RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

De bons loisirs pour maintenir nos capacités intellectuelles...

Le fait de participer à diverses activités de loisir réduit le risque de démence après 65 ans. A tel point que les aînés qui pratiquent ce type d'activité auraient un risque de démence réduit de 38% par rapport à l'ensemble de la population de leur âge ! Les spécialistes savaient déjà que le niveau d'éducation et l'activité professionnelle diminuent le risque de maladie d'Alzheimer. Une équipe de l'Université Columbia à New York, démontre aujourd'hui que les activités de loisirs réduisent le risque de démence. Et cela quels que soient le niveau d'étude ou le degré d'activité professionnelle. Les auteurs ont suivi 1 800 sujets de plus de 65 ans, tous indemnes de démence. Régulièrement évalués sur le plan psycho-intellectuel sur une période de sept ans, ils ont été classés en quatre groupes selon l'âge, l'origine ethnique, le niveau d'étude et l'activité professionnelle. Enfin, les auteurs ont pris en compte leur participation - ou non... - à 13 activités de loisirs courantes mais variées : intellectuelles, physiques ou sociales. " Même après avoir pris en compte des facteurs comme le niveau d'étude ou l'activité professionnelle, les sujets pratiquant le plus d'activités de loisirs se sont avérés avoir un risque de démence inférieur de 38% ", indique le Dr Yaakov Stern, coordonnateur de ce travail. Par ailleurs, cet effet semble cumulatif, le risque se réduisant encore de 8% pour chaque activité supplémentaire. Des critères de choix ? Le bénéfice est visible pour les trois types d'activité. Mais il serait plus marqué avec des loisirs intellectuels...

Neurology : http://www.neurology.org/cgi/content/abstract/57/12/2236

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top