RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

RTFLASH Recherche & Technologie
NUMERO 4
Lettre gratuite hebdomadaire d’informations scientifiques et technologiques
Créée par René Trégouët rapporteur de la Recherche et Président/fondateur du Groupe de Prospective du Sénat
Edition du 24 Mai 1998
Recommander  |  Désinscription  |  Lire en ligne
Egalement dans ce numéro
TIC
Le gouvernement anglais investit dans les NTIC
Connaissances informatiques des dirigeants d'entreprises aux États-Unis
Windows 98 intègre Intercast
Logiciels libres, l'AFUL voit le jour
L'ordinateur main libre arrive
Microprocesseurs : IBM ne met pas tous ses oeufs dans le même panier
Le Zeppelin remplacera-t-il le satellite ?
Espace
Motorola + Teledesic + MMS + Boeing = The dream team
Eutelsat lance Skyplex
Vivant
Un "interrupteur central" identifié dans la réponse immunitaire au sida
L'aspirine améliorée arrive
Infarctus et athérosclérose : la piste infectieuse se confirme
Chirurgie robotisée : une première mondiale française
Un détecteur électronique de bactéries
La vitesse de la pensée a été mesurée
Homme
Ecoles américaines : moins de PC que de connexions à Internet
Recherche
Turbulences sous surveillance
De Gutenberg au livre virtuel
TIC
Information et Communication
Le gouvernement anglais investit dans les NTIC
Lundi, 25/05/1998 - 00:00

Le Premier ministre de la Grande-Bretagne, Tony Blair, a annoncé un programme d'investissement de 1,4 milliard $ consacré aux technologies de l'information. Par ce programme, monsieur Blair reconnaît qu'il entre de plein pied dans l'âge de l'information. La moitié du budget sera utilisée pour l'achat de matériel destiné à brancher les écoles, à fournir des ordinateurs portables aux enseignants, à ce que les bibliothèques soient accessibles en ligne et à ce que tous les établissements de santé soient branchés d'ici 2002. Quant à l'autre moitié du budget, elle sera allouée à la formation. À cet effet, une formation sera dispensée aux enseignants, aux bibliothécaires et aux élèves d'ici 2002. De plus, 200.000 travailleurs obtiendront une formation en technologies de l'information au cours des cinq prochaines années.

(CEFRIO)

Connaissances informatiques des dirigeants d'entreprises aux États-Unis
Lundi, 25/05/1998 - 00:00

Une enquête de la firme américaine Volchok Consulting réalisée auprès de dirigeants de sociétés appartenant au groupe des Fortune 1000 a permis de mettre à jour leur bas niveau de connaissance informatique. Ainsi, 43 % d'entre eux pensaient que le nom de la vedette américaine Fiona Apple est celui d'un type d'ordinateur et 53 %, que le sandwich de McDonald, Arch Deluxe, est le nom d'une pièce d'ordinateur. De plus, 68 % ont mentionné qu'Internet est contrôlé par une société commerciale tandis que pour 23 % d'entre eux, Internet fait partie de Microsoft. Il serait intéressant de faire ce même exercice au Québec. Les résultats seraient-ils différents ?

(CEFRIO)

Windows 98 intègre Intercast
Lundi, 25/05/1998 - 00:00

Dans la course vers la convergence PC-TV, Intel et Microsoft viennent d'accélérer le rythme en annonçant leur association sur le lancement prochain d'un service de télévision interactive sur PC: ce dispositif repose sur la technologie Intercast d'Intel, qui permet de combiner la réception simultanée de programmes TV et de données du Web (via la bande de fréquence connue sous le nom de vertical blanking interval). Le dispositif concernera d'abord les programmes en mode analogique, son extension aux diffusions numériques suivant le développement de l'infrastructure nécessaire. Intercast va donc être intégrée au système d'exploitation Windows 98, prévu pour juin 98 : ce service de télévision interactive sera alors connu sous le nom de WebTV for Windows.

