RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Vivant

Vers un simple test sanguin pour prédire le risque de cancer du sein

On sait qu'une femme sur huit sera concernée par le cancer du sein au cours de sa vie. En cause, plusieurs facteurs tels l’alimentation, la sédentarité, et le vieillissement de la population.

Afin d’améliorer le dépistage de ce cancer très fréquent, Martin Widschwendter et ses collaborateurs de l'University College de Londres ont travaillé  sur le gène BRCA1, connu pour être responsable de 10 % des cancers du sein. En étudiant des échantillons sanguins de femmes ayant ce gène, ainsi que ceux de femmes ne le possédant pas, les chercheurs ont découvert une signature ADN qui permettrait dans tous les cas de déceler les patientes susceptibles d’être touchées par un cancer du sein, même en l’absence de prédisposition génétique liée à BRCA1.

Selon ces chercheurs, un simple test sanguin permettrait de reconnaître ou non la présence de cette signature ADN et ainsi de prédire les risques de cancer du sein, 10 ans avant sa survenue. Avec un tel test, il devient donc envisageable de mettre en œuvre une prévention active du cancer du sein en agissant sur le mode de vie.

MNT

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top