RTFlash

Les souvenirs enfin expliqués

Comment arrivons-nous à nous remémorer le visage d'un être cher ou une mélodie que nous aimons ? Une équipe américaine, dirigée par Randy L. Bruckner, de l'Université Washington à Saint-Louis, aux États-Unis, a découvert que le cerveau réactive alors certaines zones du cerveau correspondant à celles impliquées dans l'expérience sensorielle originale. L'étude, publiée dans la revue Proceedings of the National Academy of Sciences, confirme la théorie pour l'essentiel, mais avec quelques surprises. Les chercheurs ont utilisé l'imagerie par résonance magnétique pour observer en temps réel le fonctionnement du cerveau de leurs sujets. Dans un premier temps, on les a soumis à des expériences visuelles (photos d'un chien, d'un avion ou d'un tambour, par exemple), puis à des bruits (aboiements, rugissements de moteurs d'avion ou roulements de tambour). Des étiquettes décrivaient chaque image ou chaque son. Dans un second temps, on présentait ces étiquettes aux sujets en leur demandant de son souvenir de l'image ou du son correspondant. Invariablement, les souvenirs d'images activaient le cortex visuel tandis que les sons stimulaient le cortex auditif. Ces résultats, qui risquent de mettre un terme à un débat qui déchire les spécialistes depuis cents ans, confirment l'hypothèse selon laquelle les souvenirs réactivent les zones du cerveau qui les ont d'abord traités.

Cybersciences : http://www.cybersciences.com/Cyber/0.0/0_0.asp

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

Poster un nouveau commentaire

back-to-top