Logiciels libres, l'AFUL voit le jour
Lundi, 25/05/1998 - 00:00

L'AFUL (Association Francophone des Utilisateurs de Linux et des Logiciels Libres) vient de se constituer " pour promouvoir une informatique performante, accessible et indépendante. "Pour son président, Stéphane Fermigier, maître de conférence à l'Université Paris 7 : " Il ne s'agit pas de lutter contre la suprématie de tel ou tel environnement ou système d'exploitation, mais bien de favoriser le développement d'une informatique libre, ouverte à tous, maîtrisée par ses utilisateurs, qui repose sur des outils et des solutions professionnels, performants, fiables, pérennes et économiques."

L'ordinateur main libre arrive
Lundi, 25/05/1998 - 00:00

Le Washington Post signale que les actions de la firme Xybernaut ont brusquement grimpé en flèche la semaine dernière (+ 180 % en une seule séance !) après que Sony eut annoncé son intention de commercialiser l'ordinateur portable Mobile Assistant IV. Au sens propre, puisqu'il s'agit d'un véritable "portable" qui s'installe autour d'une ceinture. Et répond à la voix, grâce à un micro. Le Washington Post estime que le marché de ce type de machines permettant de travailler les mains libres pourrait bientôt exploser.

Microprocesseurs : IBM ne met pas tous ses oeufs dans le même panier
Lundi, 25/05/1998 - 00:00

IBM joue le chaud et le froid avec la technologie d'Intel, fortifiant sa propre gamme de microprocesseurs mais n'omettant pas de surfer sur la popularité des puces les plus répandues au monde. Le géant de l'informatique corporative faisait hier son entrée sur le marché des ordinateurs « beaux, bons, pas chers » en annonçant le lancement d'une nouvelle version de son PC 300GL équipée du microprocesseur Celeron d'Intel. Roulant à 266 MHz, cet ordinateur sera vendu en standard avec 16 ou 32 Mo de mémoire vive, un disque dur de 2.1 Go, une carte-vidéo de 2 Mo et Windows NT ou Windows 95. Le prix de vente conseillé au détail est de 969 dollars US. Dans le haut de gamme, une version 64 bits du processeur PowerPC d'IBM cadencée à 600 Mhz devrait voir le jour au début de l'année prochaine. Il sera suivi par une version à 1 GHz (voir nos archives) suivie, plus tard, d'une version employant la technologie CMOS 7S au cuivre.

Parallèlement, le géant de l'informatique a commencé à développer une version de son système d'exploitation AIX, basé sur Unix, pour le microprocesseur Merced d'Intel, qui arrivera également sur le marché l'an prochain. Cela lui permettrait de rester dans la course si celui-ci venait à supplanter le PowerPC, qui est à la base de la plateforme 64 bits RS/6000.

Le Zeppelin remplacera-t-il le satellite ?
Lundi, 25/05/1998 - 00:00

Un réseau de 250 ballons géostationnaires pourrait assurer l'ensemble des communications large bande en 2010 Ce projet très sérieux a été annoncé par la société américaine SKY STATION INTERNATIONAL qui prévoit le lancement de son premier ballon en l'an 2000. Situées à 20 km d'altitude, ces plates-formes géantes de 160m sur 60 auront une zone de couverture de 1000 km de diamètre. Principal atout de ce zeppelin high tech,son coût d'exploitation, très inférieur à celui du satellite.

^ Haut
Espace
Espace et Cosmologie
Motorola + Teledesic + MMS + Boeing = The dream team
Lundi, 25/05/1998 - 00:00

Les dirigeants de Motorola, Boeing, Teledesic et Matra Marconi Space (MMS) ont annoncé, lors d'une conférence de presse tenue à New-York, le rapprochement majeur de leurs programmes de constellations de satellites en orbite basse dédiées au transfert de données à haut débit. Motorola, à l'origine du programme Celestri dans lequel était impliqué MMS, a décidé de rejoindre l'initiative Teledesic, déjà soutenue par Boeing, Bill Gates et Craig Mc Caw. Selon l'accord, Motorola reçoit 26 % du capital de Teledesic contre l'apport de l'expérience acquise dans Celestri et de capitaux: l'investissement global de la firme de l'Illinois dans Teledesic est estimé à 750 millions de dollars. Motorola a de plus reçu la direction de l'équipe industrielle et technologique, qui accueillera Boeing et MMS en tant que "partenaires industriels fondateurs". Attendue en 2003, la constellation Teledesic, comptera 288 satellites et proposera des services de télécommunications à haut débit, pour les intranets d'entreprises, la vidéoconférence, et les connexions Internet à haute capacité.

