RTFlash

L'échographie par téléphone mobile

C'est un petit appareil émetteur d'ultrasons de la taille d'un gros stylo, mais il est capable de réaliser des échographies et de transmettre l'image, via une connexion USB, à un téléphone mobile ou un PDA. Avec cet outil, le médecin a son appareil toujours à portée de main et peut donc réaliser en tout lieu une échographie, examen qui peut se révéler très utile dans certains cas. Si des échographes compacts existent déjà, l'appareil de William Richard et David Zar est aussi petit que peu coûteux.

Si les images sont certes moins bien définies et de plus petite taille qu'avec un échographe hospitalier, cet appareil peut aider à sauver des vies, par exemple pour réaliser un examen sur une femme enceinte ou un patient souffrant de maladies cardio-vasculaires.Les images peuvent être transférées sur un téléphone mobile ou un PDA, à condition que son logiciel système soit Windows Mobile, Microsoft étant le partenaire de développement de l'échographe. Les données peuvent être transférées, expédiées et stockées pour un examen approfondi ultérieur ou l'envoi à d'autres professionnels de santé.

Pour William Richard, l'outil a toute sa place aux urgences ou dans une ambulance. David Zar explique que la médecine est basée de plus en plus sur les systèmes d'imagerie, bien que 70 % de la population mondiale n'y aient pas encore accès.

Yahoo

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

  • Neutralité du Net : Avons-nous bien conscience de son importance ?

    Edito : Neutralité du Net : Avons-nous bien conscience de son importance ?

    Le 26 février dernier la Commission Fédérale des Communication des Etats-Unis (FCC) a pris une décision très attendue qui va avoir des conséquences considérables sur l'avenir du Web mondial et plus ...

  • IPv6 : Attention au "Big Crash"

    Edito : IPv6 : Attention au "Big Crash"

    Alors qu’il a fallu plus d’un siècle pour que le téléphone pénètre dans la majorité des foyers, il n’aura fallu que 25 ans pour que le Web grand public (apparu en 1990) s’impose au niveau planétaire ...

Recommander cet article :

    Poster un nouveau commentaire

back-to-top