du service d'hébergement gratuit Tripod, rival de Geocities. Yahoo! a annoncé que l'accord permettrait d'intégrer et de personnaliser des services de commerce électronique sur Geocities.

L'ART engage un débat sur la téléphonie par Internet
Samedi, 06/02/1999 - 00:00

Selon l'Autorité de régulation des télécommunications (ART), les nouvelles offres de téléphonie sur Internet pourraient remettre en cause le cadre juridique du marché des télécommunications. L'ART (www.art-telecom.fr), qui prend acte de " l'apparition d'offres de téléphonie sur Internet et du développement des services de transfert de la voix fondés sur des technologies Internet ", considère que ces nouvelles offres de service peuvent être perçues comme des éléments de rupture du marché des télécommunications. Pour tenter d'y voir plus clair, l'Autorité lance un appel à commentaires en direction des acteurs du secteur des télécommunications, de l'informatique et du multimédia ainsi que des utilisateurs. Elle les invite à s'exprimer sur divers sujets, dont la définition du service et les aspects économiques de l'offre. L'objectif affiché par l'ART est de parvenir à un état des lieux de la téléphonie sur Internet en développant une approche prospective et internationale. Les réponses doivent parvenir avant le 13 mars par courrier électronique, fax ou courrier postal. Le texte de consultation est disponible en intégralité sur le site de l'ART.

(ZDNet/01/02:99) http://www.zdnet.fr/fr/actu/

La moitié des internautes français se connectent au bureau
Samedi, 06/02/1999 - 00:00

Les internautes français se connectent à 50,7 % depuis leur lieu de travail contre 31,4 % depuis leur domicile affirme l'enquête 24 000 Multimédia menée par Médiamétrie/ISL (www.mediametrie.fr) pour tenter de dresser le profil de l'internaute français - 24 000 foyers interrogés entre octobre et décembre 1998. Par extrapolation, l'étude évalue le nombre d'internautes en France à 3 704 000, soit un taux de pénétration de 8,33 % sur la population des 18 ans et plus. Mais ce chiffre tient compte de toute personne s'étant connectée au moins une fois à l'Internet au cours des 12 derniers mois. Les utilisateurs occasionnels, connectés une fois par mois et moins, restent majoritaires : 43 % des internautes. Suivent ensuite 35 % d'utilisateurs réguliers (plus d'une connexion par mois), et 22 % d'internautes assidus qui se connectent tous les jours ou presque. Le profil de l'internaute reste masculin avec 66 % d'hommes. En revanche, les classes d'âge sont plus homogènes avec 29,3 % d'utilisateurs pour les 18-24 ans, 30,1 % pour les 25-34 ans et 29 % pour les 35-49 ans.

ZDNet/4/02/99 http://194.98.7.131/fr/actu/cgi-bin/actu

British Telecom va investir 7 milliards d'euros dans les services multimédia
Samedi, 06/02/1999 - 00:00

British Telecom a annoncé aujourd'hui qu'il allait consacrer cinq milliards de livre (7,2 milliards d'euros) dans les services multimédia durant les cinq années à venir.Il s'agit tout d'abord de lancer BeTaNet, réseau en fibres optiques dédié à l'Internet et au multimédia, ce réseau est déjà opérationnel et devrait être mis en service, accompagné de produits associés, dès les prochains mois. Ce réseau permet de transmettre simultanément de la voix, des données, de la vidéo à travers une seule ligne. Les produits proposés seront de la visioconférence, de l'accès haut débit à Internet, et des services couplant téléphonie mobile et Internet, ou de Télévision Interactive. BT affirme que l'objectif de cet investissement est de "renforcer sa position de tête parmi les compagnies européennes de communications à l'orée du 21ème siècle".

