RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

RTFLASH Recherche & Technologie
NUMERO 39
Lettre gratuite hebdomadaire d’informations scientifiques et technologiques
Créée par René Trégouët rapporteur de la Recherche et Président/fondateur du Groupe de Prospective du Sénat
Edition du 05 Mars 1999
Recommander  |  Désinscription  |  Lire en ligne
Egalement dans ce numéro
TIC
Accord mondial pour la norme de l'internet vocal
GeoCities offre le son et le mouvement
Ma machine à laver est malade!
Internet passe à la vitesse supérieure
Protection des images sur internet
Identification par empreintes digitales sur le Web
USA: facture plus lourde pour les internautes
IBM-Dell: fiançailles à 16 milliards de dollars
Un écran d'ordinateur en relief
Un réveillon à 1300 milliards de dollars
Free-PC se dit prêt à offrir un million de PC gratuits
Numéro d'Identification du Pentium III : la réponse d'IBM
Après le "freeware", puis le "freecontent", Sun invente le "freechip" !
Sun et IBM redéfinissent le marché des serveurs d'applications
Le marché français de la sécurité en plein boom
US West branche la télévision sur le téléphone
Le visiophone portable en 2001
Matière
AMD a vendu plus de puces qu'Intel
Espace
Un satellite anglais piraté en orbite
Terre
Plasma purificateur
Vivant
Détecter le cancer du sein grâce à un seul cheveu
Une bactérie superrésistante
Le rôle des agents infectieux sérieusement réévalué
Une valise pour détecter les armes biologiques
Naissance du premier bébé en Europe issu de deux mères
Un mammifère qui respire par la peau
Cancer de la prostate : un interrupteur génétique
Un gel pour faire repousser les dents !
Infection par les papillomavirus : localisation d'un gène
Homme
Rhône-Alpes : un fonds d'investissement pour les PME
Le crime reconstitué en 3 D
Service public : le cadastre se prépare au réseau
Recherche
Une voiture tout en plastique
Le bouclier de la voiture
Edito
Internautes : nous vivons actuellement un moment historique



En ce début de 1999, nous sommes en train de vivre un moment historique dans les domaines de la micro-informatique et d'Internet. Hier encore, c'était il y a quelques mois seulement, Internet n'était qu'une simple application dont on se servait parmi d'autres applications sur notre PC. Maintenant, nous sommes devenus une majorité d'utilisateurs personnels de PC connectés qui passons plus de temps sur Internet que sur toutes les autres applications réunies, installées sur nos micros. Ceci signifie que, d'une situation où Internet n'était qu'un simple prolongement de notre ordinateur personnel, nous sommes entrés dans un monde où notre PC n'est plus qu'un simple outil qui nous permet de naviguer sur Internet. Cette inversion fondamentale va profondément marquer l'avenir. Tout d'abord, sauf pour certaines applications tel que le traitement de l'image ou la reconnaissance de la parole, le composant discriminant dans notre micro-ordinateur ne va plus être le microprocesseur mais bien le modem. Cela met en évidence l'importance que va dorénavant prendre le débit des réseaux de télécommunications et le combat, sans quartier, qui sous nos yeux va devenir rageur, dès ces prochains mois, entre les solutions proposées par les compagnies traditionnelles de télécommunications sur leurs réseaux cuivrés (ADSL), les réseaux câblés (modem-câble) mais aussi les liaisons radio à 2,5 Mgbits (UMTS) sur nos futurs portables. Par ailleurs, cette inversion fondamentale nous permet de mieux comprendre pourquoi les portails des "majors" qui proposent dorénavant gratuitement et sur l'ensemble de la planète de gérer tout ce que nous avons encore l'habitude de stocker sur le "Bureau" de notre PC (Agenda, Adresses, Messagerie, Notes, etc...) prennent une telle importance et se préparent même, contre des abonnements et usages à durée garantie, à offrir aux internautes des PC gratuits. Mais surtout cette inversion fondamentale signe, du moins pour l'usage personnel, la fin de la domination sans partage des PC " Wintel " telle que nous la connaissons depuis bientôt 20 ans, pour laisser place à la montée en puissance de nombreuses machines légères et nomades (les MPC : Mobile Phone Computer ou WPC : Wireless Phone Computer) qui avant quelques années nous suivront dans toute notre vie et ce sous des formes très variées, que nous soyons au travail, à la maison, en voiture ou en voyage.

René TREGOUET

Sénateur du Rhône


TIC
Information et Communication
Accord mondial pour la norme de l'internet vocal
Samedi, 06/03/1999 - 00:00

Une vingtaine d'entreprises américaines du secteur de l'informatique et des télécommunications parmi lesquelles AT&T, Motorola et Lucent Technologies se sont regrouper au sein d'un forum pour travailler ensemble sur VXML, un langage de transcription texte-voix vocale dédié à l'internet. L'idée est de doter les serveurs Web d'un système de reconnaissance et de synthèse vocale ce qui transformerait tous les téléphones en autant de terminaux de consultation du Web. De l'écoute de ses messages au téléachat, en passant par la consultation d'informations personnalisées, les applications du VXML sont innombrables. Ce regroupement pourrait séduire d'autres constructeurs comme Nortel ou IBM.

Brève @RT Flash

GeoCities offre le son et le mouvement
Samedi, 06/03/1999 - 00:00

GeoCities, le célèbre hébergeur américain de sites, va offrir à ses membres la possibilité de diffuser des contenus audio et vidéo sur leurs pages personnelles. La technologie retenue par GeoCities (/www.geocities.com) est G2, de RealNetworks (www.realnetworks.com).Ce sont plus de 3 millions et demi de particuliers qui auront ainsi accès à ces services réservés d'ordinaire aux professionnels. " Je pense que c'est le futur de l'édition personnelle de pages web ", a déclaré Nick Edgar, le responsable de la communication de GeoCities.

