RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Vivant

FoxO : un gène de la longévité commun à tout le vivant ?

Depuis une dizaine d'années, les biologistes du monde entier sont à la recherche des gènes qui contrôlent la longévité humaine. De nombreux gènes associés à la longévité ont déjà été identifiés et le plus étonnant c'est que la plupart de ces gènes sont communs à de nombreuses espèces vivantes.

En 2011, des chercheurs du Laboratoire de biologie moléculaire de la cellule, à Lyon ont révélé, à partir du ver nématode, l'un des mécanismes moléculaires fondamentaux impliqués dans le vieillissement et ont identifié un gène qui joue un rôle clé dans la longévité, le nhr-80.

En 2012, une étude américaine portant sur le génome d'un grand nombre de centaines de centenaires a montré que 130 gènes au moins étaient impliqués dans la longévité. Mais parmi ceux-ci, le gène APOE semble statistiquement déterminant dans la grande longévité.

Il y a quelques semaines, des chercheurs allemands de l'université Christian Albrecht et de l'Hôpital universitaire de Kiel ont montré pour leur part qu'un gène baptisé FoxO semble lui aussi jouer un rôle clé dans la longévité humaine et animale.

Pour arriver à ces conclusions, ces chercheurs ont travaillé sur des hydres d'eau douce et ont montré que celles-ci pouvaient garder pendant plusieurs décennies leur vitalité grâce à ce gène FoxO. D'autres études récentes chez des personnes centenaires ont par ailleurs montré que leur gène FoxO était particulièrement actif.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

Forschung und Wissen

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

  • APHA ODI

    27/05/2015

    helo
    je suis technicien biologiste

  • back-to-top