RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Vivant

Une molécule qui inverse la résistance des super-bactéries aux antibiotiques

L'abus de consommation des antibiotiques a favorisé la progression du phénomène très préoccupant d'antibiorésistance et plus de 10 millions de décès dans le monde pourraient être attribués à l’inefficacité des antibiotiques d’ici 2050. Ces chiffres sont aussi élevés que ceux concernant le cancer. Mais la guerre contre les « super-bactéries » n’est peut-être pas perdue d’avance.

Une équipe de chercheurs menée par Bruce Geller, de l’Oregon State University, annonce en effet le développement d’une molécule qui inverserait la résistance aux antibiotiques dans plusieurs souches de bactéries. La molécule en question représente un peptide conjugué à un oligomère morpholino phosphorodiamidate et s’attaquerait directement à l’enzyme NDM-1 (New Delhi métallobêta lactamase) qui confère aux bactéries une résistance aux antibiotiques de la famille des carbapénèmes habituellement réservés au traitement des infections multirésistantes.

Les essais effectués en laboratoires semblent concluants. Les chercheurs ont testé la nouvelle molécule sur des souris infectées par trois bactéries, dont la bactérie E. coli, résistante aux antibiotiques.

Combinée à un type de carbapénème généralement utilisé pour traiter les infections intra-abdominales et des voies urinaires (le méropénème), cette nouvelle molécule aura permis de restaurer la capacité des antibiotiques à s’attaquer aux bactéries. Les chercheurs ont ainsi pu traiter efficacement l’infection par des bactéries élevées dans des boîtes de Pétri et améliorer les taux de survie des souris infectées. Il est pour le moment impossible de savoir si des essais seraient concluants chez l’Homme, mais l’équipe se dit « prête » pour des essais cliniques au cours des trois prochaines années.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

Bioscience Technology

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top