RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

La vitamine C améliore l'efficacité des médicaments neurotropes

Selon une recherche italienne, l'adjonction d'une molécule de vitamine C aux médicaments aidant à traiter les pathologies cérébrales dont la maladie d'Alzheimer, l'épilepsie et la maladie de Parkinson, les aiderait à entrer dans le cerveau. L'étude sera publiée dans l'issue du 30 janvier de la revue Journal of Medicinal Chemistry et est consultable sur le site internet de la revue depuis le 21 décembre dernier.Certains médicaments ont du mal à traverser la barrière hémato-encéphalique. Stefano Manfredini et ses collègues italiens et américains, ont récemment découvert que l'acide ascorbique (ou vitamine C), se liait à un transporteur cellulaire, le récepteur SVCT2.L'adjonction de vitamine C à trois molécules-test a significativement augmenté leur capacité à interagir avec SVCT2, alors qu'habituellement, l'acide diclofénamique bloque le transport de l'acide ascorbique et que les deux autres molécules n'interagissent normalement pas avec SVCT2. Afin de tester l'efficacité de ces molécules, les chercheurs ont injecté de l'acide nipécotique à des souris chez qui on avait induit des convulsions. Le médicament non couplé à la vitamine C n'a eu aucun effet alors que celui couplé à la vitamine C a permis de diminuer les convulsions. Aucune souris n'a présenté d'effets indésirables. «Nous avons ouvert une porte pour une nouvelle forme de délivrance des médicaments neurotropes en utilisant un nutriment naturel

Journal of Medicinal Chemistry : [http://pubs.acs.org/journals/jmcmar/">vitamine C]», a conclu S Manfredini.

Journal of Medicinal Chemistry : [http://pubs.acs.org/journals/jmcmar/

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top