RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Le Suédois déclare ses impôts par SMS

Le pays le plus imposé du monde se devait d'innover pour lever l'impôt. D'autant que la Suède est très bien placée dans les technologies de l'information : 80 % des foyers suédois sont reliés à l'Internet. En 2004, plus d'un million de Suédois - sur 7 millions de foyers fiscaux - ont fait leurs déclarations d'impôts par Internet, téléphone et même SMS ! Depuis longtemps, si on compare avec la France, remplir une feuille d'impôt est un jeu d'enfant en Suède. Les employeurs établissent une déclaration auprès des services fiscaux sur les revenus versés et les impôts retenus à la source des différents salariés. Le fisc confirme ensuite à chaque contribuable son montant d'impôt sur l'année, celui-ci valide alors les informations figurant dans sa déclaration. L'administration fiscale rembourse enfin d'éventuels trop-perçus ou demande au contraire le versement des sommes restant dues. Prérempli et simplifié, l'impôt suédois avait déjà par conséquent un des coûts de recouvrement les plus faibles de la planète. C'est en 2001 que le fisc suédois a innové en créant la déclaration électronique.

En 2004, à l'Internet et au téléphone, il a rajouté les SMS. Ainsi, une fois que les informations reportées sur la feuille de déclaration sont estimées correctes, il suffit d'envoyer un SMS composé d'un code chiffré et du numéro personnel (un numéro unique que tous les Suédois reçoivent à leur naissance) au centre des impôts qui lui-même en retour renvoie un SMS pour confirmer. Pour déclarer par téléphone une boîte vocale guide le contribuable dont deux codes secrets jouent le rôle de signature. Internet en revanche permet de changer ou de rajouter des informations et de faire une déclaration pour les portefeuilles d'actions. C'est un e-identité (le même qui est attribué au client des banques) qui sert alors de signature. Plus facile pour le contribuable, la déclaration électronique est aussi moins chère pour le gouvernement. Il économise 12 couronnes suédoises (1,3 euro) en moyenne par contribuable sur des coûts de levée d'impôt.

Figaro

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top