RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Haut débit : forte hausse du dégroupage

Le dernier observatoire du dégroupage publié par l'Autorité de Régulation des Télécoms (ART) montre une forte hausse du dégroupage en France avec près de 1,6 million de lignes dégroupées (dont 95 190 en dégroupage total) sur un total de 6,1 millions d'accès ADSL à la fin 2004. Ces chiffres placent la France dans le peloton de tête des pays européens tant pour la couverture haut débit que pour le dégroupage. En un an, le nombre de ligne dégroupées à été multiplié par près de six sous la pression des opérateurs alternatifs, au premier rang desquels Free. Le dernier trimestre a toutefois vu Wanadoo enrayer ses pertes de parts de marché. Le FAI, qui cédait du terrain depuis plus d'un an a ses concurrents, a regagné 1 point de part de marché au dernier trimestre (à 49 %) grâce à une politique tarifaire plus agressive et au lancement de nouvelles offres (LiveBox, Débit Max...). Wanadoo reste aussi l'un des rares FAI à assurer une couverture nationale du territoire à des débits élevés, alors que la plupart de ses grands concurrents ont choisi de se concentrer sur les grandes agglomérations et le dégroupage, limitant ainsi leur marché. Selon l'ART, les zones dégroupées ne couvriraient ainsi que 50 % du territoire alors que Wanadoo couvre 90 % du territoire.

ART

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top