RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

L'ordinateur quantique prend forme

Les scientifiques d'Oxford se sont rapprochés des superordinateurs quantiques par l'élaboration d'une nouvelle technique appelée "bang-bang", permettant de conserver les informations quantiques. L'idée sous-jacente au calcul quantique est basée sur la physique quantique, qui permet à une entité, comme un atome, d'exister dans plusieurs états simultanément. Le calcul quantique doit faire entrer l'informatique dans une ère nouvelle car chaque unité d'information possédant plus d'un état à la fois, la vitesse et la puissance de ces ordinateurs quantiques seraient mille fois plus grandes que celles de nos machines actuelles.

Mais pour parvenir à cet objectif, il faut réussir à conserver l'état quantique des atomes de manière à pouvoir utiliser les propriétés quantiques de ces « qbits »pour effectuer des calculs à une vitesse phénoménale.

Dans ce but, les chercheurs d'Oxford sont parvenus à enfermer le qubit dans une "cage" constituée d'une molécule sphérique de carbone 60 (une "footbalène"), qui a une structure ressemblant à celle d'un ballon de football.

L'étape suivante a été d'appliquer une méthode appelée "bang-bang" : le qubit est à plusieurs reprises frappé par une impulsion puissante de micro-ondes ce qui change complètement la façon dont il interagit avec l'environnement. Le Docteur John Mortone explique : "La perte d'information ressemble à un enfant jouant à colin-maillard avec les yeux bandés. Nous faisions tourner continuellement l'enfant. En faisant cela suffisamment rapidement, l'information est restée intacte (c'est-à-dire que l'enfant n'est jamais parti très loin)".

Selon le Docteur Simon Benjamin, l'expérience a été un succès total. "Nous avons été capables d'obtenir un très haut niveau de découplage du spin (moment angulaire) du noyau d'avec son environnement, en gelant l'information exactement comme nous l'avions prévu.

Oxford

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top