RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Vivant

Les probiotiques pourraient limiter l'usage des antibiotiques…

Une méta-analyse menée par une équipe de l'Université de Georgetown a montré qu'une utilisation plus large des probiotiques pourrait permettre de réduire les prescriptions d'antibiotiques. L’étude montre qu’une supplémentation en probiotiques réduit de 29 à 53 % la probabilité pour ces jeunes participants de recevoir une prescription d’antibiotiques.

L’auteur principal, le Docteur Daniel Merenstein, professeur au département de médecine familiale de la faculté de médecine de Georgetown, rappelle qu’aux seuls États-Unis environ 2 millions de cas d’infections résistantes aux antibiotiques sont constatés chaque année, qui entraînent 23 000 décès (Source CDC).

De précédentes études avaient déjà montré que la consommation de probiotiques permet de réduire l'incidence, la durée et la sévérité de certains types d'infections respiratoires et gastro-intestinales aiguës courantes, mais ces recherches ont montré une association claire entre la consommation de Lactobacillus et de Bifidobacterium et la réduction de la consommation d'antibiotiques.

Ces travaux confirment que l’équilibre du microbiote est essentiel à la santé et à l’immunité. « Nous ne connaissons pas encore tous les mécanismes en jeu. Mais puisque la majeure partie du système immunitaire humain se trouve dans le tractus gastro-intestinal, l'ingestion de bactéries saines peut permettre d’éliminer ou de mettre en infériorité les pathogènes bactériens liés aux infections intestinales », souligne le Docteur Merenstein qui a dirigé cette étude.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

European Journal of Public Health

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top