(Lettre de l'internet/4/02/99)

http://www.lalettre.com/news/fev/040299_3.html

Accord IBM-Bell ATlantic pour promouvoir la domotique
Samedi, 06/02/1999 - 00:00

IBM, la plus grosse firme informatique du monde, et Bell Atlantic, le premier opérateur de téléphonie locale aux Etats-Unis, s'associent pour proposer à leur clients un réseau domestique clef en main. En réticulant les maisons pendant leur construction, les deux géants, qui ont signé des accord de partenariat avec des entrepreneurs de travaux publics, entendent répondre à une demande qui se fait progressivement jour aux Etats-Unis où le nombre de foyers possédant plus d'un ordinateur a dépassé la barre des 15 millions. Dans sa version haut de gamme, le produit commercialisé par IBM et Bell Atlantic permet de partager un accès rapide à l'internet et d'échanger des fichiers entre tous les PC d'une maisonnée, , mais aussi d'utiliser le même magnétoscope pour plusieurs télévisieurs, de gérer le système de surveillance de la maison, de programmer les appareils électroménagers, etc. USA Today (USAT) a compté plus de 2000 foyers équipés en 1998 et estime avec les experts de Bell Atlantic que plus de 15 000 autres techno-familles céderont aux charmes des sirènes du tout-électronique cette année.

S&T Presse/3/02/99 http://www.france-science.org

93 millions de PC vendus dans le monde en 1998
Samedi, 06/02/1999 - 00:00

Selon le cabinet d'études Dataquest, le nombre de PC commercialisés en 1998 sur la planète atteint le nombre de 93 millions, en progression de 15% par rapport à l'année précédente. A eux seuls, l'Europe et l'Amérique du Nord ont représenté 65% de ce marché. Les cinq premiers vendeurs mondiaux de PC sont respectivement Compaq (13,8 %), IBM (8,2 %), Dell (7,9 %), Hewlett-Packard (5,8%) et Packard-Bell 4,3%).

(01 informatique/ 01/02/1999) http://www.01-informatique.com/base_news.html

Le marché de la micro en France croît de 19,9 %
Samedi, 06/02/1999 - 00:00

Les français ont acheté 3,7 millions d'ordinateurs en 1998, soit une croissance de 19,9 % en volume, selon l'étude IDC France (http://www.idc.fr) sur le marché de la micro-informatique en 1998. En valeur, la hausse s'établit à 9 %, du fait de la commercialisation d'ordinateurs à moins de 4000 F. Cette étude du cabinet américain IDC confirme l'accélération du marché français de la micro-informatique, professionnelle et grand public confondus cette fois. Le marché a cru de 19,9 % en volume (nombre de PC vendus) et de 9% en valeur, avec 3,7 millions de micros vendus. Le marché grand public représente 23% du total. Pour 1999, la généralisation des offres PC à moins de 4000 francs et des packs PC-Internet à moins de 2000 francs, devrait, selon IDC, faire passer le taux d'équipement des ménages de 23 à 25 %. Après le tandem Infonie-Géant, c'est Netclic et Cibox qui ont lancé un pack de ce type à moins de 2000 francs. Aux Etats-Unis, plus de 40% des ménages sont équipés.

Deux nouveaux supporters de poids pour Linux
Samedi, 06/02/1999 - 00:00

Deux fabricants majeurs, Hewlett-Packard et Silicon Graphics, ont annoncé fournir Linux avec leurs machines. Il s'agit pour l'instant d'une option, mais Hewlett-Packard prépare une version de Linux pour la dernière génération de microprocesseurs qu'il développe avec Intel : le Merced. HP et Silicon Graphics vont proposer des nouvelles gammes de machine avec Linux comme système d'exploitation. HP offre déjà des serveurs basés sur des microprocesseurs Intel et propulsés par Linux, grâce à un accord avec Red Hat Software, plus important distributeur commercial de Linux, SGI va également proposer du support pour l'installation et la configuration de Linux sur ses machines. Linux se pose de plus en plus comme concurrent direct de Windows NT, non seulement car il demande des machines moins performantes, mais surtout parcequ'il est beaucoup plus souple, plus stable et que ses performances sont souvent supérieures à celles de Windows NT. Linux est maintenant supporté par de nombreuses grandes marques, que ce soit à travers la prise de participation d'Intel dans Red Hat software, les déclarations (pas uniquement d'intentions) des constructeurs informatiques et surtout la demande de plus en plus forte de la part des consommateurs pour un système d'exploitation "alternatif".

