RTFlash

Vivant

Vers un vaccin thérapeutique contre le cancer de la prostate

Des chercheurs britanniques de la Nottingham Trent University ont mis au point un vaccin thérapeutique particulièrement prometteur contre le cancer de la prostate. Baptisée Provenge, cette nouvelle stratégie se base sur une immunothérapie « personnalisée ». Les chercheurs ont en effet travaillé sur les voies de reprogrammation des cellules immunitaires afin qu’elles ciblent les cellules tumorales prostatiques.

Concrètement, les cellules immunitaires modifiées ciblent une protéine spécifique, la phosphatase acide prostatique (PAP), que l’on retrouve dans la plupart des cancers de la prostate à un niveau élevé.

Les premiers essais cliniques de ce vaccin, réalisés en double aveugle contre placebo, ont montré qu'il augmentait sensiblement la survie de patients atteints d’un cancer avancé de la prostate. L'Agence européenne des médicaments (EMA) a donc préconisé une mise sur le marché de ce vaccin pour les malades devenus réfractaires à l'hormonothérapie. Rappelons toutefois que Provenge est un vaccin thérapeutique, ce qui signifie qu'il n'a pas d'action préventive pour éviter le cancer de la prostate mais qu'il a été conçu spécifiquement pour traiter ce type de cancer.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

NHS

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

  • Découverte d'un gène-clé dans la motricité

    Découverte d'un gène-clé dans la motricité

    Des chercheurs canadiens de l’Université d’Ottawa dirigés par David Picketts ont découvert un gène, Snf2h, essentiel pour le développement du centre moteur du cerveau. Ces scientifiques ont montré ...

  • L’ARN : prochaine révolution médicale ?

    Edito : L’ARN : prochaine révolution médicale ?

    C’est en 2001 que le biologiste allemand Thomas Tuschl a réussi à appliquer pour la première fois dans une cellule de mammifère la technique d’interférence par ARN appelée ARNi. Depuis cette date, ...

  • Réduire l'apport en calories pour vivre plus longtemps ?

    Réduire l'apport en calories pour vivre plus longtemps ?

    Des chercheurs américains du Centre de recherche sur les primate de Madison, dans le Wisconsin, ont montré qu'une simple réduction calorique permet d'augmenter sensiblement la durée et la qualité de ...

Recommander cet article :

    Poster un nouveau commentaire

back-to-top