RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Les sodas, responsables de 184 000 décès dans le monde

Selon une équipe de recherche américaine de l'Université de Boston, la consommation de boissons sucrées serait à l'origine de 184 000 décès dans la population adulte. Ces décès seraient provoqués par la consommation excessive du sucre contenu dans ces boissons. Celui-ci contribuerait en effet au développement de graves pathologies comme l'obésité, le diabète, les cancers et les maladies cardiovasculaires.

Pour évaluer cette incidence, l'équipe du Professeur Dariush Mozaffarian de l'Université de Boston s'est appuyée sur 62 travaux réalisés entre 1980 et 2010, à travers 51 pays. Au total, 611 971 dossiers de patients ont été analysés. Résultat, les boissons sucrées (notamment sodas, thés glacés et boissons énergisantes) sont à l'origine de 133 000 décès liés au diabète, 45 000 par maladie cardiovasculaire et 6 450 par cancer. La plupart de ces décès (76 %) sont répertoriés dans les pays à revenus faible et moyen. Les populations du Mexique (405 décès par million d'habitants) et des Etats-Unis (125) sont les plus touchées par l'impact des boissons sucrées.

Le saccharose « ne présente aucun bénéfice sur le plan nutritionnel », déclare Dariush Mozaffarian. « La réduction voire l'élimination du sucre dans nos apports peut aujourd'hui sauver des milliers de vie. L'équilibre nutritionnel vient en augmentant les apports en fruits et en légumes », sources d'eau et de vitamines, mais aussi de fructose et de glucose, deux sucres dont l'organisme a besoin. 

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

MNT

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top