Lettre de l'internet:28/01/99 http://www.lalettre.com/news/jan/280199_2.html

Compaq vend ses PC sur le Net
Samedi, 06/02/1999 - 00:00

Compaq a annoncé la création de Compaq.com une nouvelle division chargée de commercialiser les PC directement sur Internet. Avec cette initiative Compaq se lance sur les traces de Dell et Gateway les deux principaux spécialistes de la vente en direct dans le monde. Alors que Dell affirmait en novembre dernier vendre pour 10 millions de dollars de PC chaque jour, les objectifs de Compaq se situent à un million d'unités vendues par mois d'ici à quelques mois a expliqué le président de Compaq, Eckhard Pfeiffer. Pfeiffer a nommé Kenny Kurtzman, l'ancien vice-président chargé de la division PC semi-professionnels de Compaq, à la tête de Compaq.com. Compaq a également annoncé au cours du mois de janvier le rachat du service de vente en ligne Shopping.com et le lancement de la filiale Alta Vista Company.

(ZDNet/2/02/99) http://www.zdnet.fr/fr/actu/

Vers la musique à la demande sur le Web
Samedi, 06/02/1999 - 00:00

Deux sociétés de la Silicon Valley, GoodNoise et Adaptec, viennent de s'associer pour développer un service explosif : la possibilité de télécharger gratuitement de la musique en provenance du web, au format MP3, de l'enregistrer sur un disque CD réinscriptible et d'écouter ensuite ce disque sur une chaîne stéréo, comme n'importe quel autre disque acheté dans le commerce ! GoodNoise, à Palo Alto, est spécialisé dans le téléchargement de musique sur le Net; alors qu'Adaptec est une firme développant des outils et des services pour garantir le débit des transferts de données. "Il n'y a rien de plus excitant en ce moment sur le Net que la musique au format MP3, et rien de plus nouveau sur le PC que la possibilité d'enregistrer grâce aux nouveaux lecteurs de DVD; nous allons combiner les deux", a expliqué Dave Ulmer, directeur général d'Adaptec, la semaine dernière. Mais les deux partenaires devront trouver un fabricant d'électronique de loisirs qui acceptera de placer dans ses chaînes stéréo le logiciel adéquat, qui permettra d'écouter les disques enregistrés sur le Net. Or, il est douteux que les firmes comme Sony, éditrice de musique et fabricant d'électronique grand public, soutienne une initiative qui court-circuite les canaux traditionnels de la distribution musicale. Il n'empêche : comme le montre actuellement l'évolution du litige entre les défenseurs de MP3 et la Recording Industry Association of America (RIAA), rien n'indique que les tenants de "l'ordre établi" parviennent à conserver leurs positions.

Les Echos/28:01/99 http://www.lesechos.fr/silval/

Alliance Bertelsmann-Havas
Samedi, 06/02/1999 - 00:00

Les éditeurs Bertelsmann et Havas ont annoncé lundi la signature d'un accord aux termes duquel les deux groupes vont participer chacun à hauteur de 50% à la création de BOL France, un nouveau service de vente de livres sur Internet. Bertelsmann est le No1 mondial de l'édition et le troisième groupe média derrière Time Warner et Walt Disney. Quant à Havas, il est No1 français de l'édition, No1 européen dans le domaine du scolaire et de la référence, co-leader mondial de l'édition électronique dans les domaines de l'éducation, des loisirs et de la vie pratique. Il est également le premier distributeur de livres en Europe.

(AFP/1/02:99) http://www.yahoo.fr/actualite/

^ Haut
Avenir
Nanotechnologies et Robotique
Azote explosive
Samedi, 06/02/1999 - 00:00

Les chimistes se demandaient depuis plus d'un siècle si une forme allotropique de l'azote contenant cinq atomes pouvait exister. En 1772, ils avaient identifié le diazote, gaz stable et peu réactif dont l'atmosphère terrestre est composée à 80%. En 1890, d'autres chimistes avaient découvert l'ion azide, qui possède trois atomes d'azote et qui, associé au plomb, est un explosif utilisé pour déployer les sacs à air dans les automobiles. Une équipe de scientifiques d'un laboratoire de l'armée de l'air américaine en Californie vient de créer une nouvelle forme d'azote contenant cinq atomes. Cette molécule est chargée positivement et le contre-ion associé est un atome d'arsenic qui porte cinq atomes de fluor. Les professeurs Christe et Wilson précisent qu'au cours d'une analyse par spectroscopie laser, l'explosion de quelques grains de cette substance a suffi pour détruire la chambre d'analyse.

