RTFlash

Espace

Un minuscule -détecteur- de mouvements pour déceler la vie dans l'Espace

Des chercheurs européens de l'Ecole polytechnique fédérale de Lausanne et du Vlaams Instituut voor Biotechnologie en Belgique pensent qu'il est envisageable de pouvoir détecter des microbes ou d'autres signes de vie sur Mars grâce à un minuscule détecteur de mouvements qui peut capter des formes de vie à l'échelle microscopique.

Actuellement, les scientifiques essaient de trouver des formes de vie extra-terrestres en scrutant l'Espace avec des télescopes, en envoyant des robots et en analysant tous les échantillons chimiques rapportés des comètes ou des planètes.

Partant du principe que toute vie est source de mouvement, des chercheurs suisses et belges ont essayé de capter les mouvements d'organismes microscopiques tels que les bactéries ou la levure. Comme le souligne Giovanni Longo, principal auteur de cette recherche, "Ce détecteur peut capter tous les petits mouvements des systèmes vivants et apporter un point de vue complémentaire à la recherche de la vie".

L'appareil a une taille inférieure au millimètre --quelques centaines de microns de long--, et peut détecter les micro-mouvements qui sont la "signature universelle de la vie", affirment ces chercheurs. Les scientifiques l'ont testé sur différents éléments, comme la bactérie E coli, la levure, mais aussi des cellules humaines, des cellules de souris ou de plante en laboratoire. Dans tous les cas, quand des organismes vivants sont placés près de l'appareil, "l'amplitude des fluctuations mesurées augmente", selon l'étude. Selon M. Longo, un prototype coûterait moins de 10.000 dollars, utilise très peu de batterie et pourrait être transporté dans un boîtier de 20 centimètres sur 20.

On imagine sans peine l'utilité d'un tel système lors des prochaines missions spatiales d'exploration de Mars ou d'autres planètes et comètes. Ce détecteur pourrait aussi être utilisé pour trouver des formes de vie extrêmes difficiles à mesurer sur la Terre, comme dans les volcans ou au fond des océans.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

The Local

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

    Recommander cet article :

    back-to-top