RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Microsoft lance l'ordinateur de surface

En surface, la table basse à écran tactile de Microsoft, n'a plus rien du prototype futuriste. Le géant de Redmond la commercialise depuis plusieurs mois en Amérique du nord auprès des hôtels et des casinos, à environ 10 000 dollars l'unité. Après ce coup d'essai, l'éditeur se décide à exporter Surface dans une douzaine de pays d'Europe et du Moyen-Orient, dont la France. Microsoft vient d'en faire l'annonce en préambule du CeBIT, qui se tient à Hanovre du 3 au 8 mars 2009, sans donner aucun prix. Surface consiste en une table surmontée d'un écran tactile de 30 pouces, à usage collectif. « Le premier ordinateur de surface », selon Microsoft.

Grâce à ses caméras infrarouges, la table détecte les mouvements des utilisateurs et les objets qu'ils posent dessus. L'interface tactile, multitouch, permet de manipuler, redimensionner, glisser-déposer ou cliquer sur des documents, des photos, des vidéos ou des musiques. Selon Panos Panay, responsable de Microsoft Surface, la table interactive aurait suscité l'engouement des entreprises outre-Atlantique. Sa disponibilité est donc étendue aux principaux marchés européens l'Autriche, l'Allemagne, la France, la Grande-Bretagne mais aussi le Qatar ou les Emirats arabes unis. Une version grand public de Surface a été promise par Microsoft dans les années à venir.

OINet

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top