RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Manger du poisson accroît la longévité chez les hommes

Manger du poisson accroît la longévité des hommes, mais pas des femmes, indique une étude japonaise sur 20 ans qui minimise le risque d'empoisonnement par le mercure ou d'autres toxines. Cette étude a été réalisée entre 1980 et 1999 auprès de 4.070 hommes et 5.182 femmes âgés de 30 à 64 ans. Elle a été conduite par un professeur de médecine de l'Université de Shiga, Yasuyuki Nakamura. Selon les résultats, les hommes consommant du poisson une fois tous les deux jours peuvent réduire de 30% le risque de mortalité due à des maladies cardio-vasculaires. Il y a néanmoins un risque d'"effet négatif" en cas de surconsommation de poisson à cause de la contamination au mercure ou autres toxines, a expliqué le professeur Nakamura. "Mais notre étude montre qu'il n'y a aucun souci" si on suit un régime normal, a ajouté le Dr Nakamura. Ce dernier ne conseille pas de manger trop souvent du poisson car "les bénéfices (pour la santé) semblent régresser au-delà de la limite d'une fois tous les deux jours". Aucune différence significative n'a été observée chez les femmes, un phénomène dû, selon le professeur, à "des taux de mortalité plus faibles" parmi la population féminine étudiée. Les acides gras insaturés contenus dans le poisson comme l'acide docosahexaenoique (DHA) favorisent la prévention d'attaques cardiaques ou d'accidents vasculaires cérébraux en empêchant la coagulation du sang et en réduisant le taux de cholestérol, a indiqué M. Nakamura.

AFP : http://fr.news.yahoo.com/040204/202/3mn6a.html

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top