Eutelsat lance Skyplex
Lundi, 25/05/1998 - 00:00

Premier système au monde de "multiplexage" de signaux de télévision, radio et multimédias à bord d'un satellite, Skyplex est actuellement soumis à l'essai sur Hot Bird-4 par Eutelsat. Lancé en février dernier par Ariane, il "permet l'assemblage d'un paquet de signaux au niveau du satellite de manière simple, évitant ainsi de transmettre chaque signal à une installation au sol pouvant se trouver à des centaines de kilomètres, et provoquant parfois des surcoûts de transmission considérables". Skyplex regroupe en effet les signaux provenant de divers sites en un seul multiplex DVB (Digital Video Broadcasting) pour les retransmettre ensuite vers la Terre où ils peuvent être reçus au moyen de décodeurs numériques grand public. Cette installation d'Eutelsat va permettre aux diffuseurs de télévision et de radio de petite taille ainsi qu'aux fournisseurs de services et de contenu multimédias, d'émettre séparément avec de petites antennes d'émission.

^ Haut
Vivant
Santé, Médecine et Sciences du Vivant
Un "interrupteur central" identifié dans la réponse immunitaire au sida
Lundi, 25/05/1998 - 00:00

Des chercheurs, rapporte la revue Proceedings of the National Academy of Sciences, ont identifié un signal chimique qui active l'"interrupteur central" du système immunitaire, permettant au corps humain de se défendre contre le virus de l'immunodéficience humaine (VIH) et d'autres virus.

L'aspirine améliorée arrive
Lundi, 25/05/1998 - 00:00

Une équipe de recherche américaine de l'Université de Nashville-Tenessee-a découvert une molécule qui semble posséder tous les effets bénéfiques de l'aspirine, sans en avoir les inconvénients : fluidification du sang et irritation de l'intestin notamment. Il reste cependant à vérifier sur l'homme les propriétés de cette aspirine de nouvelle génération.

Infarctus et athérosclérose : la piste infectieuse se confirme
Lundi, 25/05/1998 - 00:00

Le risque d'infarctus est très sensiblement augmenté par certaines infections bactériennes : c'est ce que confirme deux études, l'une anglaise, l'autre argentine, réalisées en 1997. Une bactérie présente dans de nombreuses infections respiratoires augmenterait très sensiblement les risques d'infarctus. Une autre étude américaine réalisée en 1998 sur des lapins montre que cette même bactérie pourrait également contribuer à aggraver l'athérosclérose. Bien que ces études récentes méritent confirmation, elles éclairent d'une lumière nouvelle notre compréhension des maladies cardio-vasculaires.

Chirurgie robotisée : une première mondiale française
Lundi, 25/05/1998 - 00:00

Pour la première fois au monde, une équipe médicale dirigée par le Professeur Carpentier, à Paris, a opéré 6 malades à coeur ouvert à l'aide d'un robot piloté par ordinateur. Durant ces interventions le chirurgien a opéré à distance du patient et ses gestes ont été transmis par l'ordinateur au robot chirurgical. Le professeur Carpentier souligne qu'il s'agit là d'un véritable saut technologique qui va permettre de réaliser des opérations impossible à faire avec les outils actuels. "Il y a 20 ans, je ne pensais pas qu'une telle machine verrait le jour avant 2050" a déclaré le célèbre chirurgien.