(ZDNet/4/03/99)

http://194.98.7.131/fr/actu/cgi-bin/actu.

Ma machine à laver est malade!
Samedi, 06/03/1999 - 00:00

Sunday-Times/28/02:99

http://www.sunday-times.co.uk/news/pages/Sunday-Times/frontpage.html?3258775

Ariston, le fabricant italien d'électroménager mettra sur le marché, en l'an 2000, une machine à laver munie d'une unité d'autodiagnostic reliée à internet. Quand cette machine détectera une anomalie dans son fonctionnement elle préviendra immédiatement, via le Web, le service après-vente en lui indiquant les pièces défectueuses. L'heureux propriétaire de cette machine verra alors s'afficher sur l'écran de celle-ci un message du service après-vente lui indiquant la nature de la panne et lui proposant plusieurs dates d'intervention à domicile. Cette annonce d'Ariston vient un mois après l'annonce d'Electrolux concernant la mise sur le marché d'un réfrigérateur capable de gérer son propre stock grâce à un lecteur de code-barres et une connexion à internet. Il semble dons qu'internet soit en mesure de faire décoller la domotique et d'envahir nos cuisines dans le but de nous simplifier la vie.

brève @RT Flash

Internet passe à la vitesse supérieure
Samedi, 06/03/1999 - 00:00

Las d'attendre indéfiniment devant votre écran que s'affiche une image ? Fatigué de patienter jusqu'à ce qu'enfin vos documents soient téléchargés? Réjouissez-vous, ardents internautes : voici que se profile l'Internet à grande vitesse. Dix secondes, à peine, pour récupérer une vidéo d'une minute, contre dix minutes avec un modem 28,8 kbits/s. Quinze secondes plutôt qu'un quart d'heure pour enregistrer sur le disque dur un extrait musical. Et moins d'une minute pour télécharger un logiciel de 10 Mo, à la place d'une bonne heure auparavant. Qui ne se laisserait tenter ? Il faudra certes faire preuve d'un ultime sursaut de patience et laisser aux différents opérateurs le temps de déployer leurs technologies, qu'elles soient ADSL, câble ou satellite. Cependant de nombreux fournisseurs soulignent qu'il vaut mieux s'interroger sur la qualité du service et son adéquation avec les attentes du public.et qu'en réalité, on constate qu'il existe un seuil de confort, aux alentours de 128 kbits/s, au-delà duquel l'effet différentiel n'est plus perceptible.

Protection des images sur internet
Samedi, 06/03/1999 - 00:00

La copie d'images sur Internet est incontrôlable. Comment faire respecter la propriété intellectuelle dans ces conditions? Des sociétés comme Digimarc Corporation proposent déjà des systèmes permettant d'associer un code d'identification à une image. L'inconvénient est que ce code, physiquement séparé de l'image, est facile à modifier. Deux chercheurs de la Fraunhofer Gesellschaft (principal organisme de recherche appliquée en Allemagne) viennent de recevoir le prix Fraunhofer 1998 pour un nouveau système intégrant le copyright au sein même de l'image, et résistant aux principaux systèmes de compression. Des carrés de 64 pixels voient leur contenu modifié de manière plus ou moins importante selon la résolution, mais le résultat reste toujours invisible à l'oeil. A la lecture, le programme recherche les positions des informations sur l'image, puis les traduit pour l'internaute. Pour rendre efficace un tel procédé, trois informations sont en fait codées: une information secrète qui n'est pas accessible et donc impossible à modifier, dans laquelle est placée l'identification même du copyright. Une deuxième information publique informe l'internaute de la protection: lorsqu'il télécharge l'image, les copyrights sont affichés. Et une troisième qui conserve la trace des utilisateurs, et permet ainsi au propriétaire de l'oeuvre de suivre son parcours sur le réseau. Ce système rentre dans le cadre d'un projet européen appelé OCTALIS, dont les partenaires sont notamment la BBC et l'INA. D'autres systèmes sont actuellement en cours d'études et une norme devrait à terme être établie.

(La Recherche)

http://www.larecherche.fr/ARCH/99/02/inftq.html

http://www.igd.fhg.de/www/igd-a8/

Identification par empreintes digitales sur le Web
Samedi, 06/03/1999 - 00:00

Polaroïd vient d'annoncer un nouveau système d'authentification online qui analyse les empreintes digitales et qui est destiné à renforcer la sécurité sur Internet. Le scanner d'images du doigt fait appel à un logiciel de biométrie d'IBM, qui examine ces images puis compare ces données biométriques aux données d'authentification. Polaroïd précise que son système permet d'authentifier aussi bien des utilisateurs que des pièces d'identité online. Il peut ainsi servir à protéger les informations des permis de conduire ou des passeports. Cet outil devrait également être utilisé prochainement pour la protection des applications de commerce électronique.

