RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Vivant

Paludisme : un nouveau test fiable et peu coûteux

Un nouveau test rapide et peu coûteux pour détecter le paludisme, maladie tropicale qui coûte la vie à 600.000 personnes chaque année, a été mis au point par des chercheurs américains et singapouriens.

"Notre système offre un niveau élevé de sensibilité, est moins sujet à l'erreur humaine, utilise un faible volume de sang, requiert peu de préparation et a un coût très faible par test (moins de 10 cents)", affirment ces universitaires qui ont mis au point une technique innovante permettant de détecter les globules rouges infectés par le parasite Plasmodium falciparum, responsable du paludisme.

Cette technique repose sur la relaxométrie par résonance magnétique nucléaire (RMN). La RMN expose le sang du patient à un champ magnétique auquel réagissent les déchets laissés par le parasite : les cristaux d'hémozoïne. L'examen consiste à mesurer la concentration de ces déchets  caractéristiques, et évaluer ainsi la gravité de l'infection. Actuellement, le diagnostic nécessite le prélèvement d'échantillons sanguins soumis à un test de réaction biochimique.

Le développement de tests à la fois rapides, sensibles et fiables pour détecter le paludisme est un point clé pour la lutte contre cette maladie dont on enregistre plus de 200 millions de cas chaque année, selon une estimation de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) pour 2012.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

Nature

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top