brève @RT Flash

Un stylo moléculaire
Samedi, 06/02/1999 - 00:00

A l'aide d'un microscope à force atomique-AFM, des chercheurs de la Northwestern University (Illinois) sont parvenus à dessiner des traits de 30 millionièmes de millimètre d'épaisseur (30 nm) sur une feuille d'or et de silice. Dérivé du microscope à effet tunnel inventé par des chercheurs d'IBM - invention qui leur a valu un prix Nobel de physique en 1986-, le microscope à force atomique est un dispositif destiné à étudier la matière à l'échelle atomique et moléculaire. Au delà de ses aptitudes à observer les atomes, il permet de manipuler la matière molécule par molécule. Des chercheurs d'IBM étaient parvenus fin 1996 à réaliser et manipuler un boulier, ouvrant la voie aux futures mémoires à l'échelle du nanomètre. "Quand notre système est optimisé, il lui faut environ 10 secondes pour tracer une ligne de 30 nm de large et de 5 micromètres de long, explique Chad A. Mirkin, l'un des chercheurs de la Northwestern University qui a participé aux recherches. ". Muni de l'engin, les chercheurs américains sont même parvenus à dessiner des traits de 10 nanomètres de large. "La résolution pourra encore être diminuée d'un facteur 5, jusqu'à atteindre l'épaisseur d'une molécule", pronostique Chad A. Mirkin. Cette manipulation de molécules à l'aide du microscope à force atomique porte d'immenses espoirs dans la communauté scientifique. Certains y voient le principal outil capable de franchir les obstacles à la miniaturisation des composants électroniques. Aujourd'hui, les puces sont gravées à l'aide de méthodes empruntées à la photographie qui devraient approcher leurs limites aux alentours de 2010 à 2015 si la technologie suit le rythme actuel imposé par Gordon Moore, fondateur d'Intel. A force de réduire la longueur d'onde (la couleur) de la lumière employée pour former l'image des circuits sur le silicium, il devient de plus en plus difficile de mettre au point les machines capables de dessiner les puces. "Nous pouvons d'ores et déjà fabriquer des pistes électroniques, note Chad A. Mirkin.. S'il n'est pas question de lancer la production de composants moléculaires avant de longues années, les microscopes à force atomique devraient participer à la folle aventure des puces. Un circuit gravé avec des traits de l'épaisseur d'une molécule - quelque 2 nm - pourrait intégrer près de 10 000 fois plus de transistors que le futur Pentium III d'Intel...

(NYT/2/02/99) http://search.nytimes.com/search/daily/

Le Monde/2/02/99 http://www.lemonde.fr/nvtechno/futurs/nano.html

^ Haut
Matière
Matière et Energie
Des processeurs à 600Mhz !
Samedi, 06/02/1999 - 00:00

Le 15 février prochain à San Francisco et à San Jose s'ouvrira la 1999 IEEE International Solid-State Circuits Conference, cette conférence rassemble la plupart des fabricants de microprocesseurs. Cette année on trouvera au menu de ce rassemblement des processeurs cadencés à 600Mhz ! Intel montrera son Pentium III à 600Mhz, IBM dévoilera son nouveau PowerPC dont la fabrication est totalement nouvelle et aussi un processeur 600Mhz pour ses serveurs haut de gamme. Advanced Micro Device va dévoiler la technique de son K7, prévu pour le second semestre et qui d'après les analystes serait supérieur au Pentium III d'Intel. L'an dernier à cette même conférence, Intel avait annoncé le Xeon, alors qu'IBM et Digital avait dévoilé leur planning pour atteindre la fréquence de 1Ghz. IBM avait également annoncé les premières descriptions techniques de ses microprocesseurs au cuivre. Motorola va présenté durant cette conférence la technologie AltiVec, il s'agit d'un microprocesseur à 10,5 millions de transistors qui utilise des interconnexions en cuivre. Bref, des annonces importantes et attendues, particulièrement pour l'industrie graphique qui à des besoins toujours plus forts en processeurs puissants... On voit aussi que les constructeurs font tout leur possible pour respecter la loi de Moore, qui veut que la puissance des microprocesseurs double tous les 18 mois...