(Les Echos/1/03:99)

http://www.lesechos.fr/silval/

USA: facture plus lourde pour les internautes
Samedi, 06/03/1999 - 00:00

Wall Street Journal/26/02/99) http://www.wsj.com/

La Federal Communications Commission (FCC) a décidé de considérer les appels téléphoniques entrants chez un fournisseur d'accès à l'internet comme des appels à longue distance. De nombreux fournisseurs d'accès font appel à de petits opérateurs locaux qui réclament une taxe de raccordement aux Baby Bell pour connecter leurs abonnées au fournisseur d'accès et donc à l'internet. Les Baby Bell pourront donc désormais refuser d'acquitter cette dîme (500 millions de dollars annuels au total) en soulignant qu'il s'agit d'une connexion à un réseau à longue distance. Le président de la FCC affirme qu'il ne souhaite pas réglementer l'internet davantage et que cette mesure n'alourdira pas la facture des internautes mais les internautes américains redoutent cependant que le classement des appels entrants en " longue distance" chez un fournisseur d'accès ne soit que le premier pas vers une tarification des réseaux de données.

brève @RT Flash

IBM-Dell: fiançailles à 16 milliards de dollars
Samedi, 06/03/1999 - 00:00

Le constructeur informatique Dell Computer, 2eme fabricant mondial de PC derrière Compaq(bénéfice net de 1,4 milliard de dollars en 1998),vient de conclure un accord commercial par lequel il s'engage à acheter à IBM pour 16 milliards de composants et matériels informatiques(puces mémoires et disques durs notamment) au cours des sept prochaines années. L'accord prévoit également une coopération technologique accrue des 2 sociétés pour développer une nouvelle génération de micro-ordinateurs. L'annonce de ce rapprochement, qui pourrait mener à terme à une fusion des 2 groupes, a immédiatement provoqué une forte augmentation des cours des actions des deux compagnies.

Brève @RT Flash

Un écran d'ordinateur en relief
Samedi, 06/03/1999 - 00:00

Deux inventeurs britanniques, David Trayner, et Edwina Orront mis au point le premier écran bon marché d'ordinateur capable d'afficher des images en trois dimensions visibles sans lunettes spéciales. Dans un domaine qui a vu beaucoup de technologies impraticables, les inventeurs ont réalisé un dispositif simple et peu coûteux qui crée de manière très convaincante l'illusion du volume et de la profondeur. La moitié des pixels affichent une image légèrement décalée, (comme le fait la vision humaine dont la stéréoscopie nous donne l'impression de profondeur) par rapport à l'autre image synchronisée de la même scène représentée par l'autre moitié des pixels. Le Professeur Phillips spécialistede l'image à l'Université Montfort à Leicester, souligne qu'il s'agit d'un système remarquable par sa simplicité et son réalisme et qu'il devrait réussir à sa percée commerciale. Les premiers écrans 3 D de ce type devraient être disponible dès l'année prochaine.

brève @RT Flash

Un réveillon à 1300 milliards de dollars
Samedi, 06/03/1999 - 00:00

1300 milliards de dollars C'est ce que le bogue de l'an 2000 risque de coûter aux gouvernements et aux entreprises à l'échelle mondiale, estiment des experts réunis à Manille. Les évaluations actuelles portent sur 600 milliards de dollars pour les dommages causés et 700 milliards de dollars pour les actions en justice qui s'ensuivront.

libération/2/03/99 http://www.liberation.com/

Free-PC se dit prêt à offrir un million de PC gratuits
Samedi, 06/03/1999 - 00:00

Devant le succès de l'offre de PC gratuits portant sur 10 000 unités, la société Free-PC souhaite étendre sa proposition à un million d'unités, d'ici à un an. Free-PC (www.free-pc.com) avait annoncé en janvier 1999 qu'il distribuerait gratuitement 10 000 PC contre la possibilité de diffuser de la publicité sur leurs écrans et de suivre les activités des utilisateurs. À la suite de cette proposition, la société a reçu prés de 1,2 millions de demandes. " Les 10 000 premières unités servent à tester le concept et nous seront capables de dépasser ce seuil aussi vite que possible ", a expliqué au magazine en ligne CNET, Steve Chadima, vice-président du marketing de Free-PC. L'offre portait sur des Compaq Pressario 333 MHz qui seront livrés entre mai et juin 1999. Les heureux élus seront choisis selon la définition de la cible marketing souhaitée par les annonceurs, précise-t-on chez Free-PC.

Numéro d'Identification du Pentium III : la réponse d'IBM
Samedi, 06/03/1999 - 00:00

A propos du numéro d'identification contesté du Pentium III, IBM vient de donner le coup de pied de l'âne à Intel, constate le New-York Times. Alors que le fabricant de la puce avait imaginé un logiciel pour désactiver la fonction, Big Blue vient d'annoncer la mise au point d'un dispositif hardware pour arriver au même résultat. Une option à la fois plus sûre mais aussi plus...définitive.

(Les Echos/2/03/99) http://www.lesechos.fr/silval/

Après le "freeware", puis le "freecontent", Sun invente le "freechip" !
Samedi, 06/03/1999 - 00:00

Sun Microsystems a décidé de dévoiler gratuitement le détail de l'architecture de certains de ses microprocesseurs à d'autres fabricants afin d'accélérer le développement et la diffusion de ses technologies. Sun va offrir dès la fin du mois les "informations sources" de sa puce picoJava, dédiée à Java, et qui promets des performances sans égale pour les applications informationnelles, petits appareils électroniques tels que les PC de poche, de voiture mais aussi dans un futur pas si lointain les appareils électroménagers...Il s'agit d'une première dans l'industrie des microprocesseurs, cette pratique qui a d'abord touché les logiciels, et particulièrement Linux, mais aussi le contenu, avec le projet de Netscape, gagne maintenant le microprocesseur. Cette "audace" va permettre aux fabricants de microprocesseurs et d'ordinateurs, aux universités et aux centres de recherche de modifier librement les puces pour les intégrer dans des architectures plus complexes ou tout simplement les adapter à leurs besoins précis, avec bien sûr l'obligation de publier, à son tour, les informations !Sun ne va s'arrêter là, puisque les "plans sources" de la gamme de microprocesseurs Sparc 32 bits seront disponible dès cet été, et ceux pour les UltraSparc en 64 bits à la fin de l'année 1999. Dans le cas ou il y a une utilisation commerciale de ce produit, une licence devrait être achetée à Sun.

