RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Vivant

Le gène de la dépendance à la cocaïne identifié

Une équipe américaine (Université de Yale) a identifié deux substances, impliquées dans l'établissement de la dépendance chronique à la cocaïne. La prise régulière de cette drogue provoquerait l'activation d'un gène qui commande la production d'une protéine, la Delta-FosB. Les chercheurs savaient que la consommation prolongée de cocaïne, mais aussi d'amphétamines, de morphine et de nicotine, augmentait la production de cette protéine dans une région du cerveau qui joue un rôle important dans la perception du plaisir et de la dépendance. Les chercheurs ont injecté le gène delta-FosB dans le patrimoine génétique des souris et constaté qu'elles étaient plus réceptives aux plaisirs de la cocaïne. Ils ont aussi montré que ce gène activé agissait sur une autre substance du cerveau, le GluR2, un récepteur du glutamate impliqué dans la transmission des messages entre les neurones. L'injection de GluR2 dans le cerveau des souris a provoqué une augmentation très sensible de leur penchant pour la drogue.

brève rédigée par @RT Flash

New-York Times : http://www.nytimes.com/yr/mo/day/news/national/science/index.html

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top