(Lettre de l'internet/29:01/99)

http://www.lalettre.com/news/jan/290199_2.html

Les premiers Merced prévus pour juin 2000
Samedi, 06/02/1999 - 00:00

Intel a toujours l'intention de lancer son processeur 64 bits dans le courant de l'an 2000 et prévoit la commercialisation des premiers modèles en juin. Intel vient de démentir la rumeur qui a couru sur les forums de développeurs selon laquelle le Merced était mort en annonçant la commercialisation du processeur pour juin 2000. Un ingénieur travaillant sur la plate-forme Alpha avait en effet publié une opinion fort partagée sur le forum comp.archnews selon laquelle la plate-forme IA-64 ne verrait pas le jour. "Les caractéristiques annoncées par Intel sont extrêmement complexes à implémenter tout en offrant des bonnes performances. Il est clair que le Merced est mort", pouvait-on y lire. Devant la notoriété du forum, Intel a tenu à rapidement lever les interrogations de la profession.

(Network News/1/02/99)

http://www.vnunet.fr/

http://www.intel.com.

^ Haut
Espace
Espace et Cosmologie
Le Sénat américain pour la télévision directe
Samedi, 06/02/1999 - 00:00

Les sénateurs Mc Cain, président du comité du Sénat au Commerce, et Conrad Burns ont présenté le projet de loi "Satellite Television Act of 1999" (S.303) visant a autoriser la diffusion de programmes locaux par les opérateurs de télévision directe, réservés jusqu'à présent au câble. Selon les observateurs, cette proposition est un mouvement majeur pour le monde de la diffusion de programmes télévises, qui oppose les câblo-operateurs aux 2 sociétés de télévision directe par satellite, DirecTV et EchoStar. Le projet de loi S.303 sera d'abord soumis au vote des élus du Congres au cours des mois a venir. L'adoption de ces nouvelles dispositions sera ensuite soumise au vote (a la majorité des 2/3) de la FCC (Federal Communication Commission). Si elle est votée, cette évolution apportera une impulsion supplémentaire a une industrie en plein essor (+ 100 000 abonnes par mois pour chacun DirecTV et Echostar)

(Etats-Unis espace/28/01/99) http://www.france-science.org/usa-espace

^ Haut
Vivant
Santé, Médecine et Sciences du Vivant
Avalez la puce et vous irez mieux !
Samedi, 06/02/1999 - 00:00

Le MIT a annoncé la mise au point d'un nouveau comprimé intelligent, commandé par un circuit intégré, et capable de délivrer des microdoses de médicaments à l'intérieur même du corps des malades. Cette"puce-comprimé" n'est pas plus grande qu'une pièce de dix centimes, et les versions futures seront encore plus petites( deux millimètres environ). Les nouveaux cachets sont munis de 24 microréservoirs de 25 nanolitres, obturés par des microbouchons en or mais dans le futur, le métal pourrait être remplacé par du plastique biodégradable. De nombreuses autres applications sont possibles, comme par exemple des bijoux odorants intelligents, et les chercheurs ont déjà déposé des brevets protégeant leur nouvelle technologie.

brève @RT Flash




Un chimpanzé, chaînon manquant de l'épidémie du Sida
Samedi, 06/02/1999 - 00:00

Marilyn, une femelle chimpanzé morte en 1985 serait le chaînon manquant permettant d'établir que le virus de l'immunodéficience humaine (VIH) a bien été transmis à l'homme par ces primates. Une chercheuse de l'Université de l'Alabama à Birmingham, Béatrice Hahn, a en effet mis en évidence chez ce chimpanzé la présence du virus du Sida sous une forme très proche de la souche humaine VIH-1. Les scientifiques savent depuis longtemps que certains primates portent un virus de l'immunodéficience des singes (VIS) qui ne les rend pas malades. L'apparition de l'infection chez l'homme vers 1950, en l'Afrique centrale où vivent ces chimpanzés, a longtemps laissé envisager un lien entre les deux virus, le VIS et le VIH. Cette femelle chimpanzé avait été capturée en 1959 en Afrique pour servir à des recherches aux Etats-Unis,et elle est morte en 1985. Les scientifiques savaient alors qu'elle était séropositive, infectée par le VIS, mais les techniques de l'époque ne permettaient pas d'isoler le virus. Son corps avait été congelée et envoyée pour d'éventuelles recherches au Laboratoire de l'Institut national du cancer à Fort Dedrick (Maryland). La chercheuse, qui tentait d'établir le lien entre le VIS des chimpanzés et le VIH, a alors examiné la souche infectant Marilyn et l'a comparée à celles d' autres singes séropositifs. La souche présente chez Marilyn s'est avérée non seulement comparable à celles des autres primates étudiés, mais surtout très proche de celle du VIH-1 infectant l'homme. "Elle a trouvé le chaînon manquant", a déclaré l'un des responsables de la Conférence sur les rétrovirus, le Pr Douglas Richman, de l'Université de Californie à San Diego.Le Pr Anthony Fauci, directeur de l'Institut national sur l'Allergie et les Maladies infectieuses (NIAID), a déclaré que la mise en évidence du lien entre les virus de Marilyn et de l'homme est "une découverte importante qui aura des suites significatives.

