RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

La Corée mise sur la télévision numérique portable

Le premier service mondial de diffusion de vidéo numérique haute qualité sur téléphone portable par satellite a été lancé en Corée le 10 janvier 2005. Ce service est dans un premier temps offert pour une période d'essai gratuite de 4 mois, dans la perspective d'un lancement commercial le 1er mai. TU Media, une société détenue à 30 % par le premier opérateur de téléphonie mobile coréen, SK Telecom, annonce le lancement de ce service comme le début d'une nouvelle ère en matière de télécommunications.

La technologie DMB (Digital Multimedia Broadcasting) permet une diffusion numérique en situation de mobilité, afin de visionner des programmes vidéo ou d'écouter des programmes audio en haute qualité numérique sur des terminaux portables comme les téléphones ou tout autre type de récepteur portable. Il existe deux types de DMB : terrestre et satellitaire. Les 6 licences de services de télévision mobile terrestre seront allouées en mars. Contrairement aux systèmes conventionnels de diffusion par satellite qui requièrent de larges paraboles, la DMB satellitaire permet de recevoir les signaux du satellite sur des petites antennes, adaptées aux terminaux portables.

TU Media a choisi de proposer les services DMB à destination des téléphones portables, en prenant le soin de faire fabriquer des téléphones compatibles DMB par les grands fabricants coréens de téléphones portables. Pour le lancement du service pilote de TU Media, Samsung propose le premier téléphone DMB, le SCH-B100, qui permet de recevoir 3 canaux vidéo et 6 canaux audio, et est équipé d'un écran de 2,2 pouces, et d'un lecteur MP3 intégré. Sa batterie permet de regarder de la vidéo pendant 2h30. D'autres modèles sortiront d'ici le lancement commercial en mai pour proposer également le service aux clients des autres opérateurs. TU Media a installé 4800 relais de transmission dans la région de Séoul et dans 5 autres grandes villes. Ces relais permettent de rediriger le signal du satellite dans les zones ou les conditions de réception sont mauvaises, comme les sous-sols ou les tunnels.

TS

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top