RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

La cicatrisation aidée par une protéine

Des chercheurs américains viennent d'isoler une protéine qui permet d'accélérer la cicatrisation. Très commune, elle est présente dans un certain nombre de fluides organiques et pourrait être utilisée dans le traitement des plaies, des ulcères diabétiques ou des escarres. Une équipe de l'Institut national américain de Recherche odontologique et cranio-faciale vient de caractériser cette antiprotéase leucocytaire sécrétoire (ou SLPI) , démontrant ses propriétés anti-inflammatoires et anti-microbiennes. Le travail des auteurs a été mené sur une souche de souris dépourvues du gène qui exprime habituellement cette protéine. Ils ont ensuite observé la manière dont se déroulait le processus de cicatrisation des blessures, et remarqué une augmentation très nette des phénomènes inflammatoires autour de ces dernières. Dans le même temps, la production d'élastase - une enzyme qui dégrade les tissus et notamment le tissu conjonctif - s'est trouvée considérablement accrue. Or après administration de SLPI, tous ces phénomènes ont été maîtrisés. L'inflammation a régressé, et la cicatrisation s'en est trouvée facilitée. Voilà peut-être pourquoi certains animaux passent leur temps à lécher leurs blessures... voire celles de leurs maîtres !

Healthandage.com :

http://www.healthandage.com/newsletter/npf.htm

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top