RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Vivant

Le spermatozoïde est assisté par des protéines polyvalentes

Une équipe de l'Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) vient d’identifier plusieurs protéines impliquées dans la reconnaissance de l’ovocyte.

Dirigés par Jana Auer, ces chercheurs ont découvert que de nombreuses protéines que l'on croyait affectées à d'autres fonctions, sont également impliquées dans la reconnaissance de l'ovocyte.

Les chercheurs ont également isolé des anticorps produits par certains hommes infertiles, qui sont dirigés contre leurs propres spermatozoïdes. Ces anticorps semblent avoir pour cible des protéines impliquées dans la fécondation.  Finalement, plusieurs protéines polyvalentes ont été localisées sur la tête des spermatozoïdes. Certaines d’entre elles étaient connues pour remplir des fonctions liées au fonctionnement des spermatozoïdes.

"Nous avons constaté que des protéines qui occupent une certaine fonction quand elles sont situées dans le flagelle peuvent jouer un rôle tout à fait différent de reconnaissance de l'ovocyte, lorsqu'elles sont localisées au niveau de la tête du spermatozoïde" souligne Jana Auer.

L’identification des protéines clef de la fécondation devrait permettre de préciser le diagnostic des infertilités et de proposer aux patients des techniques de procréation personnalisées. A plus long terme, cette découverte fondamentale pourrait également avoir des applications en matière de contraception en bloquant de manière ciblée certaines de ces protéines clef de la fécondation.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

Human Reproduction

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top