RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Vagues de chaleur en 2013 : la responsabilité de l'homme démontrée...

Une équipe internationale a montré pour la première fois un lien puissant entre le réchauffement climatique causé par l'homme et cinq grandes vagues de chaleur dans le monde en 2013. Ces scientifiques ont analysé seize événements climatiques extrêmes – pluies torrentielles, inondations, sécheresses, canicules et tempêtes.Tous les événements climatiques extrêmes sur la planète ne sont cependant pas liés à l'activité humaine, souligne cette étude publiée par l'Agence américaine océanographique et atmosphérique (NOAA).

« Le Japon, la Corée et la Chine ont connu des étés extrêmement chauds en 2013. Les études portant sur ces événements montrent que le changement climatique causé par l'homme a rendu ces vagues de chaleur plus probables », précise cette étude.

La combustion de charbon ou d'hydrocarbures semble également avoir joué « un rôle substantiel pour l'été sec et chaud qu'a connu l'Europe de l'Ouest en 2013 », notent encore les chercheurs. Le fait que plusieurs équipes de scientifiques s'appuyant sur des méthodes indépendantes parviennent aux mêmes conclusions conforte l'hypothèse de l'influence de l'activité humaine sur les événements climatiques extrêmes.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

NOAA

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top