(Lettre de l'internet/4/03/99)

http://www.lalettre.com/news/mars/030399_1.html

Sun et IBM redéfinissent le marché des serveurs d'applications
Samedi, 06/03/1999 - 00:00

Sun mise sur sa nouvelle version du serveur d'applications NetDynamics alors qu'IBM s'efforce de surfer sur la vague Linux en portant les serveurs d'applications WebSphere sur l'OS qui fait trembler Microsoft. La semaine prochaine, Sun va dévoiler la nouvelle version de NetDynamics, la pièce centrale de sa stratégie : fournir aux entreprises des solutions complètes de commerce électronique, d'Intranet et d'Extranet.NetDynamics 5 supporte les EJB (Enterprise Java Beans), les Component Object Model de Microsoft et aussi le XML, mais l'une des spécificités les plus importantes de cette nouvelle version est très probablement sa capacité à supporter une importante densité de trafic. De son coté IBM semble avoir trouvé une nouvelle religion : Linux, et a annoncé hier que son serveur d'application WebSphere serait porté sur Linux.IBM supporte déjà 4 versions de Linux : Caldera Systems, Pacific HiTech, Red Hat Software et SuSE. IBM va porter dès cet été WebSphere Standard Edition, destiné aux sites web "classsiques" puis à la fin de l'année 1999 WebSphere Advanced Edition qui intègre Corba et les EJB et il est prévu que la version Performance Pack apparaisse dans la foulée...

Lettre de l'internet/4/03/99

http://www.lalettre.com/news/mars/040399_1.html

Le marché français de la sécurité en plein boom
Samedi, 06/03/1999 - 00:00

D'après une étude IDC, les ventes de matériels et logiciels destinés à garantir la sécurité des réseaux devraient tripler d'ici 2002. Firewalls, réseaux privés virtuels, authentification forte...etc, les outils dédiés à la protection des réseaux sont en pleine croissance en France. A mesure que les entreprises ouvrent leurs systèmes informatiques vers l'extérieur, le besoin de protéger l'accès aux données vitales s'accentue. D'après le cabinet d'études IDC, le marché associé (serveurs dédiés à la sécurité, logiciels et prestations de services) a pesé un milliard de francs en 1998 et il devrait tripler d'ici 2002. Avec des technologies de plus en plus pointues et des pirates toujours à la page, les gammes de produits destinés à empêcher les intrusions se sont considérablement étoffées. Selon IDC, en tête de ces outils, les antivirus ont représenté 54,6% en valeur du marché de la sécurité en 1998 et il devrait continuer d'occuper une place prépondérante avec 46,9% du marché en 2002. Juste derrière avec 33,1% des ventes en valeur, les Firewalls devraient connaître à peu près la même progression en gardant leur second rang en 2002 malgré un léger recul en valeur relative à 27,1%.

http://www.idc.fr/presse/cp_securite.htm.

US West branche la télévision sur le téléphone
Samedi, 06/03/1999 - 00:00

US West, une Baby Bell qui compte 25 millions d'abonnés dans 14 états du centre des Etats-Unis, propose de connecter les téléviseurs au réseau téléphonique. Ce raccordement permettrait non seulement l'accès à l'internet et la vidéo à la demande mais aussi une gamme de services tels que l'affichage et l'écoute des messages enregistrés ou des nouveaux appels .Le dispositif nécessite l'acquisition d'un logiciel de conversion édité par Network Computer et d'une télécommande incluant un clavier et un micro. Face à Microsoft qui propose déjà, avec WebTV, un lien entre l'internet et la télévision, US West vise le marché des foyers non équipés d'ordinateurs. Cette convergence entre technologies de communication constitue la réponse des opérateurs téléphoniques à l'offre des câblopérateurs (AT&T-MCI). US West est le premier à oser entrer sur ce créneau du multimedia global intégrant l'internet le téléphone et la télévision.

brève @RT Flash

Le visiophone portable en 2001
Samedi, 06/03/1999 - 00:00

Le téléphone portable va entrer dans la course à la transmission rapide de données. et les 9,6 kbits/s actuels ne seront bientôt plus qu'un souvenir balayé par les nouvelles normes, qui permettront aux téléphones portables d'atteindre des vitesses comprises entre 144 kbits/s et 2 Mbits/s. De quoi faire entrer Internet sur le mobile dans de bonnes conditions. Plusieurs opérateurs s'apprêtent ainsi à lancer des offres combinant téléphonie mobile et accès Internet, mais il faudra attendre les années 2001-2002 et la standardisation d'une nouvelle norme, l'UMTS (Universal Mobile Telecommunications System) appelée à remplacer le GSM, et à s'imposer comme la norme mondiale de la téléphonie mobile, pour que le haut débit arrive sur nos portables. Avec l'UMTS, les débits pourront atteindre les 2 Mbits/s et donner naissance aux portables de la troisième génération. Convaincu du succès de cette norme, le numéro trois mondial sur le marché des réseaux sans fil et GSM a dévoilé, lors du GSM World Congress de Cannes, ce que pourraient être les appareils de communication du XXIème siècle. Témoin, un appareil photo numérique extra-plat doté d'une antenne pour la transmission immédiate des clichés ou encore un écran de poche qui permettra de visualiser son interlocuteur en temps réel pendant la conversation.

