RTFlash

Espace

De l'eau liquide sur Mars

Selon les dernières données envoyées par le robot Curiosity, Mars renfermerait de l’eau à l'état liquide sous sa surface. Ces analyses suggèrent que le sol martien est imbibé d’une sorte de "saumure" liquide, en raison de la présence d'un sel qui abaisse nettement la température à laquelle l'eau gèle. Lorsqu'elle est mélangée avec du perchlorate de calcium, l'eau peut en effet exister sous forme liquide jusqu'à environ -70°C, et le sel absorbe également la vapeur d'eau de l'atmosphère.

Les nouvelles mesures dans le cratère de Gale montrent que pendant les nuits d’hiver, jusqu’au lever du soleil, les températures et le niveau d’humidité permettent à cette "saumure" liquide de se former. Selon le professeur Javier Martin-Torres, la détection d'eau liquide est indirecte, mais convaincante.

Les scientifiques estimaient jusqu’à présent que le climat sur la planète rouge était trop froid - les températures vont de quelque 20°C à midi, au niveau de l’Equateur, à jusqu’à environ -150°C aux pôles - et trop aride pour que de l’eau puisse y être présente sous forme liquide. Comme le souligne le professeur Andrew Coates, chef du département des sciences de la planète au Mullard Space Science Laboratory de l’University College de Londres, "C’est la première fois que nous avons la preuve de la présence d’eau liquide là-bas".  

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

Nature

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

  • À la surface de Mars, l’eau n’a pas disparu en une fois

    À la surface de Mars, l’eau n’a pas disparu en une fois

    L’eau a disparu plus d’une fois à la surface de la planète Mars. C’est ce que révèlent des images captées par le rover Curiosity, en exploration depuis 2012, au cœur du cratère Gale, positionné près ...

  • Y-a-t-il eu une vie primitive sur Mars ?

    Y-a-t-il eu une vie primitive sur Mars ?

    Les scientifiques de la NASA auraient-ils trouvé les traces d’une ancienne vie primitive sur Mars ? Ce n'est pas impossible, bien qu'il faille, comme toujours, rester prudent et attendre d'autres ...

  • La vie aurait eu le temps de se développer sur Mars…

    La vie aurait eu le temps de se développer sur Mars…

    Une équipe internationale de chercheurs, associant notamment le laboratoire de géosciences Paris-Saclay (Geops, CNRS-université Paris-Saclay), a réussi à reconstituer, à l’aide d’un puissant modèle ...

Recommander cet article :

back-to-top