Un détecteur électronique de bactéries
Lundi, 25/05/1998 - 00:00

Une équipe américaine (Université de Cornell) a mis au point un capteur électronique qui permet de détecter en temps réel n'importe quelle bactérie. Ce capteur est constitué d'un support en silicium sur lequel sont fixés les anticorps correspondant aux bactéries recherchées. Une fois capturées par ces anticorps, les bactéries forment à la surface du silicium des motifs réguliers qui peuvent être lus par laser comme un code barre.

La vitesse de la pensée a été mesurée
Lundi, 25/05/1998 - 00:00

Comprendre la signification d'un objet sur une image prend de 500 à 750 millisecondes, ont découvert des chercheurs de l'Université Johns Hopkins de Baltimore (Maryland) en plaçant des électrodes sur le cerveau d'un patient. Les neurologues, sous la direction du Pr John Hart, ont réussi à déterminer qu'il fallait de 250 à 300 millisecondes, ou un quart de seconde, pour commencer à comprendre ce qu'est l'objet représenté. De 250 à 450 millisecondes supplémentaires sont nécessaires pour que la personne définisse complètement quel est l'objet. "Les résultats obtenus sont une preuve supplémentaire que l'information s'accumule graduellement dans le cerveau, et non pas d'un seul coup, ou pas du tout", écrit le Pr Hart, dans les Proceedings de la National Academy of Sciences. Selon lui, comprendre les différentes étapes de cette accumulation de savoir et leurs liens pourrait aider les scientifiques à mieux analyser les pertes de compréhension et de la parole chez les patients victimes d'une congestion cérébrale ou atteints de la maladie d'Alzheimer.

^ Haut
Homme
Anthropologie et Sciences de l'Homme
Ecoles américaines : moins de PC que de connexions à Internet
Lundi, 25/05/1998 - 00:00

Les écoles américaines sont peut-être reliées à Internet à 82 %, mais seulement la moitié d'entre elles disposent d'au moins un micro-ordinateur, révèle Zdnet qui cite un rapport de Quality Education Data. Selon ce rapport, un quart des écoles n'ont pas non plus de professeurs correctement formés.

^ Haut
Recherche
Recherche & Innovation, Technologies, Transports
Turbulences sous surveillance
Lundi, 25/05/1998 - 00:00

Le NYT rapporte les expériences menées actuellement au Kennedy International Airport et destinées à mesurer précisément les turbulences que rencontrent les avions lors des manoeuvres d'atterrissage et de décollage. Issue de recherches effectuées par la Marine pour détecter les bateaux et les sous-marins, cette technologie devrait renforcer la sécurité aux abords des aéroports grâce à l'observation des trous d'air, des rafales verticales (à l'origine des phénomènes de cisaillement de l'air) et des turbulences créées par les avions eux-mêmes. Pour détecter ces phénomènes, le dispositif mesure le temps de parcours d'un laser entre deux bornes au sol, qui varie lorsque le rayon lumineux rencontre des zones où la pression de l'air n'est pas homogène. Selon le quotidien new-yorkais, cette technologie pourrait être par la suite embarquée à bord des avions.

De Gutenberg au livre virtuel
Lundi, 25/05/1998 - 00:00

Imaginez un vrai livre, avec plusieurs centaines de feuilles de papier, dont le contenu puisse être modifié à volonté Le Media-Lab du MIT nous promet cette merveille avant 10 ans pour un prix inférieur à 1000 dollars. Le secret de cette merveille réside dans une encre électronique dont on peut orienter à volonté les particules pour modifier le texte. Presque 5 siècles après l'invention de l'imprimerie, on ne pouvait rendre plus bel hommage au génial Gutenberg.

^ Haut
VOTRE INSCRIPTION
Vous recevez cette lettre car vous êtes inscrits à la newsletter RTFLash. Les articles que vous recevez correspondent aux centres d'intérêts spécifiés dans votre compte.
Désinscription Cliquez sur ce lien pour vous désinscrire.
Mon compte pour créer ou accéder à votre compte et modifier vos centres d'intérêts.
PLUS D'INFOS
Suivez-nous sur Twitter
Rejoignez-nous sur Facebook
 http://www.rtflash.fr
back-to-top