RTFlash

La fonte de la banquise s'accélère

En utilisant les données transmises par le satellite européen Cryosat, une équipe de chercheurs vient de montrer, dans la revue Geophysical Research Letters, que le volume de glace de mer stockée près du Pôle Nord a chuté de 36 % en automne et de 9 % en hiver, entre 2003 et 2012.

D'autres études, basées sur des images satellitaires, avaient montré une baisse de la couverture de glace sur l'océan arctique mais Cryosat permet en plus aux scientifiques d'estimer le volume perdu, ce qui constitue évidemment une indication précieuse.

Lancée en avril 2010, cette petite sonde de 650 kg peut mesurer, grâce à son radar haute résolution, l'épaisseur de la banquise avec une précision inégalée de 2 cm. Les deux premières campagnes de mesures réalisées pendant les hivers 2010/2011 et 2011/2012 ont permis aux chercheurs de calculer que l'Arctique avait perdu 4300 kilomètres cubes de glace depuis 2008 durant la période automnale et environ 1500 kilomètres cubes pendant l'hiver.

Selon ces travaux,  la diminution de l'épaisseur et du volume de glace enregistrée entre les hivers 2011 et 2012 aurait contribué à la réduction sans précédent de la surface de la banquise constatée en septembre 2012 : la surface de celle-ci était alors descendue à 3,6 millions de kilomètres carrés, un niveau jamais observé depuis le début des mesures.

Article rédigé par Gaël Orbois pour RT Flash

Cryosat

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

    Poster un nouveau commentaire

back-to-top