RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Un véhicule sûr par tous temps

L'équipementier allemand Hella, spécialiste de l'éclairage automobile a su combiner en un seul capteur une détection de pluie et une mesure de luminosité. Une fois intégré à un véhicule, ce module va commander automatiquement essuie-glaces et phares. Le capteur de détection de pluie met à profit le phénomène de réflexion totale à la frontière entre deux milieux d'indice très différents : le verre du pare-brise et l'air extérieur. Placée sur la face interne du pare-brise, au niveau du rétroviseur, une diode électroluminescente infrarouge émet un faisceau, lequel est recueilli par une diode réceptrice. Si la vitre est sèche, le rayon est presque intégralement réfléchi. En revanche, les gouttes d'eau tapissant l'extérieur du pare-brise captent une partie de la lumière. C'est donc sur la différence de signal (émis - perçu) que s'effectue la mesure d'intensité de pluie. Un peu d'humidité justifie un passage unique du balai ; une forte précipitation enclenche le balayage, réglé à la vitesse optimale. Le capteur de lumière, lui, synthétise deux informations : la lumière ambiante et l'éclairage de la zone immédiate. La première est saisie sous le plus grand angle possible, sans tenir compte de son incidence. La lumière immédiate, en revanche, traduit la qualité de vision du conducteur, sous un angle beaucoup plus restreint. Ces deux données, intégrées dans le temps, discriminent précisément le type d'ambiance : jour, nuit, crépuscule, passage en tunnel, sous un pont, sur une route très arborée, etc. La centrale de commande allume ou éteint les lumières du véhicule en conséquence. Ce dispositif sera installé en série dès cette année.

Industries&Techniques : http://www.industries-techniques.com/

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top