RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Matière

Les puces magnétiques pourraient révolutionner l'électronique

Des chercheurs anglais de l'Université de Cambridge viennent d'annoncer la mise au point d'une nouvelle génération de puces magnétiques qui pourraient révolutionner l'informatique. Les chercheurs précisent que ce nouveau type de puce enregistre des données sous forme de champs magnétiques minuscules et que les prototypes actuellement testés sont jusqu'à 40.000 fois plus rapides que les puces électroniques utilisées aujourd'hui. Le Professeur Russell Cowburn a souligné les principaux avantages que cette nouvelle puce. " Il y a deux grandes différences entre nos puces et les puces actuelles. Le premier est taille: la plupart des puces électroniques existantes peuvent intégrer jusqu'à 6,6 millions de transistors par centimètre carré. Nous avons montré pour notre part la faisabilité d'un dispositif qui pouvant intégrer 5.5 milliards de transistors par centimètre carré et nous estimons qu'il sera possible, à terme, d'intégrer jusqu' à 250 milliards de transistors sur cette surface." " L'autre grand avantage est l'absence de consommation d'énergie. Les puces électroniques utilisent de l'électricité pour fonctionner, ce qui n'est pas le cas des puces magnétiques. " Le Professeur Cowburn est persuadé qu'avec leur rapidité phénoménale les puces magnétiques vont permettre à l'informatique d'effectuer un saut technologique majeur.

Brève rédigée par @RTFlash

BBC News http://news.bbc.co.uk/hi/english/sci/tech/newsid_656000/656685.stm

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top