RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Vivant

Un nouvel outil informatique de détection extrêmement précoce du cancer du sein

Des chercheurs de l'Université de Calgary en Alberta ont développé un logiciel qui permet de découvrir les signes avant-coureurs du cancer du sein 15 mois avant qu'une tumeur soit détectée. La technologie par imagerie, qui a été développée en collaboration avec le Programme de dépistage du cancer du sein de l'Alberta, permet de détecter des distorsions architecturales dans les tissus mammaires qui passent souvent inaperçues lors des tests de dépistage courants.

Les scientifiques ont étudié 106 mammographies de femmes qui ont développé un cancer plusieurs mois plus tard. Leur logiciel leur a permis de détecter des symptômes avant-coureurs dans 80 % des cas, quinze mois, en moyenne, avant qu'une tumeur ou un autre signe de cancer soit diagnostiqué.

«Cette étude démontre qu'il est possible de développer des méthodes sophistiquées par ordinateur pour détecter les premiers signes d'un cancer du sein. Jusqu'à présent, les diagnostics assistés par ordinateur ne se concentraient principalement que sur la recherche de tumeurs et de calcification des tissus mammaires», a indiqué le professeur Raj Rangayyan de l'Université de Calgary. Avant que la technologie puisse être utilisée régulièrement pour le dépistage du cancer du sein, les scientifiques chercheront à réduire la proportion de «fausses alarmes» en affinant la technologie et en faisant d'autres analyses de mammographies.

Université de Calgary

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top