RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Le système nerveux central peut également se régénérer !

Depuis longtemps, les biologistes considèrent que la plasticité du système nerveux périphérique et sa capacité de régénération sont plus importantes que celles du système nerveux central.

Cette hypothèse s'appuie sur le fait que les axones du système nerveux périphérique peuvent repousser après une lésion alors que les axones du système nerveux central n'ont pas cette capacité, à cause de l'inhibition des cellules gliales.

Mais des recherches récentes menées sur la souris par des chercheurs britanniques du Collège impérial de Londres viennent de démontrer que la capacité de régénération des axones du système nerveux central pouvait être identique à celle observée dans le système nerveux périphérique.

Toutefois, l'étude précise que cette capacité de régénération diffère selon les types de neurones. Il semble en effet que certains axones soient intrinsèquement capables (indépendamment du rôle des cellules gliales) de reformer une densité de synapses comparable à celle qui existait avant la lésion alors que d'autres en sont incapables.

L'étude précise en effet que "De manière remarquable, les axones endommagés forment constamment de nouveaux boutons à des densités synaptiques comparables à celles qui préexistaient avant la lésion, ce qui implique l'existence d’un nouveau mécanisme subtil de régulation qui contrôle la croissance synaptique sur les axone"s.

Ces résultats confirment qu'il est envisageable de provoquer une régénération contrôlée des axones fonctionnels.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

Nature

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top