RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Matière

Vers une batterie zinc-air à haute capacité

Des chercheurs de l'Université de Stanford ont mis au point une batterie zinc-air dont les performances sont supérieures aux actuelles batteries lithium-ion.

"Il y a aujourd'hui une demande croissante pour des batteries très performantes peu coûteuses et fiables, tant dans le secteur électronique que dans le secteur des transports et les batteries métal-air sont en mesure de relever ces défis", précise Hongjie Dai, professeur à Stanford et auteur principal de l'étude.

Les batteries zinc-air combinent l'oxygène atmosphérique et le zinc dans un électrolyte alcalin liquide pour produire de l'électricité. Au cours de la recharge, ce processus est inversé, régénérant l'oxygène et le zinc. Ce type de pile présente de nombreux avantages : un faible coût, une grande sûreté et une grande densité de stockage électrique.

Il restait cependant à surmonter l'obstacle du catalyseur et de la durée de vie limitée des électrodes en zinc. Pour y parvenir, ces chercheurs ont mis au point un nouveau type de catalyseur à base d'oxyde de métal non précieux et de nanotubes de carbone. Ces catalyseurs ont des performances et une longévité supérieures à celles de leurs homologues classiques, à base de métaux précieux.

Les chercheurs ont notamment travaillé sur un catalyseur utilisant l'oxyde de cobalt et l'hydroxyde de nickel-fer, ce qui permet d'obtenir une batterie zinc-air d'une densité énergétique plus de deux fois supérieure à celle de la technologie lithium-ion.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

Stanford

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

  • J.T.

    1/06/2013

    Des questions 'en-bars-rases-sentes' demeurent :
    - d'où viendra l'électricité pas trop chère si les centrales nucléaires abolies et rien de suffisant à la place ?
    - que faire des déchets nucléaires ultimes "impérissables", sinon de les envoyer dans les abysses de subduction en sphères ultra-chaudes fondant la croûte terrestre, grâce à un canon vers le bas qui fasse comme lors de l'entrée dans l'ionosphère, un méga échauffement autour du boulet en titane (et fini le 'sous-scient' de Bures) ?
    - comment continuer en 2D sur Terre avec la circulation de plus en plus embouteillées, les jeunes n'ayant plus le goût ni les moyens de se ruiner en voitures et en essences coûteuses ni l'envie de se stresser, le tout "reposant" sur aucune prospective à moyen et long terme ?

    "La" seuls-luttent-scions' des solutions sera donc de passer en 3D, en aérien, avec des véhicules téléguidés magnétohydrodynamiques s'évitant entre eux et capables de faire du sur place !

    Mais tant que les USA maintiennent au secret leurs triangles L'UFO'queues, il ne nous reste plus qu'à prier la Sainte Tri-nie-tête... d'intervenir !

  • J.T.

    1/06/2013

    Des questions 'en-bars-rases-sentes' demeurent :
    - d'où viendra l'électricité pas trop chère si les centrales nucléaires abolies et rien de suffisant à la place ?
    - que faire des déchets nucléaires ultimes "impérissables", sinon de les envoyer dans les abysses de subduction en sphères ultra-chaudes fondant la croûte terrestre, grâce à un canon vers le bas qui fasse comme lors de l'entrée dans l'ionosphère, un méga échauffement autour du boulet en titane (et fini le 'sous-scient' de Bures) ?
    - comment continuer en 2D sur Terre avec la circulation de plus en plus embouteillées, les jeunes n'ayant plus le goût ni les moyens de se ruiner en voitures et en essences coûteuses ni l'envie de se stresser, le tout "reposant" sur aucune prospective à moyen et long terme ?

    "La" seuls-luttent-scions' des solutions sera donc de passer en 3D, en aérien, avec des véhicules téléguidés magnétohydrodynamiques s'évitant entre eux et capables de faire du sur place !

    Mais tant que les USA maintiennent au secret leurs triangles L'UFO'queues, il ne nous reste plus qu'à prier la Sainte Tri-nie-tête... d'intervenir !

  • back-to-top