RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Vivant

ZMP : une molécule organique magnétique pour révolutionner nos disques durs ?

L'utilisation de l'état de spin moléculaire comme quantum d'information pour le stockage, la lecture et le calcul, est l'objet de recherches actives dans le monde et des chercheurs du MIT ont mis au point une cellule de métal organique sur une base de cobalt pour former une nouvelle mémoire magnétique haute densité. Cette molécule organique magnétique pourrait à terme considérablement augmenter la densité de stockage de nos disques durs.

Ce métal organique est composé de zinc-méthyle-phénalényle (ZMP). En raison de son instabilité, il ne permet pas de stocker de manière fiable un bit de données. Mais les chercheurs ont surmonté cet obstacle en plaçant la molécule entre deux feuilles de cobalt, ce qui la stabilise et lui permet d'enregistrer un bit 0 ou 1 par magnétisation.

Autre avantage : cette molécule peut stocker de l'information jusqu'à -20°C et n'a pas besoin d'un refroidissement complexe à -200°C. Il suffit, en théorie, d'empiler les couches de molécules pour augmenter la densité de stockage mais le passage à la phase industrielle prendra encore quelques années.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

Nature

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top