RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Deux gènes liés à l'alcool seraient impliqués dans le cancer du sein

L'alcool, même consommé en petites quantités, pourrait augmenter le risque de cancer du sein. D'après deux nouvelles études présentées au congrès annuel de l'Association Américaine de la Recherche sur le Cancer, les effets de l'alcool sur le cancer du sein seraient liés au métabolisme même de l'alcool.

La première étude a permis de suivre la consommation régulière d'alcool de 184.000 femmes ménopausées. Après avoir confirmé que la consommation d'alcool, même à faible dose, augmente le risque de cancer, les chercheurs ont voulu savoir si ce risque était lié aux types de récepteurs hormonaux des cellules cancéreuses du sein.

Résultat : de moins d'un verre à deux verres par jour, l'augmentation du risque de cancer du sein chez ces femmes ménopausées passe de 7 % à 32 %. Pour les amatrices de vin qui consomment trois verres par jour ou plus, le risque augmente de 51%. Plus en détail, les chercheurs ont montré que ce risque prédomine pour les tumeurs qui ont des récepteurs à oestrogènes.

NO

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top