RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Matière

Une puce qui a 110 cœurs !

Des chercheurs du célèbre MIT (Massachusetts Institute of Technology) ont développé une puce électronique intégrant pas moins de 110 coeurs !

Baptisée Execution Migraine Machine, cette puce a été développée dans le cadre d'un projet de recherche visant à améliorer les performances des composants électroniques, tout en réduisant leur consommation électrique.

Comme le souligne Mieszko Lis, le concepteur de ce composant d'un nouveau genre, "notre puce s'auto évalue en permanence de manière à optimiser et à réduire les flux d'informations qu'elle doit gérer. Cette nouvelle technologie permet à la fois de gagner en puissance tout en réduisant sensiblement la consommation électrique. Toutefois, il s'agit encore d'un composant expérimental et vous n'en trouverez pas dans le commerce !

Concrètement, cette puce aux 110 coeurs ne comporte plus l’habituelle mémoire tampon mais un pool de mémoire partagée, ce qui permet de réduire considérablement les canaux de transfert de données. Ce composant est également doté d'une capacité de prédiction de la circulation de données, ce qui diminue également sensiblement le temps de transfert de ces informations.

Après avoir été testée, cette puce expérimentale a prouvé son efficacité et ses concepteurs ont pu diviser par 10 le trafic de données sur leur puce, ce qui a permis de réduire sensiblement sa température de fonctionnement.

Pour l'instant, Les "fondeurs" de puces produisent essentiellement des composants comptant entre 12 et 16 cœurs. Néanmoins, Intel travaille sur une puce gravée  en 45 nm (comme la puce expérimentale du MIT) et comptant 80 coeurs.

De tel composants seront indispensables dans quelques années pour pouvoir traiter toujours plus rapidement, sans consommer plus d'énergie, de grosses quantités d'informations, que ce soit dans les serveurs, les tablettes ou les smartphones.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

Computer World

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top