(Wired:1/02/99) http://www.wired.com/news/news/technology/story/17643.html

(brève @RT Flash)

Projet danois de porcs transgéniques donneurs d'organes
Samedi, 06/02/1999 - 00:00

Des chercheurs danois travaillent sur un projet d'élevage des porcs transgéniques destinés à servir de donneurs afin de pallier le manque d'organes pour les transplantations humaines. "Il y a grand besoin d'organes de transplantation non seulement au Danemark, mais dans la plupart des pays" a indiqué le coordinateur de ce projet, le Dr. Ejvind Kemp, Quelque 20 chercheurs (médecins, vétérinaires, experts pharmaceutiques) vont tenter, en coopération avec une ferme pilote, Ellegaard Gottingen Minipigs de l'île de Seeland (Copenhague), de mettre au point à l'aide de manipulations génétiques une race porcine dont la grandeur d'organes sera appropriée à des transplantations. Il faudra de 3 à 5 ans pour développer cette race, selon Mme Birthe Kristensen, lecteur à l'école vétérinaire royale de Copenhague. Le Dr. Kemp a rappelé de son côté que des médecins à Stockholm avaient déjà transplanté, à titre expérimental, des tissus de pancréas de porc sur des diabétiques souffrant d'insuffisances rénales. "Nous sommes intéressés avant tout par les reins des porcs qui ressemblent à ceux des êtres humains. Mais il y a aussi des possibilités réalistes de transplanter le coeur et le pancréas, contrairement au foie du porc, trop différent". Les chercheurs misent sur un porc transgénique de 70 kilos en moyenne (contre 300 kilos pour le cochon traditionnel), dont le poids est proche de celui de l'homme.

sciences&avenir/01/99) http://www.sciences-et-avenir.com/afp/sea.htm

Cancer du colon : le vaccin de l'espoir
Samedi, 06/02/1999 - 00:00

Les patients atteints du cancer du côlon, à qui un vaccin est administré pendant la première phase de la maladie, doublent leurs chances de ne pas voir leur cancer évoluer. Le Docteur Gabriel Feldman de l'American Cancer Society cautionne ces résultats avancés par une équipe néerlandaise de l'Université Vrije. Il s'agit d'un vaccin créé à partir d'un mélange de cellules cancérigènes appartenant au patient et de bactéries. Il n'est efficace que sur les sujets dont seulement la paroi intestinale est infectée ; dans les cas où le cancer s'est propagé plus loin, il n'a aucune action. Traditionnellement, les vaccins sont employés pour empêcher la maladie d'atteindre le sujet en l'immunisant. Dans cette nouvelle approche, les médecins administrent le vaccin à des sujets déjà malades pour aider le système immunitaire à détecter et à détruire les cellules cancérigènes. On diagnostique chaque année chez environ 780 000 personnes les symptômes du cancer du côlon dans le monde entier, dont 97 700 cas aux Etats-Unis. Sur ces 97 700 malades, 47 900 meurent pendant la première année de leur infection. Beaucoup ignorent les symptômes de ce cancer et il est quelquefois trop tard pour que le vaccin garde toute son efficacité. L'avancée du cancer chez le sujet ne peut être estimée qu'une fois qu'il a été opéré.