^ Haut
Matière
Matière et Energie
AMD a vendu plus de puces qu'Intel
Samedi, 06/03/1999 - 00:00

C'est une première historique dans le monde des PC. Selon une étude réalisée par PC Data, en janvier, pour la première fois, le processeur qui s'est le plus vendu à travers l'achat de PC au détail sur le marché américain, n'est pas une puce Intel mais le K6-2 d'AMD. Selon le cabinet d'études, AMD enregistre 43,9 % des ventes à l'unité en janvier 99 contre 40,3% pour Intel et 15,8 % pour Cyrix, bon troisième. Les puces d'AMD se sont particulièrement bien vendues sur les configurations à moins de 1000 dollars (6000 francs). En janvier, le fondeur a dominé ce segment de marché en pleine croissance avec plus d'un PC vendu sur deux équipés d'un K6.En volume, le segment des PC à moins de 1000 dollars est grimpé en flèche. Il représente aujourd'hui 65,6% du marché des PC vendus au détail aux Etats-Unis avec un prix moyen qui est tombé à 953 dollars. Du côté d'Intel, les dirigeants reconnaissent avoir sous-estimé le marché des PC à moins de 1000 dollars. D'après des sources proches du fondeur, le géant devrait accélérer la sortie de ses prochaines puces. Les Pentium III à 550 MHz devraient sortir en mai et les baisses de prix sur les tout nouveaux Pentium III devraient être encore plus rapides que prévu.

Network news/2/03/99

http://www.vnunet.fr/NN/index.htm

http://www.pcdata.com.

http://www.amd.com.

^ Haut
Espace
Espace et Cosmologie
Un satellite anglais piraté en orbite
Samedi, 06/03/1999 - 00:00

Des pirates seraient parvenus à détourner de son orbite un satellite militaire anglais, affirme le journal d'affaires londonien, le Sunday Business Journal, repris par l'agence Reuters. Le journal britannique, qui cite des sources proches de la sécurité militaire, indique que l'orbite du satellite aurait été modifiée il y a une quinzaine de jours et que les pirates exigeraient une rançon du gouvernement anglais, dont le montant n'a pas été précisé. Le ministère anglais de la Défense s'est refusé à tout commentaire. Le satellite détourné ferait partie du réseau de communication principal de l'armée britannique, Skynet. Ces satellites sont indispensables à la conduite de tous les types de conflits, y compris nucléaire, en Europe de l'Ouest. D'après Michael Buonagurio, spécialiste des questions de piratage pour le site AntiOnline (www.antionline.com), qui relayait la nouvelle dès dimanche sur Internet, il s'agit certainement d'un acte de piraterie réalisé en interne : " Pour prendre le contrôle du satellite, les pirates doivent être passés outre un certain nombre de dispositifs de sécurité, comme le système de commandes crypté. Ils doivent aussi s'être introduits dans un système de communication par satellite et l'avoir dirigé sur les bonnes longueurs d'ondes ", explique-t-il. " Ou bien on a programmé en quelques lignes de code une porte d'entrée cachée sur le système, ou bien un individu a vendu les clés du système de commande à des fins d'espionnage " ajoute-t-il.

(ZDNet/2/03/99)

http://194.98.7.131/fr/actu/cgi-bin/actu.

http://www.reuters.fr/fr/nouvelles.html

^ Haut
Terre
Sciences de la Terre, Environnement et Climat
Plasma purificateur
Samedi, 06/03/1999 - 00:00

La prochaine norme Euro III va limiter à 0,57 g/km les émissions totales d'oxydes d'azote et de carbone dans les gaz d'échappement, alors que 0,7 g/km est autorisé. Pour les camions, il existe des catalyseurs très performants, tels ceux où l'ammoniac, provenant d'urée hydrolysée, joue le rôle d'agent réducteur. Mais ils doivent fonctionner à des températures élevées, généralement supérieures à 200 °C. Or ces températures ne sont pas atteintes par les gaz d'échappement des voitures particulières au démarrage ou lors des trajets urbains. A moins de recourir à un réchauffement supplémentaire des gaz, ce qui serait énergétiquement très coûteux, la solution passe par une autre voie de purification. Pour ce faire, le groupe Siemens, en collaboration avec le ministère de la Recherche allemand, a mis au point un procédé de catalyse en phase plasma (phase gazeuse ionisée où les constituants, ions et électrons, interagissent entre eux par le biais des forces électromagnétiques). Le principe est de mettre en contact les gaz d'échappement avec un plasma dont les électrons de haute énergie vont amorcer, d'une part, l'oxydation des composés carbonés en dioxyde de carbone et en eau et, d'autre part, la réduction des oxydes d'azote en azote. Le plasma est obtenu uniquement en provoquant une brève décharge électrique (quelques nanosecondes) au sein du gaz. Mais l'efficacité de ce procédé diminue considérablement lorsque la teneur en eau et en oxygène devient importante, la réduction des oxydes d'azote étant alors très défavorisée. Pour remédier à ce problème, les chercheurs ont placé ce système en série avec un catalyseur classique du type de ceux évoqués plus haut. Ils ont observé que, grâce à cette association, celui-ci fonctionnait à des températures inférieures à 200 °C. Par exemple, la diminution des émissions d'oxydes est évaluée à 60% si la température est de 100 °C. La Recherche

http://www.larecherche.fr/ARCH/99/02/tec.html

^ Haut
Vivant
Santé, Médecine et Sciences du Vivant
Détecter le cancer du sein grâce à un seul cheveu
Samedi, 06/03/1999 - 00:00

