RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Les voyants LED permettraient l'espionnage informatique

En surveillant les clignotements des voyants électroluminescents des équipements électroniques, il est possible d'accéder à distance à des données informatiques, a découvert un scientifique américain. Les signaux optiques émis par les voyants LED (light-emitting diode), en général rouges et clignotant sur de nombreux appareils, des modems, aux claviers et aux routeurs, peuvent être interceptés avec un télescope et traités afin de mettre à jour toutes les données ayant transité par l'appareil, a déclaré mercredi à Reuters Joe Loughry, programmateur informatique chez Lockheed Martin Space Systems à Denver. "Cela nécessite peu d'équipement, peut être fait de très loin et est complètement indétectable," écrit-il dans son article intitulé "Information Leakage from Optical Emanations" (Les fuites d'informations à partir des émissions optiques). "En effet, les indicateurs LED fonctionnent comme de petits transmetteurs optiques de données, comme des fibres optiques mais sans les fibres", ajoute-t-il. Tous les appareils équipés de LED ne sont cependant pas exposés. Selon Loughry, les appareils à risque sont ceux utilisés dans les réseaux longue distance de faible vitesse - typiquement ceux des réseaux propriétaires tels que les distributeurs de billets de banque- , contrairement aux réseaux locaux des entreprises et aux connexions internet des particuliers. Loughry a précisé qu'il était parvenu à recueillir des signaux optiques à une distance de 20 mètres en utilisant un capteur optique. Joe Loughry a commencé sa recherche sur les LED en 1994, alors qu'il était étudiant de deuxième cycle à l'Université de Seattle. "Un soir où je travaillais tard et attendais la fin d'une longue transmission de fichier, je regardais fixement ces clignotements sur le modem et j'ai commencé à me demander s'il y avait quelque chose d'intéressant là-dedans," a-t-il expliqué, en ajoutant que personne n'avait eu l'idée de se pencher sur le problème auparavant. Les parades contre cette forme inhabituelle d'espionnage informatique sont faciles - placer l'équipement loin des fenêtres, mettre du papier adhésif noir sur les LED ou les désactiver. Les fabricants peuvent aussi modifier leurs appareils. L'article de Joe Loughry doit être publié dans le courant de l'année dans la revue scientifique de l'Association for Computing Machinery. CNET :

http://investor.cnet.com/investor/news/newsitem/0-9900-1028-9014629-0.html

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top