RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Le Portugal parmi les premiers à tester la voiture électrique de Renault

Le Portugal sera, avec Israël et le Danemark, l'un des premiers pays à tester dès 2011 la voiture électrique à "zéro émission" de C02 développée par le groupe automobile Renault-Nissan, selon un protocole d'accord signé le 8 juillet à Lisbonne avec le gouvernement portugais. "Nous voulons être un laboratoire pour les voitures électriques", a déclaré le Premier ministre portugais, José Socrates, lors de la cérémonie de signature de cet accord avec le constructeur automobile, en présence de plusieurs ministres de son gouvernement et des responsables de Renault-Nissan. Dans le cadre de cet accord, le gouvernement portugais s'engage à créer les conditions favorables à l'introduction au Portugal de la nouvelle génération de voitures électriques dans un délai de trois ans.

La voiture électrique, qui devra être commercialisée au Portugal à partir de 2011, est prévue pour cinq passagers et aura une autonomie de 160 km, a précisé le vice-président exécutif de Nissan, le Portugais Carlos Tavares. Pour le Portugal, l'engagement dans ce projet a un double objectif. Il doit non seulement aider le pays à atteindre ses objectifs ambitieux en matière de réduction d'émissions polluantes, mais également lui permettre de réduire sa dépendance au pétrole. "Les transports sont responsables d'un tiers des émissions de gaz à effet de serre.

Alors s'attaquer aux transports, c'est une partie importante" du problème, a estimé le ministre de l'Economie Manuel Pinho, rappelant que le Portugal prévoit de produire 45 % de son électricité à partir de sources renouvelables en 2010. Renault-Nissan s'est fixé l'objectif de devenir le premier constructeur automobile du monde à commercialiser à grande échelle une voiture tout-électrique, en pariant que ce type de véhicule à zéro émission polluante finira par peser 15 % du marché mondial. Une expérience de commercialisation à grande échelle de voitures électriques est également prévue en Israël et au Danemark en 2011.

AFP

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top