Washington Post/4/03/99

http://www.washingtonpost.com/wp-srv/national/daily/march99/hair4.htm

Des études sophistiquées aux rayon X entreprises sur un simple cheveu peuvent indiquer si une femme a le cancer de sein, et pourraient finalement aider des médecins à diagnostiquer d'autres cancers. Ce lien étonnant entre cancer du sein et modification microscopique de la structure du cheveu reste inexpliqué, et " presque incroyable, " souligne Veronica James, qui a mené ces recherches à l'Université de Nouvelle-Galles du Sud en Australie. Réalisés à l'aide de faisceaux à haute intensité d'un synchrotron de l'" troisième génération ", les examens de cheveux de 23 femmes atteintes d'un cancer du sein ont permis de révéler une signature moléculaire spécifique à la présence de ce cancer. D'autres recherches sont à présent entreprises pour vérifier la fiabilité de cette méthode et tenter de l'étendre à la détection d'autres cancers.

brève @RT Flash

Une bactérie superrésistante
Samedi, 06/03/1999 - 00:00

New-York Times/26/02/99

http://www.nytimes.com/library/national/science/022699sci-antibiotics.html

Une bactérie résistante à tous les antibiotiques découverte aux USA Une bactérie résistante aux plus puissants antibiotiques connus vient d'être identifiée dans la nourriture pour volaille aux Etats-Unis. Cette découverte relance les craintes et accentue les menaces que font peser sur la santé publique, l'emploi excessif des antibiotiques. Bien qu'il soit connu que l'alimentation des animaux contiennent des germes, il est quand même à craindre que si les ouvriers qui manipulent les volailles ou ceux qui les consomment sont infectés, cette bactérie pourrait alors transmettre ses gènes de résistance aux antibiotiques à d'autres micro-organismes, engendrant ainsi des bactéries dangereuses, notamment pour tous ceux dont le système immunitaire est affaiblie.

brève @RT Flash

Le rôle des agents infectieux sérieusement réévalué
Samedi, 06/03/1999 - 00:00

Washington Post/1/03/99

http://www.washingtonpost.com/wp-srv/national/daily/march99/germs.htm

Les calculs rénaux, l'arthrite, les maladies de coeur, autant d'affections que l'on pense provoquées par le style de vie ou l'hérédité. Pourtant de récentes études américaines montrent que, dans certaines conditions, certaines bactéries peuvent provoquer des affections cardiaques chez la souris. Les implications de cette découverte sont considérables car elles suggèrent que les vaccins ou les antibiotiques pourraient avoir dans l'avenir un grand rôle à jouer dans le traitement de nombreuses maladies chroniques qui semblaient jusqu'à présent liées presque exclusivement à notre mode de vie. Cette révolution dans la connaissance du rôle exact des bactéries a commencé il y a 5 ans quand il a été a établi formellement que le principal facteur de l'ulcère de l'estomac était en fait une bactérie, l' Helicobacter pylori. Grâce à cette découverte majeure aujourd'hui, les ulcères sont traités principalement avec des antibiotiques . Les spécialistes des maladies infectieuses tournent à présent leur attention vers les maladies de l'artère coronaire qui sont provoquées par une accumulation progressive de dépôts gras sur les parois de cette artère nourricière au rôle vital. Or l'hypertension, le tabac, le cholestérol et l'hérédité ne seraient responsables que de la moitié environ des maladies cardio-vasculaires. Une étude publiée dans" Science" vient de confirmer le rôle de la bactérie Chlamydia pneumoniae dans l'altération des coronaires et une autre équipe de Philadelphie soupçonne la même bactérie d'être impliquée dans la maladie d'Alzheimer. La découverte récente de nanobactéries plus petites que la plupart des virus connus a également contribué à réévaluer très sensiblement le rôle des bactéries comme facteur déclenchant ou aggravant dans de nombreuses maladies "de société".

brève @RT Flash

Une valise pour détecter les armes biologiques
Samedi, 06/03/1999 - 00:00

Wasghington Post/3/03/99

http://search.washingtonpost.com/wp-srv/WPlate/1999-03/03/227l-030399-idx.html

Le Ministre américain de l'énergie, Bill Richardson, a souligné la priorité de la lutte contre la menace de terrorisme et de guerre bactériologiques et chimiques. Selon le Ministre, les laboratoires nationaux de l'énergie auraient développé un système de détection, de la taille d'une valise, capable de déceler la présence d'agents biologiques en quelques heures, par analyse génétique. D'ici trois ans, ce système pourrait tenir dans la main et effectuer une analyse en quelques secondes. Equipés de ces appareils, les policiers et les pompiers pourraient alors intervenir efficacement en cas de menace, en particulier lors des Jeux olympiques de Salt Lake City en 2002. Le budget de la cellule anti-terrorisme du FBI a quadruplé depuis 1993 (320 millions de dollars pour cette année). Le FBI Counter Terrorism Center, qui coopère avec la CIA et les polices locales, possède 37 bureaux à l'étranger.

brève @RT Flash

Naissance du premier bébé en Europe issu de deux mères
Samedi, 06/03/1999 - 00:00

Le premier bébé en Europe issu de deux mères vient de naître à Turin, a annoncé le docteur Alessandro Di Gregorio, directeur du Centre Artes pour la reproduction assistée. Le petit porte le même prénom, Alessandro, que le médecin qui a mis au point la technique de fécondation ayant permis sa naissance. Il pèse 3,5 kg, mesure 58 centimètres et est en bonne santé. L'enfant a été conçu depuis un ovule modifié par l'introduction du cytoplasme appartenant à l'ovule d'une autre femme. L'ovule a été ensuite normalement fécondé par un spermatozoïde. Il a deux mères car l'ovule dont il est issu contient le matériel génétique de deux femmes: dans le noyau celui de la femme qui a mené la grossesse à terme et dans le cytoplasme qui entoure ce noyau, celui d'une donneuse. Mais pour le Dr Di Gregorio "l'enfant n'a qu'une seule mère". "La technique de transfert de cytoplasme consiste à renforcer l'ovocyte déficient de la mère avec l'injection d'une partie du cytoplasme de la donneuse" a-t-il expliqué. "Il n'y a pas eu transfert de matériel génétique mais seulement de nutrition pour le développement de l'embryon". "Le cytoplasme contient quelques gènes, le Dna Mitocondial et le Rna messager, mais leur fonction disparaît durant les 72 premières heures de la conception. Passé ce laps de temps les deux disparaissent sans laisser de trace", a aussi souligné le médecin.

