RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

L'été le plus chaud depuis 500 ans

Selon deux études suisses, une de l'Université de Berne et l'autre de l'OcCC (Organisme consultatif pour le climat), l'Europe a connu cette année son été le plus chaud depuis au moins 500 ans, battant le précédent record qui datait de 1757. Selon l'historien du climat Christian Pfister, l'été 2003 a été le plus chaud depuis 1540, où le Rhin s'était rétrécit à la dimension d'un ruisseau. Mais contrairement à 1540, on ne peut pas considérer la canicule de cet été comme un cas isolé, soulignent les experts. En effet, ces 12 dernières années, aucun mois extrêmement froid n'a été enregistré avant la vague de chaleur, alors que cela avait été le cas en 1542 comme en 1947, où la température avait presque atteint celle de 1540. "A partir de là, il devient clair qu'un changement climatique fondamental s'est produit dans les années 1990", conclut Christian Pfister. La vague de chaleur, qui a fait des milliers de morts sur le continent, a vu le thermomètre dépasser de 1,9 degré la moyenne de 17,5 degrés qu'a connue l'Europe de 1901 à 1995, selon l'étude, qui porte sur la période allant du 1er juin au 31 août. Les écarts de températures les plus importants par rapport à la moyenne ont atteint cinq degrés en Europe centrale et dans les régions alpines. Sur 500 ans, la tendance au réchauffement des étés européens a été la plus marquée au cours des 26 dernières années. La France ainsi que l'Europe centrale et de l'Est ont connu sur ces 26 années un réchauffement supérieur à la moyenne européenne, avec des hausses comprises entre 2,8 et 4 degrés. Sur 500 ans, la décennie aux étés les plus chauds a été celle de 1994 à 2003. L'Europe a alors connu des températures estivales dépassant de 1,5 degré celles de la période 1907-1916, qui avait connu les étés les plus froids. "Il est très probable que l'activité humaine et les gaz à effet de serre sont à l'origine de cette tendance au réchauffement", estime Jürg Luterbacher, qui a dirigé l'étude de l'Université de Berne.

TF1 : http://www.tf1.fr/news/sciences/0,,1388563,00.html

OcCC :

http://www.occc.ch/press/Extremereignisse03/PDF_F/CommuniqueF.pdf

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top