RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Bicarbonate de soude : des micro-capsules pour capter les émissions de CO2

Des chercheurs américains du Laboratoire national de l’Université de Pittsburgh et Lawrence Livermore (LLNL) ont mis au point un nouveau procédé qui utilise une technologie de micro-capsules, afin de permettre un captage du carbone postcombustion moins coûteux, plus sûr et plus efficace.

"Notre approche est très différente de la méthode traditionnelle de captage du dioxyde de carbone dans une centrale électrique", a déclaré Katherine Hornbostel, professeure adjointe en génie mécanique à la Swanson School of Engineering de Pitt. "Au lieu de faire couler un solvant chimique dans une tour (comme de l’eau dans une chute d’eau), nous mettons le solvant dans de minuscules microcapsules".

"Dans notre proposition de conception d’un réacteur de capture du carbone, nous conditionnons un tas de micro-capsules dans un conteneur et faisons passer les gaz d’échappement de la centrale électrique à travers ce conteneur", explique M. Hornbostel. "La chaleur requise pour les réacteurs classiques est élevée, ce qui se traduit par des coûts d’exploitation plus élevés. Notre structure sera plus petite et nécessitera moins d’électricité pour fonctionner, ce qui réduira les coûts".

Les conceptions conventionnelles utilisent également un solvant d’amine agressif qui est coûteux et peut être dangereux pour l’environnement. La conception de micro-capsule créée par Hornbostel et ses collaborateurs chez LLNL utilise une solution qui est faite à partir d’un article ménager courant.

"Nous utilisons du bicarbonate de soude dissous dans l’eau comme solvant", a déclaré M. Hornbostel. "C’est moins cher, meilleur pour l’environnement et plus abondant que les solvants conventionnels. Le coût et l’abondance sont des facteurs critiques lorsqu’il s’agit d’une vingtaine de réacteurs d’au moins 20 mètres de large installés dans des centaines de centrales électriques".

Hornbostel explique que la petite taille de la micro-capsule donne au solvant une grande surface pour un volume donné. Cette grande surface spécifique accélère l’absorption du dioxyde de carbone par le solvant, ce qui permet d’utiliser des solvants à absorption plus lente. "C’est une bonne nouvelle, dit M. Hornbostel, parce que cela donne aux solvants moins chers comme le bicarbonate de soude une chance de concurrencer les solvants plus chers et corrosifs".

"Notre technologie et notre conception de micro-capsule sont prometteuses pour le captage du carbone en postcombustion parce qu’elles aident à rendre les solvants à réaction lente plus efficaces", a déclaré M. Hornbostel. "Nous croyons que la diminution du coût des solvants, combinée à une structure plus petite et à des coûts d’exploitation moins élevés, peut aider les centrales au charbon et au gaz naturel à maintenir leurs profits à long terme sans nuire à l’environnement".

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

Science Direct

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top