AFP/1/03/99

http://www.actualinfo.com/




Un mammifère qui respire par la peau
Samedi, 06/03/1999 - 00:00

Un chercheur montréalais de l'Université McGill, Jacopo Mortola, vient de découvrir le seul mammifère qui soit capable de respirer par la peau. Chez le dunnart de Julia Creek, un marsupial australien de la taille d'une souris, la période de gestation ne dure que 12 jours. À la naissance, les petits ne font que 4 mm, sont à demi-transparents et leurs muscles sont si peu développés qu'ils ne peuvent pas actionner les poumons. Pendant les premières semaines de leur vie, ils échangent leur gaz carbonique contre de l'oxygène directement à travers leur peau. La découverte de Jacopo Mortola est d'autant plus spectaculaire que le dunnart de Julia Creek était considéré comme une espèce disparue depuis 20 ans. Il n'en existait que quatre spécimens empaillés dans des musées. Les spécimens qu'il a étudiés proviennent de la région isolée de Julia Creek, dans le centre de l'Australie. Ils vivent sur un tout petit territoire de 250 km carrés. Une colonie de 50 individus vit aussi en captivité dans un laboratoire australien.

(Cybersciences)

http://www.cybersciences.com/

Cancer de la prostate : un interrupteur génétique
Samedi, 06/03/1999 - 00:00

Le cancer de la prostate, le plus fréquent chez l'homme, vient de livrer aux chercheurs un secret qui pourrait bien signifier la fin de cette menace pour les messieurs de plus de 50 ans. L'équipe du Pr Gary Pasternack, de l'institut Johns-Hopkins aux Etats-Unis, a en effet mis en évidence une caractéristique génétique présente dans 90 % des cancers de ce type et qui pourrait se révéler réversible. Le mécanisme en cause relève d'une sorte d'interrupteur, en position "allumé" ou "éteint". Dans une même famille de gènes, certains sont "allumés" et produisent la protéine pour laquelle ils codent, et d'autres sont "éteints", la protéine correspondante faisant alors défaut à la cellule. Ce mécanisme n'avait jusqu'ici jamais été directement mis en évidence dans des cellules cancéreuses, mais c'est un processus fréquent de régulation des gènes et l'on soupçonnait donc qu'il pouvait jouer un rôle dans l'apparition de cancers. Gary Pasternack s'est intéressé à une famille de trois gènes connus pour agir sur la prolifération cellulaire responsable du cancer de la prostate. Gagné! Dans 90 % des cellules cancéreuses, deux de ces gènes sont allumés. Et éteints dans les cellules saines autour de la tumeur. Le troisième joue en sens inverse, allumé dans les cellules saines, mais éteint dans la majorité des cellules malignes. A la différence des modifications génétiques qui se retrouvent dans de nombreux autres cancers, comme celui du colon, il ne s'agit pas d'une anomalie génétique due à une mutation définitive. Pour inverser le processus, il n'est pas nécessaire de modifier le gène, mais simplement de le remettre en position allumée, peut-être grâce à un simple médicament. Cette découverte, encore très fondamentale, représente un véritable espoir qui ne concerne sans doute pas que les hommes. Le même mécanisme se retrouve dans certaines formes du cancer du sein, lui aussi très fréquent.

Libération/2/03/99

http://www.liberation.com/quotidien/semaine/990302marzb.html

Un gel pour faire repousser les dents !
Samedi, 06/03/1999 - 00:00

Sunday Times/28/02/99

http://www.sunday-times.co.uk/news/pages/Sunday-Times/frontpage.html?3258775

Paul Sharpe, professeur en chirurgie craniofaciale au Guy's Hospital de Londres travaille sur la mise au point d'un gel contenant les informations génétiques susceptibles de faire repousser les dents endommagés ou cassées. Le chercheur a déjà identifié plusieurs gènes qui commandent la pousse des dents mais il souligne toutefois qu'il faudra identifier la centaine de gènes impliqués dans cette fonction avant d'arriver à ce résultat. Selon lui une telle prouesse nécessitera de 15 à 20 ans de travail mais constitue un objectif réaliste. Lorsque le gel contiendra toutes les informations génétiques nécessaires il devrait suffire de l'appliquer dans les cavités osseuses pour déclencher la repousse des dents.

brève @RT Flash

Infection par les papillomavirus : localisation d'un gène
Samedi, 06/03/1999 - 00:00

Le premier gène prédisposant à l'infection par les papillomavirus humains (PVH), responsables de diverses maladies cutanées ainsi que du cancer du col de l'utérus, deuxième cause de mortalité féminine par cancer dans le monde, vient d'être localisé par des chercheurs de l'institut Pasteur. Ce gène est d'autant plus crucial à cerner qu'il pourrait également être impliqué dans la prédisposition au psoriasis, une maladie de la peau qui touche 2% de la population, selon l'unité des papillomavirus à l'institut Pasteur, dirigée par le Pr Gérard Orth. Plus de 100 types de papillomavirus humains (PVH) sont aujourd'hui répertoriés. Ils sont responsables de pathologies variées, le plus souvent bénignes, qui affectent la peau ou les muqueuses (verrues cutanées, condylomes ano-génitaux, papillomes laryngés).

