RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Confirmation de la fonte accélérée des glaces au Pôle Nord

Selon la dernière publication de l’Organisation météorologique mondiale, l'année 2012 fait partie des années les plus chaudes jamais enregistrées. Au cours de l'année dernière, la température moyenne à la surface du globe a été supérieure en moyenne de 0,45°C par rapport à la normale calculée pour la période 1961-1990 (14,0°C).

Selon l'OMM, 2012 arrive ainsi au neuvième rang des années les plus chaudes jamais observées depuis le début des relevés de températures en 1850.

Autre enseignement : pour la vingt-septième année consécutive, la température moyenne à la surface du globe se situe au-dessus de la normale calculée pour la période 1961-1990.

Cette étude révèle également une fonte record des glaces de l’Arctique en août-septembre, avec 3,3 millions de km2 (chiffre inférieur de 18 % au précédent minimum record enregistré en 2007 de 4,18 millions de km2).

La différence entre l’étendue maximum de la banquise arctique relevée en mars et le niveau le plus bas enregistré en septembre est de 11,8 millions de km2, ce qui constitue la réduction la plus importante de la surface de la banquise arctique depuis le début des observations satellites en 1979.

Article rédigé par Gaël Orbois pour RT Flash

OMM

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top