RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Le risque de diabète relié à une exposition aux pesticides

Dans une étude publiée dans l'American journal of epidemiology, des chercheurs des Instituts nationaux de la santé (NIH) ont montré que des personnes en milieu agricole ayant employé des pesticides chlorés pendant plus de 100 jours dans leur vie ont un risque accru de souffrir du diabète par rapport à ceux qui n'en n'ont jamais utilisé. «Les résultats suggèrent que les pesticides pourraient être un facteur qui contribue au diabète, au même titre que d'autres facteurs de risque connus tels que l'obésité, le manque d'exercice physique et le fait d'avoir un historique familial de diabète», explique Dale Sandler, responsable de la branche épidémiologie à l'Institut national des sciences de la santé environnementale (NIEHS) et co-auteur de l'étude.

Les chercheurs se sont intéressés à plus de 30.000 utilisateurs de pesticides en milieu agricole aux Etats-Unis qui participent à une vaste étude appelée «Agricultural health study». Pour 7 substances en particulier (aldrine, chlordane, heptachlore, dichlorvos, trichlorfon, alachlore, and cyanazine), ils concluent que les incidences de diabète augmentent avec la durée d'exposition. Selon Freya Kamel, co-auteure de l'étude, les résultats montrent clairement qu'«une exposition cumulée sur une vie est importante, et pas seulement une exposition récente». Le lien le plus fort a été trouvé avec le trichlorfon : l'augmentation de risque de diabète est proche de 250 % pour les personnes qui l'ont utilisé plus de 10 fois.

JDE6

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top