RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Vivant

" SOS ADN "

Lorsqu'à l'intérieur de la cellule, les mécanismes enzymatiques classiques échouent à réparer une molécule d'ADN endommagée, un service d'urgence se met en place. Moins attaché à la fidélité de la réparation, le système " SOS ADN " se contente de colmater les brèches. Il remplace la portion de matériel génétique détériorée par un fragment intact, pioché au plus près dans l'environnement immédiat de la molécule ; l'important étant avant tout de conserver la forme et l'intégrité physique de la double hélice d'ADN. Pour la première fois, des chercheurs israéliens de l'Institut Weizmann ont recréé ce mécanisme en laboratoire. C'est donc un nouveau champ de recherche. Car, les systèmes de réparation de l'ADN jouent un rôle dans le développement des cancers, la résistance des micro-organismes aux antibiotiques et, plus généralement, dans la distinction entre bonnes et mauvaises mutations. En effet, par les minuscules erreurs qu'il introduit, le dépannage d'urgence de l'ADN est un agent indispensable de l'évolution des êtres vivants.

(science&avenir)

http://www.sciences-et-avenir.com/

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top