RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Espace

Une molécule chirale découverte dans l'espace !

Une équipe de recherche dirige par Brett McGuire du National Radio Astronomy Observatory et Brandon Carroll du California Institute of Technology a découvert la première molécule chirale dans l’espace interstellaire, en l'occurrence, de l’oxyde de propylène dans un énorme nuage de gaz situé à 390 années-lumière. Une molécule est dite chirale lorsqu'elle n' est pas superposable à son image dans un miroir et ne présente donc  aucune symétrie propre.

Selon Stephen Macko, géochimiste de l’université de Virginie, "Même si l’oxyde de propylène n’est pas nécessaire pour la vie, si vous pouviez avoir des molécules chirales de cette nature dans l’Espace, alors cela signifie qu’il y a des molécules qu’on peut associer avec la vie".

Les acides aminés sont toujours gauchers tandis que les sucres, composants l’ADN, sont toujours droitiers. L’équipe ignore quelle est la main qui domine l’oxyde de propylène interstellaire, mais de futures observations pourraient expliquer les raisons pour lesquelles la nature a fait ce choix d'orientation spatiale. 

On sait également que certains processus, impliqués dans la formation des étoiles, semblent "privilégier" l'orientation moléculaire à gauche, alors que d'autres processus penchent au contraire pour une orientions à droite. Reste qu'on ignore encore les raisons qui déterminent ces choix. Mais en observant la formation de ces molécules dans les nuages interstellaires, les chercheurs pourraient bientôt avoir la réponse.

Article rédigé par Georges Simmonds par RT Flash
 
Science

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top