RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Du sang artificiel en 2006

Une équipe de chercheurs des universités de Waseda, Keio et Kumamoto a développée une forme de sang artificiel qui pourrait préparer le terrain pour des transfusions exemptes de risque de transmission de virus. Le sang artificiel peut être produit en série et stocké pendant de longues périodes. L'équipe a déjà fait des tests sur animaux et espère arriver a un produit commercial dans deux ans. Une équipe de recherche américaine a déjà développé une forme de sang artificiel en traitant hémoglobine, mais ce sang provoque des effets secondaires importants, et la transfusion n'a pas été autorisée. équipe japonaise s'est concentrée sur l'albumine, qui transporte diverses substances dans le corps et a réussi a combiner hème avec de l'albumine pour préparer de hème-albumine, qui peut absorber oxygène dans les poumons et le transférer aux tissus. Une compagnie pharmaceutique japonaise a déjà trouve une méthode pour créer l'albumine en modifiant ses gènes et effectue des essais cliniques pour permettre une production en série de hem-albumine.

BE Japon : http://www.adit.fr

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top