(S&T Presse/29/012/99) http://www.france-science.org

Les femmes américaines de plus en plus malades du coeur
Samedi, 06/02/1999 - 00:00

Trop longtemps considérées comme des maladies d'homme, les maladies cardio-vasculaires sont en fait plus répandues chez les femmes. 500000 américaines en sont victimes chaque année, soit 10 fois plus que le nombre de décès par cancer du sein! Cette situation s'explique par de multiples raisons, différences génétiques, mauvaise hygiène de vie, efficacité moindre des traitements chez les femmes mais aussi mauvaise sensibilisation aux risques cardio- vasculaires et prise en compte insuffisante des premiers symptômes. Il suffit pourtant, comme le montre de nombreuses études, que les femmes pratiquent un exercice physique modéré, mais régulier, modifient leurs habitudes alimentaires, et surveillent leur poids, pour qu'elles réduisent de manière considérable leurs risques de maladies cardio-vasculaires. Il faut aussi rappeler l'action préventive remarquable de l'aspirine, pour les femmes de plus de 50 ans qui ne souffrent pas de problèmes gastriques particuliers.

(Los Angeles Times/1/02/99) http://www.latimes.com/HOME/NEWS/HEALTH/t000009688.2.html

brève @RT Flash

Vers le défibrillateur portable
Samedi, 06/02/1999 - 00:00

Medtronic va commercialiser ce printemps le plus petit défibrillateur jamais réalisé. Avec seulement 40 cm3 de volume, contre 62 cm3 pour le précédent modèle (et 200 cm3 pour les premiers modèles en 1980), cet appareil peut fournir jusqu'à 30 Joules d'énergie et contrôler les irrégularités du rythme cardiaque. Il peut être implanté sans difficultés sous la peau, dans le thorax. Le dispositif combine la micro-électronique et le logiciel et associe un défibrillateur, qui peut ralentir la fréquence cardiaque, et un stimulateur, qui peut l'accélérer. L'appareil utilise un algorithme expert capable de distinguer les arythmies bénignes des arythmies dangereuses pouvant mettre en danger la vie du patient. Il est ainsi capable de maintenir un rythme cardiaque régulier, tout en tenant compte de l'activité physique de la personne. Les maladies cardio-vasculaires sont la première cause de mortalité aux USA et lors d'un arrêt cardiaque, de nombreuses personnes pourraient être sauvées grâce à l'intervention immédiate d'un défibrillateur. La généralisation de ce type d'appareils implantables ouvre donc de grandes perspectives en matière de prévention.

Wired/3/02/99 http://www.wired.com/news/news/technology/story/17699.html?wnpg=2

brève @RT Flash

^ Haut
Homme
Anthropologie et Sciences de l'Homme
Tout ou presque sur l'économie de l'information
Samedi, 06/02/1999 - 00:00

Pour mieux comprendre les enjeux et la genèse historique de l'économie de l'information @RT Flash invite ses lecteurs à consulter le rapport remarquable du Gouvernement américain intitulé" Emerging Digital Economy" que l'on peut également télécharger très rapidement dans sa version de synthèse(60 pages). Agrémenté de nombreux schémas et diagrammes, ce rapport est un modèle de concision et de clarté et mérite une large diffusion. (Si vous télécharger ce rapport vous devez posséder Acrobat Reader-la version 2.1 suffit pour pouvoir l'ouvrir).

http://www.ecommerce.gov/emerging.htm

brève @Rt Flash

Micosoft numéro 1 de la bourse mondiale
Samedi, 06/02/1999 - 00:00

La firme de Bill Gates arrive pour la première fois en tête du classement des 500 premières sociétés mondiales que le quotidien britannique établit chaque année. Microsoft vient de ravir la place de numéro un détenue jusqu'ici par son compatriote General Electric dans le FT500, le classement des 500 premières sociétés mondiales établi chaque année par le Financial Times. Pour comparer les sociétés, le quotidien britannique évalue les capitalisations boursières des sociétés en multipliant le nombre d'actions émises par le prix de l'action. Selon ce calcul, Microsoft pèse 272 milliards de dollars (232 milliards d'euros) soit plus de 1600 milliards de francs, ce qui est équivalent au budget de la France ! General Electric arrive second à 258 milliards de dollars de capitalisation boursière, suivi de Exxon, Shell, Merck, Pfizer, Intel, Coca-Cola, Wal-Mart Stores et IBM. Pour le Financial Times, cette première place montre à quel point les nouvelles technologies dominent désormais les marchés financiers.

