RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Le Sahara rétrécit de manière spectaculaire

La végétation regagne du terrain sur le sable en Afrique subsaharienne, montrent des photos satellite prises au cours de l'été de la Mauritanie à l'Erythrée. «Les déserts d'Afrique battent en retraite», écrit le magazine «New Scientist». Ces photos aériennes, commandées par des agences d'aide humanitaire néerlandaises, allemandes et américaines, montrent que la végétation progresse dans le nord du Burkina Faso. Les pays sahéliens, dont les terres cultivables sont grignotées par l'avancée du désert, regagnent progressivement du terrain face à la désertification, selon des chercheurs européens. Une équipe de géographes britanniques, suédois et danois a rassemblé quinze ans de photos satellite de la région, montrant un verdissement incontestable de régions entières du Sahel. Ce recul du désert aurait ainsi été constaté dans le sud de la Mauritanie, le nord du Burkina Faso, le nord-ouest du Niger, le centre du Tchad, une grande partie du Soudan et une partie de l'Erythrée, selon ces chercheurs dont les travaux sont rapportés par la revue britannique New Scientist.

"Ce verdissement progressif a commencé au milieu des années 80, mais n'a pratiquement pas été remarqué. C'est seulement maintenant que l'on peut mettre bout à bout les preuves", indique la revue britannique. Le recul le plus spectaculaire a été constaté au Burkina Faso, l'un des pays les plus menacés il y a vingt ans par la désertification. Cette région a si bien reverdi qu'elle est maintenant considérée comme un "puits de carbone", terme qui désigne les forêts et terres agricoles absorbant du CO2 (gaz carbonique) et d'autres gaz à effet de serre. Les récoltes sont si bonnes dans cette région que des familles entières qui avaient émigré vers les plantations de café et de cacao des pays de la côte atlantique reviennent progressivement, écrit le New Scientist. Les scientifiques présument que la hausse des précipitations depuis les sécheresses des années 70 et 80 dans le Sahel, ainsi que des techniques agricoles plus respectueuses de l'environnement, ont concouru au renversement de tendance.

New SCientist :

http://www.newscientist.com/news/news.jsp?id=ns99992811

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top