RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Le pancréas artificiel : enfin une réalité !

Sa validation chez le malade en est encore aux tous premiers stades. Mais pour les malades atteints de diabète du type I, cette première mondiale représente assurément le grand espoir de demain. L'information vient seulement d'être rendue publique. Mais l'année dernière, une équipe de Montpellier a implanté le premier appareil assimilable à un pancréas artificiel. Cette pompe à insuline est en effet couplée à un détecteur de glucose sanguin qui adapte le débit d'insuline. Et comme elle fonctionne en continu, l'analogie avec un organe est presque parfaite... A ce jour, les Prs Eric Renard et Jacques Bringer ont progressé. En collaboration avec un fabricant américain, 6 appareils ont été implantés. Le détecteur de glucose est glissé dans une veine et connecté à la pompe à insuline, elle-même placée dans l'abdomen. Un an après la première, le bilan se révèle particulièrement positif. Avant la validation complète qui devrait demander 5 ans, différents problèmes doivent être réglés. Particulièrement ceux liés à la prise des repas. Le Pr Renard estime en effet qu'à ce moment " le système devrait passer en semi-automatique, le malade signifiant à sa pompe qu'il va prendre un repas ". Il éviterait ainsi d'inévitables à-coups dans le fonctionnement du dispositif. Ce pancréas artificiel ne sera pas généralisé demain ! Il est en effet réservé aux diabètes " hyper-instables " où le patient doit faire face à des comas hypoglycémiques qui représentent un handicap sévère. Voire une menace sérieuse. Il s'agirait d'environ 10% des diabétiques de type I soit, tout de même, 20 000 malades ! Et une version pédiatrique est également le sur le point d'être implantée !

Destination Santé : http://www.destinationsante.com/

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top