(Financial Times) http://www.usa.ft.com/

brève @RT Flash

Economie sur le Net
Samedi, 06/02/1999 - 00:00

Le réseau NEW (" Net Economy Workshop ") est devenu le premier réseau de Net Economie en Europe. Il organise dans diverses capitales européennes des présentations d'entreprises nouvelles axées sur le Net et qui sont en quête de capitaux, de partenaires ou de clients. E-mail : ledel@atelier.fr

(APCE/29/01/99) http://www.apce.com

Une base de 30 millions de brevets accessible sur Internet
Samedi, 06/02/1999 - 00:00

Le bureau européen des brevets, organisme intergouvernemental européen, et Verity, spécialiste de solutions de gestion de la connaissance, lancent une base de données de 30 millions d'entrées disponible sur le Web. Appelée Esp@cenet et gratuite, elle s'appuie sur Information Server de Verity. Cette base s'adresse aux PME/PMI et aux particuliers qui n'ont pas accès aux services en ligne spécialisés (payants). Le site Esp@cenet permet de consulter des brevets déposés en Europe depuis 1920 et propose une interconnexion avec des bases mondiales.

(LMI/02/02/99)

http://195.10.58.13/src/lmi/homepage.nsf/Pages/InfoQuotidiennes?OpenDocument#cib...

Esp@cenet est accessible à : http://ep.dips.org/ ou http://www.inpi.fr/espacenet

Education : des fonds pour des projets à faible rentabilité
Samedi, 06/02/1999 - 00:00

La France s'est hissée dans les trois premiers mondiaux pour l'utilisation des nouvelles technologies en matière d'enseignement. Son effort se chiffre à environ 1,5 milliard de francs (230 millions d'euros) par an, dont 250 millions de francs (38,11 millions d'euros) d'aide à la production et autant à la formation continue des enseignants et 500 millions de francs (76,22 millions d'euros) d'aide aux équipements, qui reste un obstacle majeur. 85 % des lycées sont connectés contre moins de 40 % il y a un an, 55 % des collèges contre moins de 20 %, plus de 10% des écoles contre 1%. Les établissements d'enseignement supérieur ont, eux, tous accès au réseau. Un autre défi que l'éducation nationale s'est lancée est de "soutenir l'industrie du multimédia éducatif", qui avec 15 % de part de marché, n'est dépassée que par les jeux. Le ministère veut des produits "multi-supports, multi-lingues, multi-usages". Des fonds seront dégagés pour aider les entreprises innovantes, particulièrement les petits éditeurs "qui se lancent dans des projets à faible rentabilité".

(APCE http://www.apce.com)

http://www.educnet.education.fr/pages/04/m04.htm

La souris et la craie
Samedi, 06/02/1999 - 00:00

La rencontre entre le Centre national d'enseignement à distance (Cned) et Internet était inévitable. Elle a eu lieu sur le site www. cned.fr. Bénéficiant à plein de l'extrême rapidité du réseau, les étudiants se voient proposer un service optimal. De l'école primaire au troisième cycle universitaire, les cours et les devoirs sont disponibles au bout d'une semaine (contre un minimum de trois semaines quand le Cned passait par la Poste). Mieux, pour certaines matières, " le professeur renvoie la copie sous quarante-huit heures, en soulignant les erreurs. Le stagiaire visualise alors ses fautes en attendant la correction personnalisée et le corrigé type ", précise Sylvie Baudequin, responsable de formation du département des langues. Le site offre aussi des examens d'évaluation en maths et en anglais, des cours, des forums et des dialogues avec les enseignants. 32000 connexions ainsi que 700 devoirs sont traités chaque mois, essentiellement en provenance de l'étranger. A l'heure où d'aucuns croyaient que cette vieille dame sexagénaire, fille du ministère de l'Education nationale, était déjà morte et presque enterrée, elle vit une deuxième jeunesse et ouvre ainsi les voies de l'école du troisième millénaire. Jules Ferry s'en réjouirait.

Sciences&Avenir/01/99) http://www.sciences-et-avenir.com/

^ Haut
VOTRE INSCRIPTION
Vous recevez cette lettre car vous êtes inscrits à la newsletter RTFLash. Les articles que vous recevez correspondent aux centres d'intérêts spécifiés dans votre compte.
Désinscription Cliquez sur ce lien pour vous désinscrire.
Mon compte pour créer ou accéder à votre compte et modifier vos centres d'intérêts.
PLUS D'INFOS
Suivez-nous sur Twitter
Rejoignez-nous sur Facebook
 http://www.rtflash.fr
back-to-top