AFP/1/02/99 http://www.actualinfo.com/

^ Haut
Homme
Anthropologie et Sciences de l'Homme
Rhône-Alpes : un fonds d'investissement pour les PME
Samedi, 06/03/1999 - 00:00

Les trois caisses d'épargne de la région Rhône-Alpes et la société de capital développement Siparex lance un fonds commun de placement à risques (FCPR) d'un montant de 113 millions de francs (pouvant être porté à 150 millions). Ce fonds, " Rhône-Alpes PME ", a vocation à investir dans de petites PME de la région Rhône-Alpes réalisant de 10 à 50 millions de francs de chiffre d'affaires et ayant plus de trois ans d'existence, sans distinction de secteur d'activité. ]

(APCE) [http://www.apce.com

Le crime reconstitué en 3 D
Samedi, 06/03/1999 - 00:00

Sunday Times/28/02/99

http://www.sunday-times.co.uk/news/pages/Sunday-Times/frontpage.html?3258775

La police de Manchester est en train d'expérimenter un système informatique capable de reconstituer en 3 dimensions un crime à partir de photos et de vidéos prise su place. Lorsque ce système sera pleinement opérationnel, dans 2 ans, 2 heures seulement devraient suffire pour reconstituer entièrement un crime précise le concepteur du système le Professeur Roger Hubbold de l'Université de Manchester. Les policiers qui ont déjà eu l'occasion d'utiliser ce système se sont déclarés très impressionnés par le réalisme et la précision des reconstitutions virtuelles réalisées. Ils ont pu évoluer librement dans ces scènes virtuelles et, en les observant sous tous les angles, ils ont pu établir des corrélations qui n'auraient pas été possible en s'appuyant uniquement sur les observations et constatations faites sur le terrain. Le système pourra également être utilisé pour mieux déterminer les circonstances et les responsabilités dans les cas d'accidents de voiture graves et sans témoins.

brève @RT Flash

Service public : le cadastre se prépare au réseau
Samedi, 06/03/1999 - 00:00

Le cadastre, service indispensable à toute transaction immobilière, sera consultable sur Internet " à partir du 1er janvier 2001 ", selon un agent de la Direction Générale des Impôts, responsable du projet. L'opération devant commencer le 1er juillet prochain, dix-huit mois seront donc nécessaires pour numériser les 600 000 plans (soit 100 tonnes de documents) recensant l'ensemble du découpage patrimonial français. Souvent mal connu, le cadastre est pourtant un service très utile. Tout bien immobilier (terrain, pavillon, appartement) y est décrit en termes de localisation géographique, de surface, de nombre de pièces, etc... Ces relevés servent notamment à l'État pour déterminer le montant des taxes d'habitation et impôts locaux, mais aussi aux notaires et aux particuliers dans le cadre des actes de vente ou d'achat. Ces références sont également utilisées par les agriculteurs pour calculer le montant des subventions allouées par l'Union européenne en fonction de la surface de leurs terres. Jusqu'à présent, plans et matrices n'étaient consultables qu'en mairie ou dans les services départementaux. " Avec sa mise en ligne, le cadastre sera désormais accessible à tous, de partout, et à n'importe quelle heure ", explique-t-on à Bercy. D'autant que le service pourrait être gratuit. Pour l'instant, demander un extrait de plan ou de matrice coûte environ 70 francs, somme correspondant aux frais d'édition. Avec l'Internet, le problème ne se pose plus. " Même si, pour l'instant, aucune décision ferme n'a encore été prise, nous devrions opter pour la solution de la gratuité ", a annoncé la DGI.

ZDNet/2/02/99

http://194.98.7.131/fr/actu/

http://www.finances.gouv.fr/DGI/

^ Haut
Recherche
Recherche & Innovation, Technologies, Transports
Une voiture tout en plastique
Samedi, 06/03/1999 - 00:00

Après avoir fait vrombir le moteur de voitures en plastique sur la moquette de votre chambre lorsque vous flirtiez avec vos 5 ans, il se pourrait bien que d'ici quelques mois vous en preniez le volant. Des scientifiques du Automotive Composites Consortium de l'Ohio travaillent actuellement à la mise au point d'une voiture dont la carrosserie, ainsi que d'autres pièces du moteur, seraient intégralement en plastique. "Une automobile de taille moyenne élaborée à partir de ce matériau ne pèserait que dans les 80 kg et consommerait bien moins de carburant que nos voitures actuelles", explique un ingénieur américain collaborant au projet. Reste à savoir si ces voitures, légères comme l'air, ne s'envoleront pas au moindre virage...

(Le Progrès/2/03/99)

http://www.leprogres.fr/Sciences/index.html

Le bouclier de la voiture
Samedi, 06/03/1999 - 00:00

La société britannique Car Cosy a élaboré une coque en fibre de verre destinée à protéger les voitures du vol, du vandalisme ou des atteintes de l'humidité. Montée sur des armatures et fixée à un socle en acier à l'aide de moyeux rotatifs, la coque peut se soulever et s'abaisser grâce à des vérins fonctionnant à l'air comprimé ou à des moteurs électriques alimentés par une prise extérieure.

(Science&Vie)

http://www.science-et-vie.com/actu2.html

^ Haut
VOTRE INSCRIPTION
Vous recevez cette lettre car vous êtes inscrits à la newsletter RTFLash. Les articles que vous recevez correspondent aux centres d'intérêts spécifiés dans votre compte.
Désinscription Cliquez sur ce lien pour vous désinscrire.
Mon compte pour créer ou accéder à votre compte et modifier vos centres d'intérêts.
PLUS D'INFOS
Suivez-nous sur Twitter
Rejoignez-nous sur Facebook
 http://www.rtflash.fr
back-to-top