RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Plasma purificateur

La prochaine norme Euro III va limiter à 0,57 g/km les émissions totales d'oxydes d'azote et de carbone dans les gaz d'échappement, alors que 0,7 g/km est autorisé. Pour les camions, il existe des catalyseurs très performants, tels ceux où l'ammoniac, provenant d'urée hydrolysée, joue le rôle d'agent réducteur. Mais ils doivent fonctionner à des températures élevées, généralement supérieures à 200 °C. Or ces températures ne sont pas atteintes par les gaz d'échappement des voitures particulières au démarrage ou lors des trajets urbains. A moins de recourir à un réchauffement supplémentaire des gaz, ce qui serait énergétiquement très coûteux, la solution passe par une autre voie de purification. Pour ce faire, le groupe Siemens, en collaboration avec le ministère de la Recherche allemand, a mis au point un procédé de catalyse en phase plasma (phase gazeuse ionisée où les constituants, ions et électrons, interagissent entre eux par le biais des forces électromagnétiques). Le principe est de mettre en contact les gaz d'échappement avec un plasma dont les électrons de haute énergie vont amorcer, d'une part, l'oxydation des composés carbonés en dioxyde de carbone et en eau et, d'autre part, la réduction des oxydes d'azote en azote. Le plasma est obtenu uniquement en provoquant une brève décharge électrique (quelques nanosecondes) au sein du gaz. Mais l'efficacité de ce procédé diminue considérablement lorsque la teneur en eau et en oxygène devient importante, la réduction des oxydes d'azote étant alors très défavorisée. Pour remédier à ce problème, les chercheurs ont placé ce système en série avec un catalyseur classique du type de ceux évoqués plus haut. Ils ont observé que, grâce à cette association, celui-ci fonctionnait à des températures inférieures à 200 °C. Par exemple, la diminution des émissions d'oxydes est évaluée à 60% si la température est de 100 °C. La Recherche

http://www.larecherche.fr/ARCH/99/02/tec.html

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top