RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Matière

Un nouveau matériau qui pourrait révolutionner pour l'industrie électronique

Un nouveau matériau qui pourrait révolutionner pour l'industrie électronique

Des chercheurs américains ont mis au point un nouveau matériau organique bistable qui pourrait présenter un énorme intérêt pour l'industrie électronique et les fabricants informatiques, selon un article publié le 24 mai dans la revue Science. Ce matériau, qui ne porte pas encore de nom mais que les chercheurs appellent "conducteur organique radical neutre", a été fabriqué en laboratoire par une équipe du Center for Nanoscale Science and Engineering de l'Université de Californie-Riverside (UCR). "Nous avons fabriqué ce matériau en pensant qu'il pourrait avoir des propriétés nouvelles. Mais lorsque nous avons mesuré ces propriétés, nous avons découvert la bistabilité", a expliqué Robert Haddon, professeur de chimie organique. Le matériau en question exhibe une bistabilité pour trois propriétés: optique, électrique et magnétique, selon les chercheurs. Un matériau bistable a la capacité d'exister dans deux états. Or cette faculté de passer d'un état à l'autre est la caractéristique des équipements électroniques, tels les transistors, base de tous les circuits électroniques. La transition entre les deux états doit être activée de l'extérieur du circuit par un signal de déclenchement. Lorsqu'il s'agit d'un circuit logique, l'un des deux états est représenté par le chiffre binaire 0 et l'autre, par le chiffre binaire 1. Dans un transistor, la commutation s'effectue entre deux états de conductivité. Dans les mémoires informatiques, elle produit des propriétés magnétiques différentes. Enfin, en photonique, la commutation contrôle la quantité de lumière passant à travers un matériau. "Au bout du compte, pour développer de nouvelles technologies et des appareils très sophistiqués, il faut des matériaux qui combinent une ou deux ou trois propriétés: optiques, électriques et magnétiques. Notre matériau, autant que l'on sache, est le premier matériau organique qui combine les trois", a affirmé le Pr Haddon.

Science du 23 mai 2002 :

http://www.sciencemag.org/cgi/content/abstract/296/5572/1443

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top