RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

La polyarthrite rhumatoïde livre peu à peu ses secrets

La Polyarthrite rhumatoïde a provoqué 3.600 morts aux Etats-Unis l'an dernier. C'est la plus importante cause de maladie cardiaque infantile dans le monde, selon les chercheurs. On sait déjà qu'elle est provoquée par une bactérie, baptisée du sinistre nom de streptocoque hémolytique A. Mais les spécificités de ce streptocoque, relativement commun, et les raisons pour lesquelles il peut ponctuellement déclencher des maladies qui peuvent être gravissimes, restent jusqu'à aujourd'hui mystérieuses... Mais des chercheurs américains affirment qu'en isolant des streptocoques chez une personne porteuse de la maladie, ils ont découvert plusieurs gènes uniques de cette bactérie. Les travaux de ces scientifiques du les chercheurs du National Institute of Allergy and Infectious Diseases (NIAID) ont été publiés le 25 mars par la revue américaine Proceedings of the National Academy of Sciences. Leurs études montrent également que deux épidémies de polyarthrite à 12 ans d'intervalle dans la région de Salt Lake City, dans l'Etat de l'Utah, avait pour cause une souche quasi-identique de la bactérie. L'aspect le plus intéressant de cette étude est qu'elle identifie des protéines de la bactérie pouvant constituer des cibles intéressantes pour des nouveaux médicaments et tests de dépistage de la maladie. "Nous avons énormément progressé dans la compréhension de la biologie des maladie infectieuses, mais beaucoup reste à apprendre sur des bactéries relativement communes comme le streptocoque du groupe A", a estimé le directeur du NIAID, ajoutant que "cette recherche révèle quelques secrets sur ce streptocoque et constitue un accomplissement dans notre quête pour comprendre une grave maladie infantile".

PNAS : http://www.pnas.org/

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top